1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Covid-19, pouvoir d'achat, remaniement : des semaines compliquées à venir pour Élisabeth Borne
3 min de lecture

Covid-19, pouvoir d'achat, remaniement : des semaines compliquées à venir pour Élisabeth Borne

Ces prochaines semaines, la cheffe du gouvernement va devoir faire face aux députés. D'abord avec son discours de politique générale puis lors des QAG. Les députés examineront aussi les projets de loi Covid-19 et sur le pouvoir d'achat.

Élisabeth Borne et Stanislas Guérini, le 29 juin 2022.
Élisabeth Borne et Stanislas Guérini, le 29 juin 2022.
Crédit : JULIEN DE ROSA / AFP
Marine Derquenne

Des semaines mouvementées attendent la Première ministre. Élisabeth Borne commencera par son discours de politique générale dans l'hémicycle de l'Assemblée, une intervention qui s'avère essentielle pour présenter les lignes directrices de son programme et s'affirmer politiquement.

Le gouvernement d'Élisabeth Borne devra par ailleurs se plier au rendez-vous hebdomadaire à l'Assemblée et au Sénat des questions au gouvernement le mardi et le mercredi. Les députés étudieront aussi le projet de loi Covid-19, ainsi que celui sur le pouvoir d'achat. D'autres textes relatifs aux énergies renouvelables seront déposés sur le Bureau de l'Assemblée fin juillet, voire début septembre, précise Public Sénat. Et sans majorité absolue, si Élisabeth Borne veut faire passer son programme à travers les textes de loi, elle devra trouver des compromis ou débaucher les 40 députés manquants pour obtenir une majorité absolue. 

Du 1 au 6 juillet : un remaniement à venir

Emmanuel Macron est rentré ce vendredi 1er juillet en France après plusieurs sommets internationaux. Il avait prévu de faire un point politique avec Élisabeth Borne dans la journée pour qu’elle lui raconte ses rencontres avec les partis d’opposition pour savoir ce qu’il est possible de faire, pour qu’elle lui donne ses idées pour le prochain remaniement du gouvernement qui sera annoncé ce lundi selon nos informations, pour remplacer les ministres battus aux législatives. 

6 juillet : Borne présente sa feuille de route aux députés

La Première ministre Élisabeth Borne prononcera son discours de politique générale mercredi 6 juillet à 15 heures. Lors de ce discours, la Première ministre va présenter la "feuille de route" du gouvernement à l'occasion d'une déclaration de politique générale devant l'Assemblée nationale. Par cette allocution, le nouveau chef de file de la majorité sonne également le début de la législature, resserre les rangs de ses parlementaires et installe l'opposition dans son rôle

À écouter aussi

Si la cheffe du gouvernement respecte la tradition, elle devra ensuite se soumettre à un vote de confiance de l'Assemblée qui la confortera, ou non, dans ses fonctions. Mais il faut savoir que ce n'est pas une obligation. Maurice de Murville et Édith Cresson n'avaient par exemple pas engagé leur responsabilité face aux députés à l'époque. Au contraire, l'ancien Premier ministre Pierre Mauroy s'est soumis cinq fois au vote de confiance des députés. Pour Élisabeth Borne la question reste en suspens. Face à une majorité fragile, la Première ministre se soumettra-t-elle au vote de confiance à l'issue de sa prise de parole à l'Assemblée nationale ?

11 juillet : examen du projet de loi Covid-19

Le projet de loi sanitaire sur les "mesures de freinage" sera présenté à l'Assemblée la semaine du 11 juillet. Le 8 juin dernier, lors de la conférence de presse à la sortie du Conseil des ministres, la porte-parole du gouvernement a fait savoir que le texte visait à adopter "des mesures de freinage si la situation était amenée à évoluer, voire à dégénérer post-31 juillet."

12 juillet : les QAG, premier rendez-vous hebdomadaire

Les premières questions au gouvernement interviendront quant à elles mardi 12 juillet, de 15 heures à 17 heures. Certains ministres du gouvernement d'Élisabeth Borne seront dans l'hémicycle pour répondre aux questions des députés. Le 13 juillet, les ministres iront au Sénat pour se plier aux traditionnelles QAG du mercredi de 16 heures à 17 heures. 

18 juillet : étude du projet de loi sur le pouvoir d'achat

Les députés examineront ensuite le projet de loi pouvoir d'achat à compter du 18 juillet. Le soutien au pouvoir d’achat passera par des revalorisations de pensions de retraites et de prestations sociales. Olivia Grégoire a notamment promis dans ce texte une "aide alimentaire d'urgence" de 100 euros par foyer et de 50 euros par enfant. Le ministre de la Fonction publique Stanislas Guerini a annoncé de son côté une hausse générale de 3,5% des salaires des agents publics.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/