1 min de lecture Coronavirus

Coronavirus : les médicaments testés par l'OMS n'ont "peu ou pas d'effet"

"Les résultats intermédiaires (...) indiquent que les schémas posologiques de remdesivir, d'hydroxychloroquine, de lopinavir/ritonavir et d'interféron semblaient avoir peu ou pas d'effet", note l'Organisation mondiale de la santé.

Une plaquette de Novaquine, un médicament contenant de la chloroquine
Une plaquette de Novaquine, un médicament contenant de la chloroquine Crédit : GERARD JULIEN / AFP
signature paul turban
Paul Turban Journaliste

Il est présenté comme "le plus grand essai contrôlé randomisé au monde sur les agents thérapeutiques Covid-19". Ses preuves sont "concluantes sur l'efficacité des médicaments réutilisées pour le traitement de la maladie". Pourtant, l'essai Solidarity Therapeutics, coordonné par l'Organisation mondiale de la Santé (OMS), n'a pas trouvé de molécules efficaces contre le coronavirus.

Dans un communiqué de pressel'organisation internationale explique que "les résultats intermédiaires de l'essai (...) indiquent que les schémas posologiques de remdesivir, d'hydroxychloroquine, de lopinavir / ritonavir et d'interféron semblaient avoir peu ou pas d'effet sur la mortalité à 28 jours ou sur l'évolution de la Covid-19 en milieu hospitalier chez les patients hospitalisés." 

"L'étude, qui couvre plus de 30 pays, a examiné les effets de ces traitements sur la mortalité globale, le début de la ventilation et la durée d'hospitalisation des patients hospitalisés, précise le communiqué. D'autres utilisations des médicaments, par exemple dans le traitement de patients dans la communauté ou à des fins de prévention, devraient être examinées à l'aide de différents essais."

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus OMS Médicaments
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants