1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Paris : des manifestants opposés au passe vaccinal ont-ils fait des saluts nazis ?
1 min de lecture

Paris : des manifestants opposés au passe vaccinal ont-ils fait des saluts nazis ?

Gérald Darmanin a demandé à la justice de faire la lumière sur les événements qui se sont déroulés lors d'une manifestation des Patriotes samedi à Paris. Certains membres, accusés d'avoir fait des saluts nazis, se défendent et affirment avoir fait un "clapping".

Le ministre de l'Intérieur a publié ce cliché sur les réseaux sociaux après une nouvelle mobilisation contre le passe vaccinal.
Le ministre de l'Intérieur a publié ce cliché sur les réseaux sociaux après une nouvelle mobilisation contre le passe vaccinal.
Crédit : Capture écran Twitter / @GDarmanin
Paris : des manifestants opposés au passe vaccinal ont-il fait des saluts nazis ?
01:18
Alice Moreno - édité par Florine Boukhelifa

Nouvelle mobilisation ce week-end contre le passe vaccinal dans plusieurs villes de France. Des incidents ont émaillé ces rassemblements, notamment à Paris, avec ce qui ressemble à des saluts nazis, constatés sur une photo publiée sur les réseaux sociaux. Le ministre de l'Intérieur a demandé dimanche 16 janvier à la préfecture de police de la capitale de faire un signalement à la justice.

Gérald Darmanin a ainsi publié sur Twitter une capture d'écran sur laquelle on aperçoit plusieurs dizaines de personnes en train de lever le bras droit, une posture qui rappelle les saluts nazis. Pris en marge du rassemblement du mouvement de Florian Philippot, Les Patriotes, le cliché "choque", écrit le ministre de l'Intérieur.

Dans la foulée, des internautes lui ont répondu par des séquences vidéo. Selon eux, la photo proviendrait de ces images, sur lesquelles les manifestants effectuent en fait ce qui semble être un clapping. En revanche, d'autres vidéos circulent. Sur les images, ces derniers scandent des slogans xénophobes notamment "on est chez nous" ou encore "la France n'est pas une terre d'islam". La justice devra alors faire la lumière sur ce qu'il s'est réellement passé.

Des journalistes de l'Agence France-Presse qui couvraient ce rassemblement ont également été agressés par un groupe d'une cinquantaine de personnes. L'agence a annoncé son intention de déposer plainte pour violences volontaires, menaces de mort et obstruction à la liberté d'expression. Au total, il y a eu 4 interpellations ce week-end en marge des rassemblements parisiens.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/