3 min de lecture Coronavirus

Grippe espagnole, Ebola, Sras : quelles sont les pires épidémies depuis un siècle ?

ÉCLAIRAGE - Le nouveau coronavirus a fait plus de 6.000 morts dans le monde depuis décembre. En cela, le Covid-19 est la première pandémie du XXIe siècle.

>
28. Coronavirus : quelles leçons peut-on tirer de la grippe espagnole ? Crédit Image : CHARLY TRIBALLEAU / AFP | Crédit Média : RTL Originals | Durée : | Date :
Thomas Pierre
Thomas Pierre et AFP

Pour Emmanuel Macron, le coronavirus représente "la plus grave crise sanitaire qu'ait connu la France depuis un siècle". Une pandémie "qui affecte tous les continents et frappe tous les pays européens", et qui n'avait plus été vue depuis la grippe espagnole en 1918-1919. 

En une centaine d'années, le monde a pourtant connu plusieurs crises sanitaires d'envergure. Avant le Covid-19, plusieurs grandes pandémies ont frappé au cours du XXe siècle. En premier lieu : le VIH. Depuis 1981, le bilan des personnes mortes du Sida est de 32 millions de morts, selon l'Onusida. 

Du coté des fléaux grippaux, la grippe de Hong Kong aura fait, entre l'été 1968 et le printemps 1970, un million de morts autour du monde, tuant beaucoup d'enfants. Provenant de Hong Kong, le virus a d'abord traversé l'Asie puis, fin 1968, les États-Unis. Après quelques mois où il s'est fait discret, le virus a déferlé sur l'Europe fin 1969. 

Pour les épidémiologistes, cette grippe est entrée dans l'histoire comme la première pandémie de l'ère moderne, celle des transports aériens rapides.

Grippes asiatique et "espagnole"

Dix ans plus tôt, en 1957-1958, la grippe asiatique a été à l'origine du décès d'1,1 million de personnes. Cette pandémie a frappé en deux vagues virulentes. Le virus est d'abord apparu dans une province méridionale de la Chine, en février 1957. Il a fallu plusieurs mois avant qu'il n'atteigne l'Amérique et l'Europe. Les personnes âgées ont été les premières victimes de cette maladie, qui entraînait de graves complications pulmonaires.

À lire aussi
Un décharge (illustration) déchets
Déconfinement : pourquoi les déchèteries sont-elles prises d'assaut ?

Enfin, la grippe dite "espagnole", qui a sévi entre septembre 1918 et avril 1919, est considérée comme la plus mortelle de l'histoire : plus de 50 millions de morts. Elle a tué cinq fois plus que les combats de la Première guerre mondiale. Le virus fait ses premières victimes aux États-Unis, se propage ensuite en Europe, puis touche le monde entier. 

Pour autant, le XXIe siècle n'est pas en reste en matière d'épidémie. 

De grandes épidémies au XXIe siècle

Entre 2013 et 2016, Ebola a ainsi fait 11.300 morts en Afrique de l'Ouest. Identifié en 1976, il a déclenché une épidémie de fièvre hémorragique en Guinée, en Sierra Leone et au Liberia. Le virus est réapparu en août 2018 dans l'Est de la République démocratique du Congo, où il a fait, à ce jour, plus de 2.200 morts.

Auparavant, entre 2009 et 2010, la grippe A(H1N1) avait tué plus de 18.500 personnes, selon l'OMS. Mais la revue médicale The Lancet a estimé le nombre de morts entre 151.700 et 575.400. Apparue au Mexique fin mars 2009, elle est d'abord nommée grippe "porcine" par l'OMS. L'alerte pandémique est lancée le 11 juin 2009, mais ce virus A(H1N1) s'avère finalement bien moins meurtrier que redouté.

774 morts du Sras

Le Covid-19 est aussi souvent comparé au précédent coronavirus : le Sras. Le Syndrome respiratoire aigu sévère émerge fin 2002 dans le sud de la Chine, transmis de la chauve-souris à l'homme par la civette, un mammifère sauvage vendu vivant sur des marchés chinois pour sa viande. Il s'avère redoutablement contagieux, provoquant des pneumonies aigües parfois mortelles. 

À partir du printemps 2003, le Sras est à l'origine d'une véritable psychose en Asie. L'épidémie touchera finalement une trentaine de pays, mais avec un bilan limité, la Chine et Hong Kong concentrant 80% des victimes, et un taux de mortalité de 9,5%. Avec 774 victimes, son bilan est cependant moindre par rapport au Covid-19, qui a déjà fait plus de 6.000 morts dans le monde. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus OMS Épidémie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants