2 min de lecture Coronavirus

Coronavirus en France : 148 morts, 6.636 cas confirmés... Le point sur la situation

Santé Publique France a annoncé ce lundi 16 mars que le bilan actuel était de 148 morts et 6.636 contaminations.

Un chercheur testant un échantillon possiblement infecté par le Coronavirus
Un chercheur testant un échantillon possiblement infecté par le Coronavirus Crédit : Thomas SAMSON / AFP
Photo Quentin Marchal
Quentin Marchal
et AFP

La propagation du coronavirus se poursuit en France. Santé Publique France a annoncé le nouveau bilan de l'épidémie de Covid-19 ce lundi 16 mars : 148 morts, soit 21 de plus que dimanche, et 6.636 cas de contamination confirmés depuis le mois de janvier, soit 1.210 cas supplémentaires en 24 heures.

Face à la progression rapide du virus, l’Île-de-France (1.762 cas confirmés) et le Grand Est (1.543) sont les deux régions les plus touchées. Le ministre de la Santé et des solidarités Olivier Véran a déclaré sur TF1 que "la situation dans la région Grand Est est extrêmement tendue", évoquant notamment "un afflux continu de patients" dans les hôpitaux. 

"Le nombre de malades va augmenter. Je demande aux Français, lorsqu'ils présentent des symptômes, de ne pas se rendre aux urgences, de ne pas se rendre chez le médecin mais de l'appeler. L'hôpital est réservé aux cas graves. Cela aussi fait partie des limitations de déplacements auquel nous appelons", a également ajouté le ministre de la Santé.

De nouvelles mesures sur l'ensemble du territoire

Alors que le gouvernement a enclenché le stade 3 dimanche, de nouvelles mesures ont été annoncées par Emmanuel Macron lors de son allocution de ce lundi 16 mars et notamment le fait que "les déplacements seront fortement réduits" dès mardi à la mi-journée et pour une durée de "quinze jours au moins". 

À lire aussi
Une piscine (illustration) piscines
Déconfinement : quelles conditions pour la réouverture des piscines ?

Le président de la République a indiqué que les masques de protection seront désormais réservés en priorité pour l'hôpital, la médecine de ville et de campagne, et en particulier les généralistes et les infirmières. Sur la scène politique, il a également annoncé le report du second tour des élections municipales.

D'un point de vue économique, le président a indiqué qu'"aucune entreprise ne sera livrée au risque de faillite, aucune Française, aucun Français, ne sera laissé sans ressource" et qu'"un dispositif exceptionnel de report de charges fiscales et sociales, de soutien au report d'échéances bancaires, et de garantie de l'État à hauteur de 300 milliards d'euros pour tous les prêts bancaires contractés auprès des banques pour les plus petites entreprises" était mis en place.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus Bilan Santé
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants