8 min de lecture Primaire PS

Résultats primaire de la gauche : revivez la soirée du premier tour

MINUTE PAR MINUTE - Le défenseur du revenu universel est arrivé en tête du premier tour de la primaire, avec plus de 36% selon les résultats communiqués par la Haute autorité.

Benoît Hamon et Manuel Valls
Benoît Hamon et Manuel Valls Crédit : AFP
Micro RTL
La rédaction de RTL et Marie-Pierre Haddad

Les urnes ont parlé. Ce dimanche 22 janvier, les 7.500 bureaux de vote étaient ouverts de 9h à 19h afin que les électeurs puissent départager Benoît Hamon, Sylvia Pinel, Arnaud Montebourg, Jean-Luc Bennahmias, Manuel Valls, Vincent Peillon et François de Rugy dans le cadre du premier tour de la primaire de la gauche. Selon les résultats communiqués par les organisateurs de cette primaire de la Belle alliance populaire - le PS et ses alliés -, Benoît Hamon, en tête, et Manuel Valls s'affronteront au second tour.

Cette primaire organisée devait rassembler l'ensemble de la gauche afin de proposer à terme un candidat unique face à la droite et l'extrême droite. Jean-Luc Mélenchon et Emmanuel Macron ont cependant refusé d'y participer. L'idée de départ était que cette primaire devait permettre de conforter la candidature de François Hollande à un second mandat. Celui-ci ayant renoncé en décembre dernier, plusieurs candidats ont tenté de s'imposer.

Selon les estimations de la Haute autorité de la primaire, près de deux millions de personnes sont allées voter. Pour rappel, le premier tour de la primaire de la droite et du centre avait rassemblé près de 4,3 millions de votants, le 20 novembre dernier.

>> Découvrez les résultats de la primaire de la gauche

Revivez le déroulement du premier tour :

À lire aussi
L'ancien Premier ministre, Manuel Valls élections
Manuel Valls : "Parfois, il m'est arrivé de confondre autorité et autoritarisme"

00h30 - Ce live est désormais terminé. Merci à tous de l'avoir suivi.

00h11 - Le député Les Républicains Éric Ciotti a réagi sur Twitter après le premier tour de la primaire de la gauche. "De Macron à Hamon la gauche se complaît dans les illusions dangereuses et la démagogie permanente", a déclaré le président du département des Alpes-Maritimes.

23h16 - Arnaud Montebourg, éternel troisième homme ? En 2011 déjà, alors qu'Arnaud Montebourg fait partie de ceux que l'on appelle les "petits candidats", il crée la surprise en réunissant 17,19% des voix et en s'imposant ainsi comme le troisième homme de la primaire devant Ségolène Royal.

23h08 - À l'antenne de RTL, Malek Boutih prédit que le "débat politique" sera "impitoyable".

23h06 - Sur les 620 votants, 265 ont glissé un bulletin au nom de Manuel Valls, selon les données recueillies par le quotidien Ouest France. Là où il avait reçu une gifle de la part de Nolan, un jeune homme de 18 ans qui avait crié "ici, c'est la Bretagne !". Il a été condamné depuis à trois mois de prison avec sursis et 105 heures de travaux d'intérêt général.

23h04 - Les "deux gauches" à la une des journaux.

23h02 - Selon les résultats mis à jour par la Haute autorité de la primaire, Benoît Hamon est en tête de ce premier tour avec 36,21% des voix, devant Manuel Valls (31,19%) et Arnaud Montebourg (17,62%). Derrière eux, figurent Vincent Peillon (6,83%), François de Rugy (3,83%), Sylvia Pinel (1.99%) et Jean-Luc Bennahmias (1,01%).

22h58 - L'ancien ministre de l'Économie grec, Yanis Varoufakis, a félicité Benoît Hamon sur Twitter.

22h56 - Cécile Duflot a livré son analyse de la soirée électorale sur Twitter.

22h51 - Le discours de Vincent Peillon a été interrompu par celui de Benoît Hamon.

>
Le discours de Vincent Peillon interrompu par celui de Benoît Hamon Crédit Image : GUILLAUME SOUVANT / AFP | Crédit Média : BFMTV | Date :

22h47 - Sylvia Pinel est arrivée en tête à Saint-Pierre-et-Miquelon, devant Manuel Valls. Avec 144 voix sur 274 votants (résultats définitifs).

22h44 - Vincent Peillon n'a pas donné de consigne de vote pour le second tour de la primaire et a regretté une "campagne trop courte". Quant à Jean-Luc Bennahmias, il a annoncé qu'il annoncera mercredi sa décision de soutenir ou non un candidat.

22h30 - Selon les résultats mis à jour par la haute autorité de la primaire, Benoît Hamon est en tête de ce premier tour avec 36,12% des voix, devant Manuel Valls (31,24%) et Arnaud Montebourg (17,69%). Derrière eux, figurent Vincent Peillon (6,82%), François de Rugy (3,81%), Sylvia Pinel (2%) et Jean-Luc Bennahmias (1,01%).

22h00 - Manuel Valls est arrivé en tête des voix dans la ville de Lamballe, où il a été agressé il y a quelques jours.

21h40 - C'est au tour de Manuel Valls de prendre la parole. "Je veux saluer celles et ceux qui se sont mobilisés (...) Je les remercie. Ils peuvent être fiers d'eux, a-t-il débuté. Je suis au deuxième tour de la primaire de la gauche. Je veux remercier celles et ceux qui m'ont accordé leur suffrage". L'ancien premier ministre a salué "amicalement" les candidats éliminés de ce premier tour. "Je suis heureux de me retrouver face à Benoît Hamon car une nouvelle campagne débute ce soir". Et de poursuivre : "Un choix s'offre à nous : Le choix entre la défaite assurée et la victoire possible, entre la gauche responsable et les promesses irréalisables (...) Je refuse d'abandonner les Français à leur sort face à l'extrême droite et la droite, face à l'Amérique de Donald Trump, la Russie de Poutine, la mondialisation qui ne fait aucun cadeau". Manuel Valls a appelé à "refonder l'Europe". Manuel Valls, désormais dans la peau du challenger, a particulièrement insisté sur le fait que "rien n'est écrit" pour le second tour.

21h35 - Sylvia Pinel appelle à voter pour Manuel Valls au second tour. La présidente du PRG, arrivée en être à Saint-Pierre et Miquelon, considère que l'ancien premier ministre est "le plus proche de (ses) convictions" : "Je proposerai demain matin au bureau national du PRG de soutenir Manuel Valls", a-t-elle précisé.

21h27 - Benoît Hamon déclare : "En me plaçant en tête, vous avez adressé un message clair de renouveau. Je souhaite adresser un message d'amitié à Arnaud, je partage beaucoup de combats et de valeurs avec lui. Je veux lui dire que pour moi, cette confrontation n'a jamais été une opposition entre l'un et l'autre"

Il ajoute : "Il faut en finir avec les vielles recettes, ces vielles solutions qui ne marchent plus"

21h23 - Vincent Peillon s'exprime à son tour : "Je remercie mes électeurs, mes électrices. Je sais dans quelles conditions nous avons mené cette campagne trop courte (...) Je veux féliciter les deux finalistes, Benoît Hamon et Manuel Valls et adresser une pensée toute particulière à Arnaud Montebourg". 

Il ajoute : "J'appelle les électrices et les électeurs de gauche a amplifié encore leur vote. La participation a été moyenne, il faut qu'elle soit plus forte la semaine prochaine pour permettre au candidat de la gauche d'être plus fort. je souhaite que le rassemblement que j'ai mis au cœur de ma campagne, soit le plus fort possible pour qu'il permette de battre la droite de revanche de François Fillon"

21h13 - Selon Alain Duhamel, "ce sont ceux qui viennent de perdre une bataille qui sont brusquement les plus éloquents"

21h07 - Mise à jour des résultats officiels : Benoît Hamon 35,8%, Manuel Valls 31,40%, Arnaud Montebourg 17,95%, Vincent Peillon, 6,74%, François de Rugy, 3,73%, Sylvia Pinel 2,01%, Jean-Luc Bennahmias, 1,02%.

21h03 - Manuel Valls est l'invité de RTL demain matin à 7h45. Il répondra aux questions d'Elizabeth Martichoux et des auditeurs et des internautes à 8h20.

21h01 - Arnaud Montebourg prend la parole : "Les électeurs de la primaire ont parlé, ils l'ont fait en nombre et ont choisi de peser sur les événements (...) Entre 5 à 6 électeurs sur 10 de la primaire ont voulu que la gauche retrouvent le chemin de la gauche et interrompent sa dérive".

Il ajoute : "Avec Benoît Hamon, nous avons combattu ensemble, nous avons quitté le gouvernement ensemble et nous avons veillé ensemble (...) sans rassemblement, il n'y aurait pas de solutions permettant d'éviter le candidat brutal qui Fillon et la famille Le Pen, c'est pourquoi dimanche prochain je voterai Benoît Hamon et vous invite à faire de même".

20h54 - Selon Alexis Corbière, le porte-parole de Jean-Luc Mélenchon, "le Parti socialiste perd toutes les élections y compris celle qu'il organise".

20h50 - Selon la mise à jour du site officiel de la primaire de la gauche : Benoît Hamon 35,59%, Manuel Valls 31,41%, Arnaud Montebourg 18,27%, Vincent Peillon, 6,64%, François de Rugy, 3,63%, Sylvia Pinel 2,04%, Jean-Luc Bennahmias, 1,03%.

20h35 - Thomas Clay, le président de la Haute autorité de la primaire de la gauche, annonce les résultats : "La primaire constitue désormais un acquis démocratique appréciée des Français (...) Sur 3.090 bureaux de vote dépouillés, soit plus du tiers des bureaux de vote (...) les résultats sont les suivants : Benoît Hamon 35,21%, Manuel Valls 31,56%, Arnaud Montebourg 18,7%, Vincent Peillon, 6,48%, François de Rugy, 3,49%, Sylvia Pinel 2,1%, Jean-Luc Bennahmias, 1,06%".

20h32 - Alors que les résultats de la primaire de la gauche vont être dévoilés, François Hollande a décidé de prendre ses distances.

20h29 - Le dépouillement des votes est actuellement en cours à Solférino. Benoît Hamon arrive en tête avec 27 voix, contre 12 pour Manuel Valls.

20h26 - Elise Fajgeles, membre de l'équipe de campagne de Manuel Valls, tacle le programme de Benoît Hamon à l'antenne de RTL.

20h22 - Aurélie Filippetti tweete qu'Arnaud Montebourg est en tête à Florange.

20h19 - "Les premiers soutiens de Benoît Hamon affichent des visages assez sereins", raconte Pauline de Saint-Rémy, journaliste chez RTL au QG du candidat.

20h11 - Selon notre correspondant Philippe De Maria, un électeur a glissé un bulletin de vote "François Hollande" à Tulle.

20h08 -  Christophe Borgel, le président du Comité national d'organisation de la primaire, souligne qu"'il y quand même eu du monde dans les bureaux de vote de la primaire au cours d'une matinée où la température était plus que polaire".

20h05 - Jean-Christophe Cambadélis s'adresse aux votants : "Merci pour votre résistance à l'air du temps"

20h03 - Selon Alain Duhamel, la primaire de la gauche et ses moins de 2 millions de participants ne vont pas créer une dynamique.

19h55 - Les premières estimations semblent indiquer que Benoît Hamon et Manuel Valls seraient qualifiés pour le second tour de cette primaire. Selon les informations de RTL, l'entourage d'Arnaud Montebourg assure que son candidat ne sera pas au prochain tour.

19h41 - Gilles Boyer, l'ancien directeur de campagne d'Alain Juppé, a posté une "offre" sur Twitter.

19h08 - Entre 1,7 et 1,9 million de personnes auraient participé à ce scrutin, selon une estimation de l'institut Elabe. En 2011, dans environ 10.000 bureaux, la participation au premier tour s'était élevée à 2,7 millions de votants. 

19h02 - Les bureaux de vote ont fermé.

18h46 - Manuel Valls arrivera-t-il en tête du premier tour de la primaire de la gauche ? L'ancien locataire de Matignon est le candidat qui a suscité le plus d'intérêt de la part des internautes, révèle Google.

18h37 - Ségolène Royal vient finalement d'arriver au siège du PS pour voter.

18h30 - Selon les informations de RTL, Ségolène Royal n'a pas encore voté. Attendue ce matin au siège du Parti socialiste, rue de Solférino, la ministre de l'Écologie n'est pas venue.

18h20 - Avec un million de votants à 17h dans 70% des bureaux de vote, la primaire de la gauche se situe en-deçà de la primaire PS de 2011 (1,5 million de personnes avaient voté dans 75% des bureaux). A 17h, les organisateurs de la primaire de la droite avaient, eux, recensé plus de 2,5 millions de votants dans 70% des bureaux de vote.

18h01 - Le candidat EELV à la présidentielle, Yannick Jadot, a suggéré que ce serait à Benoît Hamon de rejoindre sa campagne présidentielle plutôt que l'inverse, en dépit des rapports de force actuel entre le PS et le parti écologiste à trois mois de la présidentielle. Interrogé par Radio J, il a déclaré : "Benoît Hamon, il n'a pas gagné la primaire. Et s'il la gagne, pensez-vous que le PS, qui sera le parti politique qui fera sa campagne, est pour la sortie du nucléaire, contre l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes, pour le revenu universel ? évidemment pas"

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Primaire PS Manuel Valls Benoît Hamon
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7786872163
Résultats primaire de la gauche : revivez la soirée du premier tour
Résultats primaire de la gauche : revivez la soirée du premier tour
MINUTE PAR MINUTE - Le défenseur du revenu universel est arrivé en tête du premier tour de la primaire, avec plus de 36% selon les résultats communiqués par la Haute autorité.
https://www.rtl.fr/actu/politique/en-direct-resultats-primaire-gauche-valls-montebourg-hamon-7786872163
2017-01-22 19:00:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/PxE2Pk744bmmghDZdA3_fg/330v220-2/online/image/2017/0122/7786874809_hamon-valls.jpg