1 min de lecture Confinement

Depuis le début confinement, les Français se sont rués sur les médicaments

L'annonce du confinement et les informations autour du coronavirus ont eu un véritable impact sur notre consommation de médicaments.

Christelle Rebiere RTL Midi Christelle Rebière iTunes RSS
>
Médicaments : ruée sur les pharmacies depuis le début du confinement Crédit Image : GUILLAUME SOUVANT / AFP | Crédit Média : Sophie Joussellin | Durée : | Date : La page de l'émission
Sophie Jousselin
Sophie Joussellin
édité par Jérémy Billault

L'Agence du médicament publie ce mercredi 22 avril une étude sur notre consommation de produits pharmaceutiques pendant les deux premières semaines de confinement. Et il y a un lien avec notre niveau d'angoisse et notre connaissance du coronavirus. 

Comme certains se sont précipités sur le papier toilette et sur les pâtes, les patients atteints de maladies chroniques se sont rués sur les pharmacies pour acheter leurs médicaments habituels : +30% pour les médicaments contre l'hypertension, +42% pour l'insuline la première semaine du confinement.

Dans le même temps, 1,5 million d'acheteurs supplémentaires ont été enregistrés pour le doliprane alors que l'ibuprofène, jugé dangereux en cas de coronavirus, a vu ses ventes chuter de 62%.

Au coeur des débats quant au traitement de la maladie, la chloroquine enregistre elle aussi une hausse de ses ventes. Elle a globalement été achetée par des moins de 60 ans sensibles aux annonces du professeur Raoult à Marseille, majoritairement dans les Bouches-du-Rhône et en région parisienne.

L'équipe de l'émission vous recommande
Lire la suite
Confinement Santé Médicaments
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants