8 min de lecture Racisme

PSG-Basaksehir : porté par Neymar et Mbappé, Paris termine 1er de son groupe

COMPTE-RENDU - La rencontre de Ligue des champions interrompue la veille en raison d'un incident jugé raciste a pu aller normalement à son terme, mercredi 9 décembre. Vainqueur 5-1, le PSG, déjà qualifié pour les 8es de finale, devance finalement Leipzig.

Alessandro Florenzi, Kylian Mbappé et Neymar au Parc des Princes le 9 décembre 2020.
Alessandro Florenzi, Kylian Mbappé et Neymar au Parc des Princes le 9 décembre 2020. Crédit : FRANCK FIFE / AFP
Gregory Fortune
Gregory Fortune
Journaliste RTL

Le football et le spectacle ont bien repris le devant de la scène. Au lendemain d'une interruption historique suite à la colère de nombreux membres et joueurs des deux équipes après que le mot "negru", "noir" en roumain, a été employé par le quatrième arbitre pour qualifier l'entraîneur adjoint de Basaksehir, le PSG et le club d'Istanbul ont terminé leur rencontre de Ligue des champions, mercredi 9 décembre en début de soirée.

Vainqueur 5-1 grâce à un triplé de Neymar (21e, 38e, 50e) et un doublé de Kylian Mbappé (42e, 62e), de nouveau buteur dans la plus prestigieuse des compétitions de clubs, Paris termine en tête du groupe H après avoir été bousculé comme jamais dans cette phase de poules depuis son rachat par le Qatar en 2011. Le club de la capitale était déjà assuré de la qualification en 8es de finale, mais il fallait s'imposer pour repasser devant Leipzig.

Le finaliste sortant évitera ainsi le Bayern Munich, la Juventus Turin, Liverpool, Manchester City, Chelsea et le Borussia Dortmund lors du tirage au sort, lundi 14 décembre (12h). Il jouera son 8e de finale retour au Parc des Princes, ce qui peut avoir son importance en cas de retour du public dans les stades d'ici-là.

Genou à terre, poing levé

Après un échauffement avec l'ensemble des joueurs et des staffs des deux équipes vêtus de t-shirts avec le logo des deux clubs et le slogan "No to racism", les 22 acteurs de la rencontre se sont rassemblés dans le rond central avant le coup d'envoi. Tous ont posé un genou à terre, un geste devenu un symbole du mouvement "Black Lives Matter" contre le racisme et les violences policières. La plupart, dont Mbappé et Neymar, ont également levé le poing. 

À lire aussi
football
Les infos de 8h - Bayern-PSG : un match retour qui s'annonce très serré

La partie a repris au moment où elle s'est arrêtée la veille, alors que le chrono affichait 13 minutes et 30 secondes, sur le score de 0-0, sur un coup franc en faveur de Basaksehir dans le camp stambouliote à l'endroit où le jeu avait été interrompu. Et quand l'heure du sportif est revenue, il n'y a plus eu qu'une seule équipe sur le terrain : le PSG, pas rassasié par sa qualification déjà acquise la veille grâce au succès du RB Leipzig contre Manchester United (3-2). 

Neymar, deuxième triplé en C1 avec le PSG

Dans le système en 5-3-2 concocté par Thomas Tuchel, Mbappé et Neymar étaient les deux seuls attaquants, Angel di Maria et Moise Kean étant remplaçants. Les deux stars ont monopolisé la lumière. Leur retour en forme coïncide avec celui d'une équipe qui était au bord de l'élimination après deux défaites lors des trois prochaines journées. 

Le numéro 10 brésilien a signé son deuxième triplé avec le PSG dans la compétition reine après celui réalisé contre l'Etoile rouge de Belgrade en octobre 2018. Sa première réalisation suffit à montrer que le Brésilien monte en puissance, après un début de saison gâché par le coronavirus, une suspension et une blessure. Son enchaînement petit pont puis frappe enroulée restera comme l'un de ses plus beaux buts en rouge et bleu. 

Mbappé retrouve enfin le chemin du but

Quand il ne marque pas, l'ancien Barcelonais provoque un penalty (39e) ou initie le contre décisif pour le 5-1 (62e), deux actions conclues par... Mbappé. Le prodige français a réussi un doublé qui a fait oublier qu'il n'avait plus marqué en C1 depuis le 11 décembre 2019. Toujours disponible, enclin à combiner avec Neymar, "Kyky" s'est débarrassé d'une mauvaise série qui laissait une trace dans son bilan chiffré quasi immaculé. 

Il est même devenu le plus jeune joueur à atteindre 20 buts dans la compétition, à 21 ans et 11 mois, en battant de neuf mois l'ancien recordman, Lionel Messi, selon le statisticien Opta. Un dernier homme incarne le renouveau du vice-champion d'Europe : Marco Verratti, dont le retour a transformé tout le milieu de terrain. Absent presque deux mois en octobre et en novembre, l'Italien a brillé face par ses ouvertures, ses relances, ses récupérations. 

Dans ce contexte, la réduction du score, par Mehmet Topal (57e), paraît anecdotique. Sûr de ses forces, regonflé après le soutien unanime du monde sportif qui a salué son geste mardi 8 décembre, le PSG a montré qu'il fallait compter sur lui pour les 8es. 

Le film de la soirée :

20h34 - C'est terminé au Parc des Princes, le PSG, déjà qualifié pour les 8es de finale, s'impose 5-1 et termine 1er de son groupe devant Leipzig.

91e - Le coup franc du Brésilien est contré par le mur. Encore une minute de temps addtionnel.

90e - Excellent coup franc à venir pour Neymar à l'entrée de la surface côté gauche.

88e - Le rythme est retombé en cette fin de match.

83e - Pembélé obtient un bon coup franc sur le côté droit de la surface stambouliote.

79e - Di Maria du droit, c'est au dessus. Diallo, Pembélé et Gueye remplacent Florenzi, Verratti et Kimpembe. Paredes récupère le brassard de capitaine.

76e - Triple changement parisien à venir.

73e - Mbappé, lancé en profondeur par Neymar, se retrouve seul face au gardien mais manque son piqué du droit.

71e - Frappe puissante et lointaine de Neymar, c'est cadré mais Günok bloque bien.

68e - Corner tiré par Di Maria, ça ne donne rien.

67e - Kehrer entre bien à la place de Marquinhos.

66e - Marquinhos se tient la hanche, Kehrer part s'échauffer.

64e - Neymar trop gourmand sur ce coup.

62e - Mbappé s'offre lui aussi le doublé. 5-1. Verratti récupère dans sa surface, joue le une-deux avec Neymar qui lance le contre et sert Di Maria en profondeur à gauche. L'Argentin joue parfaitement le coup en remisant sur Mbappé, qui marque dans le but vide.

59e - Mbappé ne laisse pas passer le centre de Bakker dans la surface mais perd le ballon.

57e - Basaksehir concrétise son temps fort et revient à 4-1. Le but est accordé à Topal après une frappe de Kahveci.

57e - Quelle parade de Navas sur une frappe de Tekdemir.

55e - Mbappé tente la frappe du gauche, c'est contré.

53e - Danger dans la surface parisienne, Marquinhos ne prend aucun risque et glisse en corner.

52e - Frappe de Di Maria contrée in extremis en corner.

50e - Le festival Neymar se poursuit. 4-0. Au terme d'une nouvelle action collective de classe à une touche de balle, le Brésilien combine avec Di Maria et conclut d'une nouvelle frappe du droit imparable.

48e - Quelle volée de Bakker, ça heurte le poteau droit de Günok.

47e - Basaksehir presse haut et joue dans le camp parisien en ce début de 2e période.

19h47 - Coup d'envoi de la 2e période donné par les champions de Turquie.

19h46 - Di Maria entre en jeu à la place de Rafinha.

19h45 - Les Parisiens sont de retour sur la pelouse, suivis de peu par les joueurs de Basaksehir.

19h44 - Di Maria s'est échauffé durant la pause.

19h34 - Tuchel va-t-il faire sortir Neymar, Verratti et Paredes dès la pause ? Ce sont les trois joueurs menacés d'une suspension en 8e de finale aller en cas de carton jaune.

19h30 - C'est la mi-temps sur ce score de 3-0 en faveur du PSG, avec un doublé de Neymar (21e, 38e) et un but de Mbappé sur penalty (42e). Paris est en position idéale pour terminer à la 1re place du groupe H devant Leipzig.

47e - Le coup franc frappé par Neymar à droite de la surface est repoussé.

46e - 3 minutes de temps additionnel.

45e - Belle action collective parisienne mais Neymar se manque dans l'avant-dernier geste.

42e - Mbappé s'élance et trompe Günok en force du droit sur sa gauche. 3-0. Le Français retrouve enfin le chemin des filets en Ligue des champions, après 662 minutes de disette.

41e - C'est finalement un penalty qui est accordé aux Parisiens après consultation de la vidéo, pour une faute du gardien sur Neymar.

39e - Et de 3 pour Paris ! 3-0. Encore Neymar à l'origine de l'action. Le Brésilien tente une roulette sur Günok, le ballon est repoussé sur... Bakker, qui conclut de près. L'arbitre fait appel à la VAR.

38e - Neymar signe le but du break. 2-0. Paris part en contre à trois contre trois, Rafinha sert Mbappé qui temporise et glisse pour Neymar. Le gardien effleure la frappe du Brésilien, qui finit tout de même au fond des filets.

37e - Tête de Danilo pour écarter le danger en corner.

35e - Danilo reste devant Crivelli à la course et gagne son duel.

33e - Penalty en faveur du PSG... ou hors jeu. Mbappé a été fauché de la main par le gardien. C'est finalement un hors jeu confirmé par la VAR.

31e - Corner en faveur de Basaksehir, il est bien frappé mais Paris s'en sort bien.

30e - Mbappé accélère dans la surface mais est repris par son défenseur.

29e - Nouvelle occasion franche pour Neymar mais le gardien stambouliote a bien anticipé.

28e - Mbappé cherche à toucher un maximum de ballons. Cette fois, il est signalé hors jeu.

27e - 71% de possession de balle en faveur du PSG.

25e - Basaksehir tente encore de se projeter mais manque de justesse technique.

21e - Neymar ouvre le score. 1-0. Servi dos au but par Verratti, le Brésilien se retourne et élimine trois joueurs avec un petit pont avant de placer une frappe du droit en lucarne opposée. Paris reprend provisoirement la 1re place de son groupe devant Leipzig.

18e - Occasion franche pour Mbappé mais sa reprise du droit passe au dessus.

16e - Passe en retrait de la tête mal maîtrisée de Bakker pour Navas, nouvelle frayeur pour le PSG.

15e minute - Première parade de Navas sur une frappe de Gulbrandsen. Les Parisiens ne semblent pas encore revenus dans le match.

18h56 - Le match a repris sur un coup franc en faveur des Turcs.

18h55 - Neymar a retrouvé le sourire.

18h54 - Les joueurs posent un genou à terre et lèvent un poing.

18h52 - Entrée des 22 acteurs de la rencontre et du quintette arbitral sur la pelouse du Parc des Princes. Comme prévu, ils rejoignent le rond central. 

18h48 - "On n'est pas des négros", s'est indigné Djibril Cissé sur RTL.

18h42 - L'échauffement est terminé, les joueurs sont rentrés au vestiaire. Cette fois, ils devraient en ressortir.

18h38 - Découvrez ou redécouvrez le portrait de Demba Ba, l'homme qui a poussé pour l'arrêt du match.

18h31 - "Il y aura un avant et un après" ce qui s'est passé hier soir, assure un sociologue du sport.

18h24 - Deux joueurs de Basaksehir ont écopé d'un carton jaune durant les 13 premières minutes hier soir, Rafael et Tekdimir.

18h17 - Rappel des équipes de départ avec Paris en 5-3-2 sans Di Maria ni Kean et Basaksehir en 4-3-3 sans Demba Ba :

PSG : Navas - Florenzi, Marquinhos, Danilo, Kimpembe, Bakker - Paredes, Verratti, Rafinha - Mbappé, Neymar

Basaksehir : Günok - Rafael, Ponck, Topal, Kaldirim - Kahveci, Tekdimir, Ozcan, Türüc - Gulbrandsen, Crivelli 

18h11 - Si vous n'avez pas suivi ce qu'il s'est passé hier soir, voici le résumé de ce qu'il s'est précisément passé.

18h04 - L'Uefa a suspendu le carton rouge adressé à Pierre Achille Webo.

17h58 - Les joueurs porteront un t-shirt "No to racism" (Non au racisme), slogan de l'UEFA, et frappé des logos des deux clubs au sortir des vestiaires et pendant leur échauffement. Avant le coup d'envoi, les joueurs des deux clubs et arbitres se réuniront dans le rond central, toujours avec les t-shirts, au lieu de s'aligner sur le terrain. 
17h55 - Bonsoir et bienvenue à toutes et à tous.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Racisme Paris Saint-Germain Ligue des champions
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants