1. Accueil
  2. Culture
  3. Médias et people
  4. Le chanteur Christophe, interprète d'"Aline" et des "Mots bleus", est décédé
3 min de lecture

Le chanteur Christophe, interprète d'"Aline" et des "Mots bleus", est décédé

Dandy décalé de la chanson française, Christophe est mort à l'âge de 74 ans dans la nuit de jeudi à vendredi. Sa famille a confirmé la nouvelle, sans évoquer le coronavirus.

Le chanteur Christophe, en décembre 2019
Le chanteur Christophe, en décembre 2019
Crédit : JOEL SAGET / AFP
Le chanteur Christophe est mort
03:50
Maeliss Innocenti & Sylvain Zimmermann & AFP

Christophe est mort. Le chanteur de 74 ans, hospitalisé fin mars à Paris en réanimation pour "insuffisance respiratoire", puis hospitalisé à Brest et placé sous sédation profonde, est décédé des suites "d'un emphysème" jeudi 16 avril.

Pierre Lescure a d'abord partagé la triste nouvelle sur Twitter, en précisant que sa fille, Lucie, était auprès de lui à son dernier souffle. Ému, le président du Festival de Cannes a simplement écrit : "Christophe est parti. Il s'est éteint en début de soirée à l'hôpital de Brest. Lucie, sa fille, était près de lui. On pense à lui, à elle, à tous ses proches. On se connaissait depuis 1965. Une vie. Mais toutes et tous, nous avons des paroles et des refrains de lui. Sa voix unique".

La famille proche de Christophe a ensuite transmis un communiqué à l'AFP pour confirmer sa disparition. "Christophe est parti. Malgré le dévouement sans faille des équipes soignantes, ses forces l'ont abandonné", ont écrit son épouse et sa fille Lucie.

Madame Bevilacqua (le vrai nom de Christophe était Daiel Bevilacqua) n'a pas fait mention du Covid-19 dans ce communiqué. Auprès de l'AFP, elle a insisté sur "l'emphysème", sans parler encore une fois du coronavirus.

À écouter aussi

Au moment de l'hospitalisation de Christophe, Le Parisien avait affirmé que le chanteur avait été testé positif au coronavirus, ce que l'agent du chanteur n'avait pas confirmé.

Deux albums avec Jean-Michel Jarre

Christophe est né Daniel Bevilacqua, le 13 octobre 1945 à Juvisy-sur-Orge (Essonne). Fils d'un entrepreneur d'origine italienne et d'une mère couturière, l'adolescent traîne souvent à Paris et tombe amoureux d'une Amérique fantasmée, qu'il voit défiler sur les écrans de cinéma.

Au début des années 60, il fonde son premier groupe, Danny Baby et les Hooligans, et enregistre son premier disque pour l'incontournable Golf Drouot. Accompagné d'un jeune parolier du nom de Jean-Michel Jarre, arborant désormais moustache et cheveux longs, il publie en 1973, puis 1974, deux albums fondateurs : Les Paradis perdus et Les Mots bleus.

Vénéré par la scène alternative

À partir des années 80, ce cinéphile épris de vitesse et de belles cylindrées - ce qui lui vaudra un retrait de permis - ralentit son rythme de travail.

Rétif à toute notion de "carrière", ce dandy décalé désertera la scène pendant 27 ans. Quand il y revient en 2002, dans la foulée de l'album Comm' si la terre penchait, c'est avec un spectacle mêlant la musique, des chorégraphies signées Marie-Claude Pietragalla et des numéros de magie. Une esthétique à son image, à part.

Chanteur populaire, aux bluettes à la limite du kitsch (Succès fou, Aline qu'il ne s'est jamais lassé de chanter...), il est aussi vénéré par la scène alternative, d'Alain Bashung (Alcaline est un clin d'oeil à Aline), à Camille ou Chris(tine & the Queens).

Toujours dans l'air du temps

"Avec lui, nous criions Aline, nous disions les mots bleus, nous pleurions les paradis perdus", a déploré Emmanuel Macron dans un communiqué. La plupart des internautes ont choisi des paroles d'Aline pour partager leur émotion. Ce tube instantané datait de 1965, mais le moustachu aux cheveux mi-longs était toujours dans l'air du temps et son aura incomparable intacte.

Ses récents albums Christophe, etc, volumes 1 et 2, sortis l'an passé, où il reprenait ses standards avec des interprètes de toutes générations, sont là pour le prouver.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/