2 min de lecture Tendances

Les infos de 12h30 - Coronavirus : le plan d’urgence inquiète l'opposition

L'enveloppe de 110 milliards d'euros pour aider les entreprises et les ménages à faire face à la crise sanitaire suscite l'inquiétude dans les rangs de l'opposition, qui se demande comment sera remboursée cette dette.

journal switch Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Les infos de 12h30 - Coronavirus : le plan d'urgence inquiète l'opposition Crédit Image : PHILIPPE HUGUEN / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Générique 1
Vincent Derosier édité par Quentin Marchal

En pleine épidémie de coronavirus, l'économie française est, elle aussi, sous perfusion. Alors que près de 9 millions de salariés sont en chômage partiel dans l'Hexagone, le deuxième projet de loi de finances rectificatif est examiné ce vendredi 17 avril à l'Assemblée nationale et comprend une enveloppe de 110 milliards d'euros pour aider les entreprises et les ménages à faire face à l'urgence économique générée par la crise sanitaire.

Cet effort incontournable suscite néanmoins des inquiétudes pour l'après-crise dans les rangs de l'opposition. En effet, la question de savoir qui va payer cette enveloppe dans les années à venir en remboursant cette dette, revient en boucle dans les débats. Ces montants exorbitants inquiètent particulièrement le député Les Républicains (LR), Éric Woerth qui estime que "nous plongeons plus profondément qu'en 2008" et que "nous ne pourrons pas tenir longtemps à ce rythme".

Cet enlisement est également incontournable pour l'Insoumis Jean-Luc Mélenchon qui réclame de son côté l'annulation pure et simple de la dette. "Il n'est pas acceptable qu'on se mette en banque route car ce serait le chaos" a-t-il également ajouté. Son collègue député du Parti communiste (PCF), Fabien Roussel propose quant à lui la remise en cause des traités européens pour protéger les salariés. À l'unisson, la gauche demande le rétablissement de l'impôt sur la fortune mais cette demande a été rejetée par la majorité qui explique qu'"on ne répond pas à la tempête par des dispositifs fiscaux". 

À écouter également dans ce journal

Culture - Le chanteur Christophe, interprète des incontournables Aline et les Mots Bleus, est décédé dans la nuit du jeudi 16 au vendredi 17 avril, à l'âge de 74 ans. Il est mort des suites "d'un emphysème", une maladie pulmonaire, a précisé sa famille.

À lire aussi
Coronavirus France
Déconfinement : selon certains médecins, la politique prime sur le sanitaire

International - La Chine a revu son bilan du nombre de morts liés au coronavirus à la hausse. La mairie de Wuhan, où le virus est apparu fin 2019, a annoncé 1 290 décès supplémentaires.

Santé - La barre des 18.000 morts liés au Covid-19 en France se rapproche puisque le dernier bilan fait état de 17.920 victimes. Pour la deuxième fois depuis le début de l’épidémie, le nombre de personnes hospitalisées a en revanche baissé avec 31.305 malades.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Tendances Jean-Luc Mélenchon Eric Woerth
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants