1. Accueil
  2. Culture
  3. Médias et people
  4. Eurovision : l'incroyable destin de Lys Assia, la première gagnante du concours
2 min de lecture

Eurovision : l'incroyable destin de Lys Assia, la première gagnante du concours

D’abord danseuse de revue en Suisse, alors que la Seconde Guerre mondiale vient d’éclater, elle chante pour la première fois en France à Nice en 1942.

La chanteuse Lys Assia dans une photo datée de 1956
La chanteuse Lys Assia dans une photo datée de 1956
Crédit : JACQUES MUNCH / AFP
L'INTÉGRALE - Eurovision : l'incroyable destin de Lys Assia, la première gagnante du concours (08/05/22)
00:03:20
Florian Gazan

Lys Assia est née le 3 mars 1924 à Rupperswil en Suisse. Elle grandit à Zürich où elle intègre le Conservatoire et l’Académie des Arts. À 16 ans, au grand dam de sa mère, elle décide de se lancer dans une carrière artistique

D’abord danseuse de revue en Suisse, alors que la Seconde Guerre mondiale vient d’éclater, la voilà qui se retrouve à danser devant les troupes françaises. C’est d’ailleurs en France à Nice en 1942 qu’elle chante pour la première fois sur scène. 

À la fin de la guerre, Lys Assia intègre l’orchestre de la radio de Bâle, ce qui lui vaut de partir en tournée à l’étranger, à Paris notamment où en 1948, elle remplace au pied levé Joséphine Baker, malade, dans la revue du Club des Champs Élysées. Sa performance impressionne les producteurs qui l’engagent du coup pour la saison suivante. Parallèlement, le cinéma lui fait de l’œil et elle tourne une dizaine de films dans les années 50, mais c’est en 1956 qu’elle va entrer dans l’Histoire.

Grâce à une chanson écrite et composée par deux animateurs radio helvètes, Emile Gardaz et Géo Voumard, futur co-fondateur du festival de jazz de Montreux : Refrain.

Lys Assia est la première gagnante de l'Eurovision

À lire aussi

Cette chanson, elle la chante le 24 mai 1956 à Lugano devant un public et un jury conquis qui lui permettent de remporter ce soir-là de remporter le tout premier concours Eurovision de la chanson. Très émue, Lys Assia bafouille d’ailleurs le premier couplet lorsqu’elle la rechante après sa victoire. Grâce à ce succès, la Suissesse va devenir une star internationale, partageant la scène avec Marlène Dietrich et Dean Martin. Elle a même l’honneur de chanter devant la reine d’Angleterre Elizabeth II. 

En 1962, elle arrête sa carrière pour travailler avec son mari, un Danois propriétaire d’une grande chaine hôtelière. Mais elle repique à la chanson et à l’Eurovision en 2012, toujours sous les couleurs suisses avec C’était ma vie, elle a alors 88 ans. Elle termine cette fois 8ème

Elle meurt 6 ans plus tard, le 24 mars 2018. On aura forcément une pensée pour elle le 15 mai prochain, jour du 66e concours de l’Eurovision. Lys Assia, cette Illustre Inconnue qui désormais ne l’est plus.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/