1. Accueil
  2. Actu
  3. Bien-être
  4. Automne : 5 conseils pour éviter la déprime
3 min de lecture

Automne : 5 conseils pour éviter la déprime

Quand l'automne succède à l'été, certaines personnes se retrouvent avec le moral dans les chaussettes. L'objectif, réussir à dépasser cette petite dépression saisonnière.

Un homme en dépression (illustration)
Un homme en dépression (illustration)
Crédit : Thinkstock
Comment échapper à la dépression saisonnière ?
00:03:57
Baptiste Marin

L'été a pris ses vacances. Depuis le vendredi 23 septembre, l'automne a définitivement succédé à la saison estivale. Le soleil et ses rayons sont moins présents, les températures deviennent de plus en plus douces et les jours continuent doucement à se raccourcir. Ces changements ne sont pas évidents à gérer pour l'organisme

Le moral et l'humeur sont aussi durement touchés par l'arrivée de l'automne, créant un phénomène de dépression saisonnière ou de trouble affectif saisonnier. "Environ 5% de la population française serait concernée, soit 3 millions de personnes", révélait Aline Perraudin au sujet de ce phénomène. Ce trouble fait son arrivée en automne, se poursuit en hiver et s'évapore lorsque le printemps arrive.

Et non, regarder l'intégrale de la série Friends sous un plaid moelleux ne va pas vous aider à surmonter cette épreuve. Rassurez-vous, de nombreuses solutions existent pour éviter ce blues automnal. 

Ne pas la jouer solo

La menace d'un coup de blues vous guette avec l'arrivée de l'automne. Ne pas avoir le moral en berne est une mission importante. On le sait, l'isolement est un élément qui participe à l'arrivée d'un coup de déprime. Afin d'éviter cette situation, nul besoin d'aller dans une pharmacie. Selon Michel Cymes, "le premier booster, ce sont les autres." 

À lire aussi

Voir sa famille et ses amis, rencontrer de nouvelles personnes, tout cela influe de manière positive sur la forme. Le moral et la bonne humeur seront aussi au rendez-vous si vous parvenez à intensifier vos relations sociales dans cette période qui peut être compliquée. 

Se tourner vers l'extérieur

Avec l'arrivée de l'automne, vous allez devoir ressortir votre gros pull et votre manteau. Le ciel est gris, la nuit tombe rapidement et les températures ne sont pas très élevées. Bref, l'envie de sortir est moins présente qu'au printemps ou lors de l'été. Pourtant, la bonne vieille lumière naturelle a des vertus incroyables sur le moral. "Cela fait plus d'un siècle que l'on sait que la lumière naturelle stimule le système immunitaire", estime Michel Cymes

Bouger c'est important. Marcher dehors 20 à 30 minutes quotidiennement est bénéfique pour votre corps. Et pour les plus motivés, le sport est aussi un bon médicament anti-blues. Quand vous faites des efforts, vous produisez de l'endorphine, connue sous l'appellation "hormone du bonheur", qui va vous aider à garder le moral. 

La rédaction vous recommande

Miser sur les légumes et les fruits de saison

Et lors de vos sorties automnales, n'oubliez pas de vous rendre chez votre marchand de fruits et de légumes. La consommation quotidienne de 5 fruits et légumes est un élément à bien prendre en compte pour se sentir en forme. Pensez donc aux légumes et aux fruits de saison

Côté légumes, les choux, les navets, les radis, les courges, les poireaux ou les potirons devrait vous remplir l'estomac. Au niveau des fruits, vous pouvez vous ruer sur les kiwis, les oranges, les pommes, les myrtilles ou sur les oranges. De très bons antidotes contre la déprime saisonnière. "L'alimentation peut vraiment aider à garder la forme", assure Michel Cymes. 

Une dose de vitamines

Hausse du stress, de la fatigue et baisse de la concentration. La présence par intermittence du soleil fait baisser votre vitamine D. Face à ce manque, une cure de vitamines peut être utile et vous aider à surmonter à cette épreuve. 

Consultez votre médecin ou demandez des renseignements à votre pharmacien afin d'avoir la meilleure alliance de vitamines selon vos besoins. 

Connaissez-vous la luminothérapie ?

La diminution de l'ensoleillement encourage le développement d'un coup de blues. La rétine n'intégrant plus assez de lumière, notre humeur s'en retrouve affectée. La luminothérapie apparaît comme une solution adéquate. Cette technique consiste à s'exposer à une lampe capable de recréer le spectre lumineux du soleil, sans les infrarouges ni les ultraviolets. 

Les bienfaits de la luminothérapie sont doubles. Elle inhibe la sécrétion de mélatonine, l'hormone du sommeil, et stimule une autre sécrétion, la sérotonine qui donne la pêche. Pour Michel Cymes, la luminothérapie est "un outil étonnamment efficace sur le plan curatif et sur le plan de la prévention."  

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire