2 min de lecture Michel Cymes

Hydratation : pourquoi il ne faut pas attendre d'avoir soif pour boire de l'eau

L'alimentation ne suffit pas à couvrir nos besoins en eau. Il faut boire 1,5 L d'eau par jour pour éviter de nombreux désordres.

Michel Cymes Ça Va Beaucoup Mieux, l'Hebdo Michel Cymes iTunes RSS
>
Hydratation : pourquoi il ne faut pas attendre d'avoir soif pour boire Crédit Image : AFP / FRED TANNEAU | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
CYMES_245300
Michel Cymes édité par Nicolas Scheffer

Notre corps est composé à 65 % d'eau : si on essore un humain, on obtient pas moins d'une cinquantaine de litres, même si cela évolue d'un individu à un autre. Les femmes, par exemple, comptent moins d'eau dans leur corps que les hommes car elles ont davantage de tissus adipeux, pauvres en eau et moins de muscles qui en sont riches. Quoiqu'il en soit, chaque jour, le corps humain élimine deux à trois litres d'eau par l'urine, mais aussi la transpiration et la respiration. Cette eau, il faut la remplacer en buvant ou en mangeant. 

L'alimentation nous apporte la moitié de nos besoin en eau, pour l'autre, il faut boire : en moyenne, les recommandations sont d'un litre et demi par jour. Si vous êtes déshydraté, vous avez des urines plus foncées. Et attention : un défaut d'eau peut conduire à une infection urinaire

Hypotension et vertiges

La déshydratation provoque aussi de l'hypotension et des vertiges car il y a 79 % d'eau dans le sang. Si il en manque, le volume sanguin qui circule dans le corps diminue et les organes sont mal irrigués. 

Si vous êtes constipé ou que votre peau est irritée, il y a de fortes chances que ce soit par manque d'eau. La peau est composée à 70 % d'eau qui permet de lutter contre les agressions extérieures. Lorsque vous utilisez du gel hydro-alcoolique, pensez à vous hydrater pour éviter une peau de lézard. 

Difficultés de concentration

À lire aussi
Méduse Été
Michel Cymes explique ce qu'il faut faire en cas de piqûre de méduses

Si l'on manque d'eau, le corps privilégie les organes vitaux : cœur, poumons... Le cerveau n'a alors pas sa dose et a du mal à se concentrer. Les sportifs doivent boire avant et pendant l'effort au risque de crampes douloureuses.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Michel Cymes Santé Eau
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants