2 min de lecture Médecins

Michel Cymes vous dit tout ce qu'il faut savoir sur les ordonnances de médecins

Plusieurs mentions doivent impérativement figurer sur les ordonnances des médecins pour qu'elles soient valables en pharmacie.

Michel Cymes Ça va Beaucoup Mieux Michel Cymes iTunes RSS
>
Michel Cymes vous dit tout ce qu'il faut savoir sur les ordonnances de médecins Crédit Image : AFP / Archives, Marc Le Chelard | Date :
La page de l'émission
CYMES_245300
Michel Cymes édité par Quentin Marchal

Chaque jour en France, quelque 4 millions de personnes franchissent le seuil d’une pharmacie avec, pour la plupart d’entre elles, une ordonnance dans la main. Mais parfois, le document est un peu compliqué à déchiffrer, au propre, comme au figuré. Si les ordonnances manuscrites se font de plus en plus rares, elles demandent souvent beaucoup de patience pour les comprendre.

Plusieurs mentions doivent impérativement figurer sur les ordonnances. En l’occurrence, il s’agit du nom et du numéro d’affiliation du médecin, du nom et du prénom du patient, du poids du patient, notamment si c’est un enfant parce que cela peut avoir des conséquences sur la posologie, de la signature du médecin et enfin, de la date de l’ordonnance, parce qu’elles sont en général valables trois mois.

Certaines ordonnances peuvent être valables jusqu'à 1 an comme c'est le cas pour certains traitements de maladies chroniques à limage du diabète. Néanmoins, il faut que la toute première fois que vous allez chez le pharmacien, votre ordonnance ait moins de 3 mois. Par ailleurs, il ne faut pas espérer faire vos provisions de médicaments pour plus d’un mois, même si vous disposez d’une ordonnance longue durée. Il vous faudra obligatoirement retourner à la pharmacie tous les mois.

Quelques exceptions à connaître

De rares exceptions dérogent néanmoins à cette règle de retourner à la pharmacie tous les mois. Lorsque le médicament existe sous conditionnement trimestriel, autrement dit, la boite contient tout ce dont vous avez besoin pour trois mois de traitement. L'autre exception est lorsque vous partez à l’étranger pour plus d’un mois. Il faut que vous l’ayez signalé à votre médecin traitant et que lui-même en ait fait autant auprès de la Sécurité sociale afin qu’elle donne son accord. 

À lire aussi
Joël Le Scouarnec lors de son procès à Saintes (Charente-Maritime), le 13 mars 2020. procès
Le Scouarnec : retour sur 30 ans d'omerta autour du chirurgien accusé de pédophilie

La loi interdit aux pharmaciens de vous donner des médicaments si vous n'êtes pas muni de votre ordonnance. Les rares cas qui font exception à cette règle sont lorsque vous souffrez d’une maladie chronique et que vous êtes sous traitement . Le pharmacien peut alors vous dépanner d’une seule boite de médicaments, la plus petite possible, s’il juge que le traitement vous est indispensable et que sa suspension peut nuire à votre santé.

Autre cas où une ordonnance n'est pas obligatoirement nécessaire, il s'agit, pour les femmes, de la pilule. Le pharmacien peut vous dépanner mais seulement si vous êtes en mesure de présenter une ordonnance de moins d’un an. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Médecins Médecine Pharmacie
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants