1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. PSG : sous Pochettino, une équipe qui plafonne dès que le niveau s'élève
2 min de lecture

PSG : sous Pochettino, une équipe qui plafonne dès que le niveau s'élève

ÉCLAIRAGE - Les semaines et les mois passent sans que la moindre identité collective ne se mette en place. Et Paris n'a gagné que deux de ses huit derniers matches de Ligue des champions.

Maurico Pochettino et son capitaine Marquinhos à Manchester le 24 novembre 2021
Maurico Pochettino et son capitaine Marquinhos à Manchester le 24 novembre 2021
Crédit : Oli SCARFF / AFP
PSG : sous Pochettino, une équipe qui plafonne dès que le niveau s'élève
01:11
Philippe Sanfourche & Gregory Fortune

C'est bien le seul enseignement positif au retour de Manchester : pour la dixième saison de suite, le Paris Saint-Germain est qualifié pour les 8es de finale de la Ligue des champions. Bien que battu par le City de Pep Guradiola (2-1), mercredi 24 novembre, les hommes de Mauricio Pochettino ont validé leur billet grâce à la victoire de Leipzig, déjà éliminé, à Bruges (0-5).

Depuis l'arrivée de l'entraîneur argentin en tout début d'année, après le limogeage de Thomas Tuchel, les semaines et les mois passent sans que la moindre identité collective ne se mette en place. Souvent sauvée par des exploits individuels, cette équipe plafonne dès que le niveau s'élève. Un chiffre pour illustrer ce constat : Paris n'a gagné que deux de ses huit derniers matches de Ligue des champions.

Après son succès (3-2) à Munich en quarts aller la saison dernière, il y a en effet eu un revers (0-1) sans conséquence pour la qualification au retour, puis deux défaites face à City en demi-finale aller (1-2) et retour (2-0). La campagne 2021-2022 a débuté par un nul à Bruges (1-1). Paris s'est remis à l'endroit en dominant les Citizens (2-0) fin septembre puis Leipzig (3-2), mais est retombé dans ses travers en Allemagne (2-2) avant de tomber on ne peut plus logiquement en Angleterre. 

On progresse. Je suis content

Mauricio Pochettino

Ce tableau de marche est loin, très loin des standards d'un prétendant au titre. Pochettino, semble être plus que jamais le seul à trouver du positif dans les prestations fournies. "On progresse, a estimé l'ancien coach de Tottenham après la défaite à City. Je suis content. Les choses vont mieux par rapport à il y a un mois. Petit à petit l’équipe est en train de progresser".

À écouter aussi

Sans être en conflit ouvert avec son directeur sportif, le Brésilien Leonardo, l'Argentin de 49 ans ne dispose plus d'une confiance aveugle au sein de la direction. Les rumeurs de discussions pour un éventuel départ vers Manchester United n'ont pas réchauffé le climat. Pochettino va devoir trouver un second souffle dans les semaines à venir pour préparer plus sereinement le printemps européen, qui sera de toute façon très corsé, en terminant seulement 2e de groupe.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/