1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Pouvoir d'achat : chèques, primes... De quelles aides bénéficient ou vont bénéficier les Français ?
3 min de lecture

Pouvoir d'achat : chèques, primes... De quelles aides bénéficient ou vont bénéficier les Français ?

Pour aider le pouvoir d'achat des Français face à l'inflation, le gouvernement a mis en place ou prévoit d'en mettre de nouvelles à la rentrée. RTL fait le point sur toutes ces aides.

billets européens (illustration)
billets européens (illustration)
Crédit : Flickr CC
Thibault Nadal

C'est devenu l'arme du gouvernement pour lutter contre l'inflation qui impacte directement le pouvoir d'achat de millions de Français : les chèques à destination des ménages. 

Depuis le début de l'année 2022, et encore plus depuis sa réélection, Emmanuel Macron et son gouvernement, mené aujourd'hui par Élisabeth Borne ont déjà mis en place plusieurs mesures pour aider les Français. 

Ce mardi matin, Emmanuel Macron a réuni la Première ministre, ainsi que plusieurs ministres, pour évoquer et finaliser les dernières mesures pour le pouvoir d'achat, qui vont être présentées ce jeudi, date du prochain conseil des Ministres ou plusieurs mesures pour soutenir le pouvoir d'achat des Français seront présentés. Des aides chiffrées à hauteur de 25 milliards d'euros.

1. Le chèque carburant

C'est la dernière trouvaille du gouvernement pour aider les "gros rouleurs", dixit le ministre de l'Économie, Bruno Le Maire. En plus de la ristourne de 18 centimes, le gouvernement souhaite octroyer une aide supplémentaire aux salariés ou à ceux qui ont en alternance et qui doivent prendre leur voiture pour aller travailler. 

À écouter aussi

Cette aide comprise entre 60 et 100 euros serait versé en une fois, pour les personnes gagnant moins de 1.600 euros nets. Ce "chèque carburant" devrait voir le jour à la rentrée.

2. Le chèque alimentaire

C'est l'autre "chèque" qui doit entrer en vigueur à la rentrée : le chèque alimentaire. Cette aide de 100 euros sera versée directement sur le compte en banque de 9 millions de foyers, sans qu'il n'est aucune démarche à faire.

Sont concernés les personnes touchant le RSA, l'allocation adultes handicapés, les aides au logement ou encore le minimum vieillesse. Le gouvernement planche aussi sur un deuxième chèque alimentaire - plus ciblé - qui permettrait d'acheter des aliments de qualité par nature plus chers, comme des produits bios ou fabriqués en France. 

3. Le chèque énergie

Chaque année, près de 6 millions de ménages reçoivent un chèque énergie pour les aider à payer une partie des factures énergie. Face à la hausse des prix de l’énergie, notamment de l’électricité et du gaz, le gouvernement a créé un "chèque énergie exceptionnel" qui a été versé en décembre dernier à tous les bénéficiaires. 

Son montant était le même que le chèque énergie classique versé au mois d'avril, à savoir, 100 euros.

4. La prime Macron

C'est une mesure qui date de l'époque de l'époque des Gilets-Jaunes en décembre 2021. La prime "Macron" va être triplée. Les entreprises pourront donc verser jusqu’à 6.000 euros de prime à leurs salariés, contre 2.000 euros maximum aujourd’hui. 

Deux situations pourraient être proposées : un versement sans condition pour toutes les entreprises qui désireraient proposer cette prime défiscalisée, désocialisée pour leurs salariés rémunérés jusqu’à 3 Smic, et au-delà de 3.000 euros de prime, des versements sous condition d’accord de participation pour les entreprises de moins de 50 salariés, et sous condition d’accord d’intéressement pour les plus grandes entreprises. 

5. MaPrimeRénov

Face à la hausse du prix du gaz depuis le début de la guerre en Ukraine, le gouvernement a décidé "d'augmenter de 1.000 euros à partir du 15 avril prochain, et jusqu'à la fin de l'année 2022, les aides MaPrimeRénov' accordées pour l'installation d'un système de chauffage vertueux". 

Cette prime permettra aux "ménages les plus modestes de choisir une pompe à chaleur ou une chaudière biomasse et de se passer du gaz" et par ailleurs de "réduire notre dépendance aux énergies fossiles" importées, avait-elle expliqué.  La prime renov' lancée en 2020, s'élevait à 3.000 euros. Elle est désormais à hauteur de 4.000 euros.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/