7 min de lecture Télévision

Mort de Johnny, remontada du Barça, TPMP... 10 moments forts de la télé en 2017

L'année a été très riche en événements marquants à la télévision. De David Pujadas à Christian Quesada en passant par Cyril Hanouna, le petit écran a été le théâtre de séquences fortes, souvent sources de polémiques.

L'année 2017
L'année 2017 Crédit : AFP / Montage RTLNet
102907340309617434926
Ryad Ouslimani
Journaliste RTL

L'investiture de Donald Trump en janvier 2017 a ouvert l'année médias et télévision de manière spectaculaire avec l'arrivée d'un président accroc aux écrans et twitto compulsif. La polémique entourant les images de la foule présente à l'événement était l'un des premiers grands moments de télévision dans le monde. Mais le Paysage audiovisuel français (PAF) n'a pas été en reste. 

Dans une sélection non-exhaustive, retour sur ces moments ou épopées télévisées qui ont suscité de l'émotion, des polémiques ou des malaises. De Touche pas à mon poste à Une ambition intime, en passant par Les 12 coups de midi, la télévision n'a pas manqué de moments forts. 

Cerise sur le gâteau, l'année 2017 a été marquée par l'élection présidentielle en France et la montée de la fusée Macron jusqu'au sommet de l'État. Sans oublier un grand moment de sport dont le PSG a été victime.

À lire aussi
Jean-Luc Reichmann en février 2013 à Monaco Télévision
"On n'est pas couché" : Laurent Ruquier reçoit Jean-Luc Reichmann et Mélanie Thierry

1. Les adieux de David Pujadas

Le 8 juin 2017, après 17 ans de bons et loyaux services, David Pujadas présente son dernier 20 Heures sur France 2. Une mise à l'écart par Delphine Ernotte aussi soudaine que discutée. Tout le monde en parle, les chroniqueurs ont tous un avis sur le sujet et l'affaire fait grand bruit. 

Dans la foulée, France Télévisions annonce qu'Anne-Sophie Lapix sera la future figure du JTUne journaliste qui fait l'unanimité mais le processus de décision passe mal. Michel Field, directeur de l'information de la chaîne, anticipe une motion de défiance et présente sa démission. Depuis, David Pujadas est sur LCI et Anne-Sophie Lapix cartonne dans son nouveau rôle. 

>
Regardez les adieux de David Pujadas lors de son dernier "20 heures" sur France 2

2. L'incontournable "Capitaine Marleau"

Une policière avec une chapka, à l'accent du Nord marqué et à l'humour certainement pas politiquement correct. Rien de bien folichon au départ mais c'est bien la recette du succès impressionnant de Capitaine Marleau sur France 3Corinne Masiero, qui campe l’héroïne, incarne à merveille le personnage. 

Derrière la caméra et aux manettes du carton de l'année se cache José Dayan pour donner vie à une atmosphère unique. La série flirte avec les 6 millions ou les dépasse plusieurs fois, et les "guest" sont légion : Pierre Arditi, Niels Arestrup ou encore Yolande Moreau font partie des figures venues passer une tête dans la fiction incontournable du moment

3. La remontada et le "Nooon" de Paul Le Guen

Le 8 mars 2017, au Camp Nou de Barcelone, le Paris Saint-Germain s'avance avec une avance de 4 buts face au Barça après sa victoire 4-0 à l'aller au Parc des Princes. Le PSG n'a statistiquement aucune chance d'être éliminé, jamais une équipe n'avait subi pareil sort après une victoire aussi large. 

Et pourtant, Paris ne verra pas les quarts de finale. Une défaite 6-1 plongera le PSG dans la crise pour un grand moment de sport mais aussi de télévision. En effet, les commentaires Stéphane Guy et Paul Le Guen resteront dans les annales.

>
Paul Le Guen choqué par la remontada du Barça

4. Le violent clash Angot-Rousseau

Le talk-show On n'est pas couché offre chaque année au moins un passage marquant. Des "clashs" qui émaillent les saisons de l'émission de Laurent Ruquier quels que soient les chroniqueurs. Les invités sont souvent titillés sans concession, et Christine Angot n'a pas manqué ses débuts dans son nouveau rôle. 

Le 30 septembre 2017, Sandrine Rousseau est invitée sur le plateau d'ONPC afin de présenter son livre Parler, qui traite d'agressions sexuelles qu'elle a subies. S'ensuit alors une colère noire de Christine Angot à l'encontre de l'ancienne porte-parole d'EELV qui finit en larmes. Une scène rare et violente qui coûte aujourd'hui une mise en demeure à France 2 par le CSA. 

>
Sandrine Rousseau - On n'est pas couché 30 septembre 2017 #ONPC

5. Les interviews politiques "lounge" de Karine Lemarchand

M6 avait frappé fort en proposant un nouveau format d’interviews politiques lors de la campagne présidentielle. En effet, pas de plateau, pas de journalistes chevronnés ni même d'opposants politiques pour provoquer le débat. C'est Karine Le Marchand était chargée de mener Une ambition intime, dans l'univers privé des hommes et femmes politiques. Sur un divan, sur une terrasse dans un jardin, la présentatrice de L'Amour est dans le pré se penche sur la vie personnelle de ses invités

Enfance, passions, raisons de l'engagement politique, les femmes et hommes politiques sont censés dévoiler une part d'eux-même jamais vue auparavant. Une plongée dans l'intime qui révèle parfois des scènes cocasses. On se souvient ainsi du chat de Bruno Le Maire qui vomissait son repas. Marine Le PenFrançois Fillon ou encore Jean-Luc Mélenchon se sont prêtés au jeu. 

6. La mort de Johnny, les larmes de Drucker

Le décès le 6 décembre dernier de Johnny Hallyday a été un séisme à travers le pays. Celui qui était "le patron" ou encore "le taulier" de la musique française est mort des suites d'un cancer laissant ses fans dans une tristesse infinie, mais aussi ses proches. Ainsi, le soir même et alors qu'il avait assuré une émission hommage en direct, Michel Drucker n'a pas pu retenir ses larmes

Submergé par l'émotion, l'animateur de France 2 laissait couler ses larmes. "Tu aurais pu vivre encore un peu Johnny. Mais je sais que nous nous reverrons. Salut mon pote", concluait Michel Drucker la gorge serrée. Trois jours plus tard, un millions de fans noircissait de monde la place de la Madeleine afin de rendre hommage à Johnny. 

>
En pleurs, Michel Drucker rend hommage à Johnny Hallyday

7. Tex et la blague de trop

Tex ne présentera plus Les Z'amours. En poste depuis plus d'une décennie aux commandes du jeu de la mi-journée, l'animateur a été remercié le 14 décembre dernier pour avoir raconté sur C8 une blague à propos des femmes victimes de violences. En effet le 30 novembre dernier, Tex se hasardait à raconter une plaisanterie qui n'a pas plu à sa direction, sur le plateau de C'est que de la télé

S'en est suivie une polémique, une saisie du CSA par la Secrétaire d'État en charge de l'Égalité entre les femmes et les hommes, et finalement une mise à l'écart de Tex. France 2 a argué que cette décision venait d'une accumulation de plaintes de la part des téléspectateurs et téléspectatrices concernant le'humour de l'animateur. 

8. Le fabuleux destin de Christian Quesada

809.392 €. Un chiffre fou, hors cadeaux (voitures, voyages etc...). C'est le fabuleux butin de Christian Quesada, alias "Christian des 12 coups de midi". Le super champion du jeu de TF1 a battu tous les records de la télé française et ne s'est incliné qu'après 193 émissions. À l'antenne entre le 14 juillet 2016 et le 14 janvier 2017, Christian est devenu une star. 

Depuis, Christian Quesada revient régulièrement participer à des tournois des maîtres de l'émission de Jean-Luc Reichmann. Pendant l'émission, il a aussi trouvé l'amour et voyagé, avant de penser à acheter une propriété et aussi aider ses enfants. 

9. Marine Le Pen surréaliste lors du débat d'entre-deux-tours

On ne sait pas si Emmanuel Macron a gagné l'élection présidentielle lors du débat d'entre-deux-tours, c'est très peu probable étant donné l'écart final (64% contre 36%). Mais Marine Le Pen y a sans doute perdu des points et un peu de crédibilité lors d'un passage qui a marqué les esprits et provoqué énormément de détournements sur les réseaux sociaux

En plein débat, et avec une gestuelle théâtrale qui laisse perplexe, Marine Le Pen se lance dans une tirade : "Regardez ils sont là, ils sont dans les campagnes, dans les villes, ils sont sur les réseaux sociaux", avant de rire. Le passage reste quasi inexplicable à jour. 

via GIPHY

10. Le sketch jugé homophobe de TPMP

Impossible de faire un top des moments télé les plus marquants sans parler de la polémique qui a enflammé le PAF et les réseaux sociaux à la suite d'un sketch jugé homophobe de Cyril Hanouna lors d'un prime de Touche pas à mon poste. En effet, l'animateur avait mis en place un canular téléphonique à travers une fausse annonce sur un site de rencontres gay.  

Une séquence qui a provoqué un tourbillon. Les détracteurs de Cyril Hanouna reprochant au trublion des médias d'avoir caricaturé les homosexuels par son attitude. SOS Homophobie jugeait le sketch scandaleux et l'a signalé au CSA. "Ce sketch n'avait pas lieu d'être", avait ensuite regretté l'animateur-producteur.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Télévision Médias
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7791523425
Mort de Johnny, remontada du Barça, TPMP... 10 moments forts de la télé en 2017
Mort de Johnny, remontada du Barça, TPMP... 10 moments forts de la télé en 2017
L'année a été très riche en événements marquants à la télévision. De David Pujadas à Christian Quesada en passant par Cyril Hanouna, le petit écran a été le théâtre de séquences fortes, souvent sources de polémiques.
http://www.rtl.fr/culture/medias-people/mort-de-johnny-hallyday-remontada-barca-tpmp-10-moment-forts-de-la-tele-en-2017-7791523425
2017-12-28 08:10:00
http://media.rtl.fr/cache/sNP1wk9MwVAmON0zeT9WHg/330v220-2/online/image/2017/1226/7791589296_l-annee-2017.jpg