1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Pouvoir d'achat, Covid-19, santé... les 3 dossiers chauds qui attendent le nouveau gouvernement
3 min de lecture

Pouvoir d'achat, Covid-19, santé... les 3 dossiers chauds qui attendent le nouveau gouvernement

Le nouveau gouvernement Borne II s'apprête à entamer des grands chantiers. Des projets de loi seront discutés dès la semaine prochaine, dont celui sur le pouvoir d'achat et sur le covid-19.

Bruno Le Maire, Olivier Véran et François Braun.
Bruno Le Maire, Olivier Véran et François Braun.
Crédit : AFP
Marine Derquenne

Dans la foulée du remaniement, Emmanuel Macron a convoqué un conseil des ministres pour ne pas perdre de temps et entamer les travaux. Maintenant formé, ce "collectif" est "installé définitivement, parce que nous sommes là pour durer", et va devoir "répondre aux préoccupations des Français", avait effectivement dit la cheffe des députés Renaissance Aurore Bergé dimanche 3 juillet dans l'émission Le Grand Jury sur RTL.


Le gouvernement va s'atteler aux premiers grands chantiers qui l'attendent : le covid-19, le système de santé, le pouvoir d'achat, les violences sexistes et sexuelles, le climat... tous ces sujets sont prioritaires. Problème : les textes mettront plus de temps à être votés, puisque sans majorité absolue à l'Assemblée, chaque texte sera accompagné d'importantes discussions avec l'opposition. Il faudra parfois des heures et des nuits de négociations pour faire passer les textes du gouvernement. Emmanuel Macron a appelé ses ministres à "bâtir des compromis exigeants".  

1. Gérer la crise du covid-19

Avec plus de 40.000 nouveaux cas quotidiens enregistrés en France courant juin, la situation sanitaire semble se dégrader dans le pays, notamment avec l'apparition de nouveaux variants. Le texte sur les "mesures de freinage" rédigé par le gouvernement sera le premier examiné par les députés dès le 11 juillet. Le 8 juin dernier, lors de la conférence de presse à la sortie du Conseil des ministres, la porte-parole du gouvernement a fait savoir que le texte visait à adopter "des mesures de freinage si la situation était amenée à évoluer, voire à dégénérer post-31 juillet." A priori, il n'y aura pas de retour du passe vaccinal dans le projet de loi de "veille et sécurité sanitaire".

Ce sujet risque de créer des débats houleux au sein de l'Assemblée. Il fera réagir les oppositions. Le gouvernement devra trouver des compromis pour qu'il soit adopté au plus vite. Ce sera un de ses premiers défis. 

2. Rénover le système de santé

3. Renforcer le pouvoir d'achat des Français

À lire aussi

Le tant attendu projet de loi sur le pouvoir d'achat arrivera devant l'Assemblée nationale le 18 juillet, avec pour objectif son adoption "avant la fin du mois de juillet et début août maximum, pour avoir des effets très rapides pour les Français", a souligné dimanche 3 juillet sur France 3 la présidente de l'Assemblée Yaël Braun-Pivet. Le soutien au pouvoir d’achat passera notamment par des revalorisations de pensions de retraites et de prestations sociales.  

Mais pour faire passer ce texte qui regroupe des "mesures d'urgence pour la protection du pouvoir d'achat", il faudra là aussi faire des compromis. Les députés LR ont d'ores et déjà fixé des "conditions sine qua non" pour qu'ils votent le texte, a averti le patron du groupe, l'ex-ministre Olivier Marleix, sur France 2 lundi 4 juillet. Les Républicains réclament par exemple une mesure fixant le carburant à 1,50 euro le litre, une revalorisation du travail ainsi que la baisse de la CSG pour les retraités. De son côté, François Ruffin a assuré sur franceinfo que La France Insoumise prévoyait d'"hyper-amender le projet de loi du gouvernement" pour "le réécrire". Le Rassemblement national, lui, assure qu'il sera "constructif".

Le gouvernement va aussi s'atteler à d'autres priorités dès la rentrée de septembre, dont l'écologie. Le défi écologique exige de "repenser en profondeur nombres de nos politiques publiques", a reconnu le président de la République en conseil des ministres. À ce sujet, des textes relatifs aux énergies renouvelables seront déposés sur le Bureau de l'Assemblée fin juillet, voire début septembre, rapporte Public Sénat

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/