1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Les infos de 5h - Coronavirus : à Marseille, la pression hospitalière commence à descendre
2 min de lecture

Les infos de 5h - Coronavirus : à Marseille, la pression hospitalière commence à descendre

Nouvel espoir dans la lutte contre l'épidémie. La pression hospitalière est en baisse dans la cité phocéenne. Les hôpitaux en profitent pour faire place aux opérations qui avaient dû être déprogrammées.

Une soignante auprès d'un patient (illustration)
Une soignante auprès d'un patient (illustration)
Crédit : ALAIN JOCARD / AFP
Les infos de 5h - Coronavirus : à Marseille, la pression hospitalière commence à descendre
08:03
Le journal RTL de 5h du 18 janvier 2022
08:03
Etienne Baudu - édité par Nicolas Barreiro

La barre des 100.000 morts de la Covid-19 depuis le début de l'épidémie a été franchie le lundi 17 janvier. Malgré cette triste nouvelle, les derniers chiffres laissent place à l'optimisme. La pression commence à redescendre dans les services de réanimation, notamment à Marseille à l'hôpital de la Timone.

Depuis le début de la pandémie dans ce service, une partie des lits est réservée aux patients atteints de formes graves de la Covid-19. Preuve d'une certaine accalmie, sur les 16 lits de réanimation, 12 étaient occupés la semaine dernière par des patients Covid. Ils ne sont plus que six, pour le plus grand soulagement du professeur Marc Gainnier, chef de service. "Il y a trois semaines, dans ce service de réanimation qui était complètement plein, dès qu'un patient était susceptible de sortir, le lit était déjà occupé en avance. Là, ce n'est plus le cas", se réjouit le soignant. 

"On a un box libre, en attente d'un patient, mais pour l'instant on n'a pas de demande pour occuper ce box", poursuit-il. Le professeur ne crie toutefois pas victoire, "On n'est jamais à l'abri de surprises avec ce virus et ses variants", explique Julie, infirmière. "Il y a une petite accalmie mais jusqu'à quand elle va durer ? On ne sait pas", souligne-t-elle. "Peut-être que c'est jusqu'à la fin de la semaine et ça repartira la semaine prochaine. Est-ce que c'est parti pour 15 jours ou 6 mois d'accalmie ? L'avenir nous le dira". Malgré l'épuisement, la machine ne s'arrête pas de tourner, l'AP-HM a ouvert des blocs opératoires pour reprendre les opérations déprogrammées.

À écouter également dans ce journal

Jean-Michel Blanquer - Des vacances qui font tache. Le ministre de l'Éducation nationale a dicté son protocole pour la rentrée scolaire depuis son lieu de vacances : Ibiza, dans les Baléares. 

À écouter aussi

Anne Frank - La fin d'une énigme vieille de 78 ans. Des historiens du monde entier ont révélé le nom de celui qui, en 1944, aurait trahi l'adolescente juive et ses proches.

Éric Zemmour - Le candidat à la présidentielle a écopé de 10.000 euros d'amende pour provocation à la haine. Il a été condamné pour avoir qualifié les  les migrants mineurs isolés de "voleurs", d'"assassins" et de "violeurs".

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/