2 min de lecture Rentrée scolaire

Rentrée 2020 : les conseils de Michel Cymes aux parents pour ne pas stresser

Pour éviter le stress de la rentrée, Michel Cymes conseille de prévoir la tenue de votre enfant à l'avance, et de surtout ne pas vous précipiter le jour J.

Michel Cymes Ça va Beaucoup Mieux Michel Cymes iTunes RSS
>
Rentrée 2020 : les conseils de Michel Cymes aux parents pour ne pas stresser Crédit Image : XAVIER LEOTY / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
CYMES_245300
Michel Cymes édité par Coline Daclin

La semaine prochaine, les enfants rentrent à l'école. Pour les enfants entre 3 et 5 ans, qui entrent en maternelle, c'est un moment particulier, source potentielle de stress et de tristesse

Pour en faire un jour heureux, il faut faire attention à la tenue vestimentaire de votre enfant. Deux impératifs : d’abord qu’elle soit pratique et facile à enfiler, et ensuite qu'elle lui plaise. Si la tenue est facile à enfiler, il aura un prétexte en moins pour traîner au moment de s’habiller. Par ailleurs, une fois à l’école, tout paraîtra simple s’il doit aller aux toilettes. C’est souvent source d’angoisse pour les plus petits. 

Et s'il s'agit d'une tenue qu’il affectionne, cela mettra votre enfant dans les meilleures dispositions pour que la journée se passe bien, en tout cas dans son esprit. Mieux vaut donc choisir une tenue vestimentaire avec lui et la préparer la veille de la rentrée scolaire.

Pas de précipitation !

Une fois le jour de la rentrée venu, un leït-motiv : pas de précipitation ! Mieux vaut se lever plus tôt que d’habitude et de prendre le temps pour la toilette, un petit-déjeuner en famille, de mettre le doudou dans le cartable et de se relaxer une dizaine de minutes avant de partir. Enfin, mieux vaut prendre aussi le temps du trajet. En effet, tout ce qui concourt à vous mettre en retard se traduit par du stress que vous transmettez à votre enfant, alors que c’est précisément le jour où il en a le moins besoin.

À lire aussi
faits divers
Gironde : des masques et du gel volés dans une école avant la rentrée

Et puis le discours des parents a aussi son importance. Avec les enfants, et a fortiori le jour de la rentrée, il faut tenir un discours de vérité. Si votre enfant n’aime pas trop la perspective de déjeuner à la cantine, ne lui mentez pas. Dites-lui que, oui, il ira à la cantine.

Même chose s’il s’inquiète de savoir s’il devra faire la sieste alors qu’il n’aime pas ça ou s’il regrette que ce ne soit pas vous mais la nounou qui vienne le chercher à la sortie de l’école… Dans tous les cas, il faut lui dire ce qui se passera. Parce que s’il estime que vous avez été malhonnête envers lui, il aura du mal à vous faire confiance à l’avenir.

Évitez les conseils de dernière minute

"Sois sage", "Ne met pas tes doigts dans le nez", "Ne perds pas ton doudou" ou "Fais attention à tes affaires". Tout ça s’entrechoque dans son cerveau déjà bien occupé à appréhender cette journée particulière. N’ajoutez pas de stress au stress, c’est au mieux inefficace, au pire embarrassant.

Enfin, si au moment de vous séparer de votre enfant, vous avez le nez qui picote et les larmes qui montent aux yeux, trouvez la force de dire "À ce soir !" avec un grand sourire et tournez vite les talons pour aller pleurer en solo. Sinon, chers parents, vous êtes morts.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Rentrée scolaire Rentrée École
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants