5 min de lecture Cinéma

Anniversaire de George Lucas : à 76 ans, est-il toujours l'empereur de "Star Wars" ?

Le père fondateur de la saga intergalactique fête ses 76 ans ce 14 mai 2020. L'occasion de revenir sur son influence sur la franchise, rachetée depuis 2012.

Harrison Ford, Mark Hamill et George Lucas en 2018
Harrison Ford, Mark Hamill et George Lucas en 2018 Crédit : VALERIE MACON / AFP
Capucine Trollion
Capucine Trollion
Journaliste RTL

C'est un anniversaire intergalactique pour tous les fans de Star Wars. Ce 14 mai 2020, George Lucas fête ses 76 ans.

Pour la communauté, George Lucas est et restera la référence ultime de l'univers Star Wars. 8 ans après la vente de sa société Lucasfilm à Disney, le réalisateur n'a pas perdu un iota de sa réputation. Avec les nouveaux épisodes de la franchise, George Lucas est toujours très présent, même s'il ne participe plus à la réalisation des films. Il n'empêche qu'il est le seul dont l'avis peut servir de guide pour le reste du public. Et cela, Disney, J.J. Abrams (Star Wars 7, Star Wars 9), Rian Johnson (Star Wars 8) ou encore Gareth Edwards (Rogue One) l'ont bien compris.

Il est rare qu'un article sur Star Wars ne mentionne George Lucas. "Saga originelle", "prélogie"... des termes liés au génie créatif du réalisateur, qui a démarré l'aventure en 1977 avec Un nouvel espoir. Si les fans ont pleuré en 2012 lorsque Lucasfilm a porté les oreilles de Mickey, ils n'ont pas boudé le renouveau de la Force, ni son créateur. La preuve ultime qu'il reste le Maître de la franchise ? On s'y penche.

Il reste le père de la plus grande mythologie moderne

On ne va pas tergiverser : George Lucas restera pour toujours le père de Star Wars. Même si de nombreux fans ont été déçu lorsqu'il a décidé de vendre Lucasfilm à Disney en 2012, il a gardé de son aura. Même les plus jeunes générations l'estiment encore, car il est quand même à la base de l'une des plus grandes mythologies modernes du cinéma. Et ce n'est pas Disney qui dira le contraire, bien que George Lucas ait été écarté du projet de Star Wars 7.

À lire aussi
Jean-François Garreaud est décédé à 74 ans people
Jean-François Garreaud ("Plus Belle la vie", "La Crim'") est décédé à 74 ans

Pas facile de renouveler une saga si le Maître est dans les parages. "Si j'y étais allé, je n'aurais causé que des problèmes, parce qu'ils ne faisaient pas ce que je voulais qu'ils fassent. J'aurais tout foutu en l'air", confiait d'ailleurs George Lucas à la chaîne PBS. Il a d'ailleurs continué sur sa lancée polémique : "J'ai vendu mes enfants à des esclavagiste blancs", avant de se rétracter.  C'est d'ailleurs après cet épisode du Réveil de la Force que Disney a renoué avec le réalisateur pour Rogue One.

Il est toujours courtisé par Disney

Une semaine avant sa sortie dans les salles en 2016, Disney n'avait pas lésiné sur son opération séduction pour Rogue One, le premier spi-off de la saga. Il faut dire que le film partait avec quelques "casseroles" comme un reshoot au printemps dernier. Une projection exceptionnelle avait donc eu lieu au Skywalker Ranch, les bureaux de George Lucas, en présence de ce dernier, des journalistes et de l'équipe du film. Après la projection, le réalisateur Gareth Edwards n'avait pas caché sa joie : " Je peux mourir heureux désormais. [George Lucas] a vraiment aimé le film. Il s’agissait de la critique la plus importante pour moi ", comme le rapporte le site IMDB

Il faut dire que l'entreprise aux grandes oreilles s'est souvenue de la mauvaise pub du père de Star Wars lors de la sortie de l'épisode 7. "J'ai vendu mes enfants à des marchands d'esclaves", avait-il déclaré lors d'un entretien à la chaîne PBS. Ce qui n'a pas empêché le film de cartonner au box-office, avec plus de 2 milliards de dollars de recette... Ainsi, George Lucas a beau garder de son prestige, les fans sont aussi fidèles aux nouveaux films.  

Il aurait conseillé les producteurs pour "Star Wars 8"

C'est en tout cas ce qu'a suggéré Kathleen Kennedy, à la tête de Lucasfilm, lors d'un entretien avec Entertainment Weekly à l'occasion de la Star Wars Celebration, en 2017. Les journalistes américains lui demandaient alors si le réalisateur des deux premières trilogies de la saga restait impliqué dans le développement des prochains films. 

La présidente de la société de production avait ainsi répondu au magazine américain : "Pas vraiment, mais il murmure des choses à mon oreille de temps en temps. Généralement, c'est quelque chose de très précis ou d'important pour lui concernant la formation des Jedi. Des choses comme ça." Elle ne précisait toutefois pas à quel point les conseils du cinéaste ont pu influencer les films à venir. Kathleen Kennedy avait toutefois ajouté que le père de Star Wars prenait ses distances avec la franchise.

J.J. Abrams l'a rencontré avant d'écrire le scénario de l'épisode 9

Comment conclure sa saga démarrée en 1977 avec Un nouvel espoir (épisode 4) en 1977 sans lui en parler ? J.J. Abrams ne s'est pas posé la question. Lors d'une interview pour la chaîne MTV, le réalisateur de Star Wars 7 et de Star Wars 9 a d'abord expliqué toute l'importance de L'Ascension de Skywalker. "L'histoire que nous racontons, le but de ce film, ce n'est pas de finir une trilogie et d'en faire un film indépendant, même s'il doit avoir ces objectifs, mais de conclure 9 films, 3 trilogies", confie-t-il lors de la Star Wars Celebration.

>
Star Wars : L'Ascension de Skywalker - Reportage : Le phénomène Star Wars

"Notre boulot c'était donc d'examiner tous les films y compris Les Derniers Jedi et de se demander : 'Qu'est-ce qui est inévitable ? Où est-ce que cela nous mène ?' Depuis le début [de la saga] George Lucas a eu beaucoup d'idées sur l'évolution de la saga. Nous avons donc organisé une réunion avant d'écrire le scénario [de Star Wars 9]", poursuit-il.

Il a rencontré "Baby Yoda"

Jon Favreau a cassé Internet. Le réalisateur de la série The Mandalorian a posté dans la soirée du 16 janvier une photo de George Lucas portant "Baby Yoda" tout en le regardant avec amour. Il n'en fallait pas plus pour que les fans fondent devant ce cliché entré d'ores et déjà dans la légende Star Wars. C'est d'ailleurs l'une des premières photos "officielles" de George Lucas depuis la sortie de L'Ascension de Skywalker, sortie le 18 décembre 2019. Le père fondateur de la saga Star Wars, n'a effectivement pas communiqué officiellement sur ce qu'il pensait de la conclusion des Skywalker au cinéma. 

Alors, en réunissant Lucas et "Baby Yoda", la star de The Mandalorian devenue la coqueluche des fans de Star Wars, Jon Favreau a réussi une photo de maître. Difficile de ne pas sourire devant George Lucas qui tient la marionnette si délicatement. La photo génère déjà plus de 340.000 "j'aime" et 66.000 retweets. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Cinéma Star Wars Star Wars : Rogue One
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants