3 min de lecture Épidémie

Coronavirus : quels sont les effets secondaires de la chloroquine ?

ÉCLAIRAGE - La chloroquine, un antipaludique, pourrait être un remède contre le nouveau coronavirus Covid-19. On connaît déjà une partie de ses effets indésirables, puisqu'il est déjà utilisé pour d'autres affections.

Une plaquette de Novaquine, un médicament contenant de la chloroquine
Une plaquette de Novaquine, un médicament contenant de la chloroquine Crédit : GERARD JULIEN / AFP
signature paul turban
Paul Turban Journaliste

C'est une molécule qui donne de l'espoir à tous, et particulièrement aux soignants, dans cette période difficile d'épidémie du nouveau coronavirus Covid-19. La chloroquine, sous la forme dérivée d'hydroxychloroquine, donne de bons résultats.

Pour autant, pas question pour le gouvernement français de se précipiter. Il a lancé des recherches poussées et attend les résultats avant d'étendre le protocole. "D'ici à 15 jours, nous devrions avoir des données consolidées", a assuré le ministre de la Santé Olivier Véran sur RTL.
 
En effet, on connaît d'ores et déjà des effets secondaires de ce médicament, puisque la première autorisation de mise sur le marché visible dans le répertoire des spécialités pharmaceutiques dans l'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) de l'hydroxychloroquine (Plaquenil) date du 31 décembre 1997. Elle est aujourd'hui commercialisée sous forme de comprimés.

Les effets indésirables les plus fréquents

Si l'on en croit la notice publiée par l'ANSM, à jour du 8 avril 2019, le Plaquenil provoque fréquemment une vision floue et mauvaise adaptation de l’œil pour voir de loin ou de près. Il cause très fréquemment des nausées et douleurs du ventre, et fréquemment des diarrhées, vomissements et perte d’appétit.

Fréquemment, l'hydroxychloroquine cause des maux de têtes. Il donne aussi des démangeaisons et des éruptions de boutons et peu souvent des décolorations des cheveux et une chute des cheveux disparaissant généralement après l’arrêt du traitement. Peu fréquemment, il peut aussi affecter la rétine et la cornée. Les autres symptômes peu fréquents sont la nervosité, le bourdonnement d’oreilles, les vertiges, l'augmentation des enzymes du foie (transaminases) et les troubles de la sensibilité et de la motricité.

À lire aussi
La ministre du Travail, Muriel Pénicaud, à l'Assemblée nationale Muriel Pénicaud
Coronavirus : "Ne licenciez pas", l'appel de Muriel Pénicaud aux entreprises

Pour information, les effets très fréquents peuvent affecter plus de 1 personne sur 10 et les effets fréquents peuvent affecter jusqu’à 1 personne sur 10. Les autres effets sont peu fréquents (jusqu’à 1 personne sur 100), rares (jusqu’à 1 personne sur 1.000), très rares (jusqu’à 1 personne sur 10.000) ou à une fréquence indéterminée.

D'autres effets indésirables à la fréquence inconnue

De nombreux effets indésirables sont recensés, bien que leur fréquence soit inconnue. Il y a notamment des réactions allergiques pouvant être très graves, avec de l'urticaire, et un gonflement soudain du visage et du cou pouvant entraîner une difficulté à respirer.


A une fréquence inconnue peuvent aussi se produire des convulsions, des atteintes cardiaques, une surdité, de l'hypoglycémie, des modifications de la composition du sang, des hépatites graves, etc.
Chez certains patients souffrants d'autres affections, ce médicament peut aussi s'avérer dangereux. Ces effets secondaires expliquent pourquoi les autorités veulent mener des expérimentations, avant d'autoriser la prescription de cette molécule pour les malades du Covid-19.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Épidémie Coronavirus Médicaments
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants