2 min de lecture Coronavirus

Chloroquine : "D'ici 15 jours, nous devrions avoir des données consolidées", annonce Véran

INVITÉ RTL - Selon une étude chinoise publiée mi-février, un essai clinique mené dans une dizaine d'hôpitaux a donné des résultats prometteurs avec des tests sur plus de 100 patients, pour lutter contre le coronavirus.

micro generique Le Grand Jury Benjamin Sportouch iTunes RSS
>
Chloroquine : "D'ici 15 jours, nous devrions avoir des données consolidées", annonce Véran Crédit Image : RTL | Crédit Média : Le Grand Jury | Durée : | Date :
La page de l'émission
245x300_Sportouch
Benjamin Sportouch et Marie-Pierre Haddad

Entre espoir et méfiance. La chloroquine est utilisée depuis des décennies dans les maladies auto-immunes de type lupus ou polyarthrite rhumatoïde. Il s'agit d'un antipaludéen peu cher utilisé depuis plusieurs décennies. Ce traitement est souvent recommandé lorsque l'on prévoit de se rendre en zone infestée par le parasite du paludisme, transmis par les moustiques.

Selon une étude chinoise publiée mi-février, un essai clinique mené dans une dizaine d'hôpitaux a donné des résultats prometteurs avec des tests sur plus de 100 patients, pour lutter contre le coronavirus.

"Si nous avions la possibilité de découvrir en France ou à l'étranger, un traitement qui permettrait de soigner des malades, sachez que ma mobilisation depuis le premier jour est total pour faciliter les essais cliniques", rappelle Olivier Véran lors du Grand Jury de ce dimanche 22 mars. Prudent, le ministre de la Santé explique qu' au sujet de la chloroquine, "l'espoir me suffit pour tout mettre en oeuvre pour que l'on puisse vérifier si c'est efficace ou non". 

Un traitement dont on ne connaît pas les effets indésirables

Le ministre des Solidarités et de la Santé a insisté sur le fait que "si ce traitement est efficace, nous le proposerions aux Français sans aucun délai (...) Nous aurons des études solides qui nous diront si oui ou non c'est un bon traitement. D'ici à 15 jours, nous devrions avoir des données consolidées"

À lire aussi
Le Remdesivir est un des traitements évoqués coronavirus
Coronavirus : quels sont les traitements les plus prometteurs ?

Plusieurs essais sont actuellement en cours, notamment aux Etats-Unis et en France, pour confirmer ou infirmer ces hypothèses et mesurer les effets secondaires éventuels de la chloroquine dans le traitement du Covid-19. D'autres laboratoires, dont le français Sanofi et l'israélien Teva, ont annoncé vouloir fournir des stocks d'hydroxychloroquine. Le laboratoire suisse Novartis s'est dit prêt vendredi à offrir jusqu'à 130 millions de doses de chloroquine.

Laura Tenoudji, l'épouse du maire de Nice s'est exprimée publiquement pour dire qu'elle avait bénéficier de ce traitement. Elle a indiqué s'être rétablie en 48 heures. Est-ce que c'est efficace de tester en réel ou vous mettez en garde contre ce type de méthode ? "Aujourd'hui, ce n'est pas responsable hors protocole thérapeutique, hors protocole hospitalier que d'indiquer aux gens qu'ils peuvent s'automédiquer avec un médicament dont les effets indésirables peuvent être aussi importants", a répondu Olivier Véran.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus Olivier Véran Santé
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants