1. Accueil
  2. Actu
  3. Bien-être
  4. Coronavirus : les groupes sanguins influent-ils sur le risque d'infection ?
2 min de lecture

Coronavirus : les groupes sanguins influent-ils sur le risque d'infection ?

Une étude chinoise laisse entendre que les personnes de groupe sanguin A seraient plus sensibles au nouveau coronavirus Covid-19 que les personnes de groupe O. Cela avait déjà été constaté avec le SRAS en 2003.

Un test sanguin (illustration)
Un test sanguin (illustration)
Crédit : BORIS HORVAT / AFP
Paul Turban

Sommes-nous tous égaux face au nouveau coronavirus Covid-19 ? On le sait déjà, non. Les personnes âgées notamment et certains malades sont plus sensibles à cette maladie. Mais un autre critère pourrait influer : le groupe sanguin. C'est que suggère une étude chinoise publiée récemment.

Les chercheurs ont examiné 2.173 patients atteints de Covid-19 dans trois hôpitaux de Wuhan et Shenzhen. Selon les résultats, les patients de groupe sanguin A avaient un taux de mortalité supérieur de 20% par rapport aux autres. Au contraire, les personnes de groupe O avaient un risque de mourir inférieur de 33%. Et ce, même en tenant compte des critères d'âge et de sexe.

Ces données restent à prendre avec précaution. L'étude n'a pas fait l'objet d'une évaluation par les pairs, qui renforceraient leur crédibilité, note Trust My Science. En revanche, de telles différences ont déjà été constatées lors de l'épidémie de SRAS en 2003, explique Futura Science.

Des anticorps anti-A protecteurs contre le Covid-19 ?

Une étude de 2005 a montré que les patients de groupes sanguins O avaient moins de risques de contracter le SRAS. Des chercheurs français ont proposé une explication, dans une étude de 2008 dans Glycobiology. Les anticorps anti-A seraient une protection naturelle contre le SRAS, et donc peut-être contre le coronavirus.

À lire aussi

Ces anticorps anti-A sont présents dans le sang des personnes O et B, ce qui explique qu'elles ne peuvent pas recevoir de sang des donneurs A et AB. Ces conclusions n'indiquent pas que les groupes sanguins O sont immunisés : ils ont simplement moins de risques d'attraper le virus. En France, il y a 44% de groupe A, 42% de groupe O, 10% de groupe B et 4% de groupe AB.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/