1 min de lecture Épidémie

Coronavirus : qu'est-ce que le SRAS, virus souvent donné en comparaison ?

Le syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS) est un virus qui a provoqué une grande épidémie. Partie de Chine en 2002, elle a connu un pic mondial en 2003 faisant près de 800 morts.

Une pancarte de signalement d'un virus chinois en Inde (illustration)
Une pancarte de signalement d'un virus chinois en Inde (illustration) Crédit : Dibyangshu SARKAR / AFP
signature paul turban
Paul Turban Journaliste

C'est "la première maladie grave et transmissible à avoir émergé en ce XXIe siècle", selon l'Institut Pasteur. Le SRAS, syndrome respiratoire aigu sévère, est souvent mis en perspective avec l'actuelle épidémie de coronavirus, qui frappe le monde. Le SRAS avait fait à l'époque de l'épidémie, en 2002-2003, 774 morts. 

Le SRAS a émergé fin 2002 dans le sud de la Chine, transmis de la chauve-souris à l'homme par la civette, un mammifère sauvage vendu vivant sur des marchés chinois pour sa viande. Il s'est avéré redoutablement contagieux, provoquant des pneumonies aiguës parfois mortelles. 

À partir du printemps 2003, il a provoqué une véritable psychose en Asie. Le SRAS s'est propagé dans une trentaine de pays, mais avec un bilan limité, la Chine et Hong Kong concentrant 80% des victimes. Le 12 mars 2003, l'OMS a déclenché une alerte mondiale au SRAS, ce qu'elle a fait le 30 janvier dernier pour le coronavirus

Comme l'explique l'Institut Pasteur, "le SRAS se transmet d'homme à homme par l'air". Il s'agit d'un coronavirus, famille de virus identique à l'épidémie actuelle. Le taux de mortalité a été évalué par l'OMS à 1 % pour l'ensemble de la population, et a plus de 50% pour les plus de 65 ans. Le coronavirus actuel, selon Christophe d'Enfert, professeur à l'Institut Pasteur, est plutôt de 2 à 3% chez les personnes ayant des symptômes sévères. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Épidémie Coronavirus Chine
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants