1 min de lecture Pharmacie

Coronavirus : "aucune pénurie" de médicaments, rassure l'industrie pharmaceutique

La fédération française de l'industrie pharmaceutique (Leem) rassure : "Aucune pénurie n’est à déplorer à ce jour mais le Leem suit avec une vigilance extrême l’évolution de la situation."

Des clients font la queue devant une pharmacie à Strasbourg (illustration)
Des clients font la queue devant une pharmacie à Strasbourg (illustration) Crédit : FREDERICK FLORIN / AFP
signature paul turban
Paul Turban Journaliste

C'est un long communiqué qu'a publié la Fédération françaises des industries pharmaceutiques (Leem) ce mardi 17 mars alors que la France est confinée depuis ce midi. "Aucune pénurie n’est à déplorer à ce jour", rassure le texte, qui assure que la Fédération "suit avec une vigilance extrême l’évolution de la situation."

"Les entreprises surveillent en permanence leurs filières d'approvisionnement et se mobilisent sur l’identification des risques et les mesures à mettre en œuvre pour sécuriser l'approvisionnement du marché, explique le Leem. Les entreprises disposent généralement de sites de production back up en Europe pour leurs médicaments, ou ont des stocks pour faire face aux mesures de confinement."

"Dès les premiers signaux d’alerte en provenance de Chine, les entreprises du médicament ont pris les mesures nécessaires pour assurer la sécurité d’approvisionnement en médicaments sur le territoire français, explique la Fédération. Le Leem est en contact permanent avec les autorités de santé pour leur transmettre toutes les informations relatives à l’origine des matières premières et aux risques de tensions associés aux mesures de confinement prises à l’étranger."

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Pharmacie Coronavirus Médicaments
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants