6 min de lecture Racisme

PSG-Basaksehir : Paris en 8es malgré l'arrêt de la rencontre

COMPTE-RENDU - Le Paris Saint-Germain est qualifié pour les 8es de finale de la Ligue des champions grâce à la victoire de Leipzig sur Manchester United (3-2), alors que son dernier match de groupe a été interrompu à 0-0 à la 13e minute.

RTL FOOT RTL Foot Éric Silvestro & Xavier Domergue & Giovanni Castaldi
>
PSG-Basaksehir : Paris en 8es malgré l'arrêt de la rencontre Crédit Image : FRANCK FIFE / AFP | Crédit Média : Eric Silvestro | Durée : | Date : La page de l'émission
Gregory Fortune
Gregory Fortune
Journaliste RTL

Ce n'était pas vraiment le scénario attendu. Le PSG a décroché sa qualification pour les 8es de finale de la Ligue des champions, la neuvième de suite, sans jouer ou presque face au Basaksehir Istanbul, mardi 8 décembre. Interrompu à la 13e minute alors que le score était de 0-0, le match va sans doute être reporté à mercredi 9 décembre (18h55), même si l'Uefa n'a pas encore communiqué.

Paris se qualifie grâce à la victoire de Leipzig face à Manchester United (3-2). Les Allemands comptent 12 points, les Parisiens et les Mancuniens 9 (Basaksehir, 3 points, est déjà éliminé), mais les hommes de Thomas Tuchel ont une meilleure différence particulière sur les Red Devils. Reste à savoir si le club de la capitale terminera à la 1re ou à la 2e place de son groupe. Il faudra battre le champion de Turquie pour devancer Leipzig in fine.

Ce mardi 8 décembre 2020 restera donc dans l'histoire. Pour la première fois, une rencontre de Ligue des champions a été interrompue en raison de propos supposés racistes. L'homme accusé est le 4e arbitre. Adjoint de l'entraîneur de Basaksehir, le Camerounais Achille Webo lui reproche de l'avoir qualifié de "négro" dans sa langue, le Roumain, pour demander à l'arbitre principal de la rencontre de lui adresser un carton rouge après une protestation. Ce qui a été fait. 

Demba Ba a demandé à ses partenaires de rentrer

Dès lors, le jeu a été interrompu pendant une puis deux, puis de nombreuses minutes. Remplaçant au coup d'envoi, le Franco-Sénégalais de Basaksehir Demba Ba a expliqué à l'arbitre qu'on ne pouvait pas qualifier une personne de noire alors qu'on ne souligne pas qu'une personne blanche est blanche. Il a reçu le soutien des Parisiens Neymar, Mbappé ou Marquinhos, avant d'indiquer à ses partenaires qu'il fallait rentrer aux vestiaires, après neuf minutes d'échanges, plutôt dans le calme, sur la pelouse.

À lire aussi
Ligue des champions
Ligue des champions : tout comprendre à la nouvelle formule présentée par l'UEFA

Il était alors 21h24. Il a ensuite été annoncé que le match reprendrait à 22h, que le 4e arbitre ne reviendrait pas sur la pelouse. Les joueurs parisiens sont revenus dans le couloir menant à la pelouse à 21h57, effectuant des étirements et quelques petits jeu avec le ballon. Mais ceux de Basaksehir, eux, n'ont jamais voulu sortir de leur vestiaire, en dépit de tractations avec l'Uefa. À 22h15, Neymar et ses partenaires ont rejoint le leur. Dès lors, le report a semblé inévitable. Il a été officialisé sur les coups de 23h30.

Le film de la soirée :

23h04 - Le match va sans doute être reporté à demain 18h55. Les joueurs de Basaksehir sont en train de quitter le stade.

22h55 - C'est terminé à Leipzig, qui s'impose 3-2 face à Manchester United, ce qui signifie que le PSG est tout de même officiellement qualifié pour les 8es de finale de la Ligue des champions. Reste à savoir si le club parisien terminera à la 1re ou à la 2e place de son groupe.

22h54 - 94e minute à Liepzig et Manchester United est toujours mené 3-2.

22h53 - L'Uefa n'a toujours pas communiqué, ni sur Twitter, ni via tout autre communiqué.

22h47 - Presnel Kimpembe vient de tweeter "No to racism", le slogan de l'Uefa.

22h43 - Maguire relance complètement le suspense en marquant à la 82e. Manchester n'est plus mené que 3-2. Encore un but et les Mancuniens seront qualifiés à la place des Allemands.

22h41 - Manchester United revient à 3-1 à Leipzig à la 80e.

22h39 - Demba Ba aurait proposé à Marquinhos un retour des deux équipes ensemble sur la pelouse, mais plusieurs joueurs de Basaksehir ne veulent pas entendre parler d'une reprise du match ce soir.

22h37 - Des membres du staff du PDG viennent récupérer les doudounes et écharpes des joueurs sur le banc de touche. Le report est de plus en plus probable.

22h35 - Leipzig mène désormais 3-0 face à Manchester United à la 70e minute. Sauf improbable renversement de situation, le PSG sera donc qualifié pour les 8es de finale même en cas de défaite face à Basaksehir, si le match reprend ce soir, ou plus certainement, est reporté. Mais Paris devra gagner pour terminer à la 1re place.

22h33 - Le président de la Turquie Recep TayyipErdogan dénonce "fermement" le racisme et appelle l'UEFA à agir.

22h26 - Le président du PSG Nasser Al-Khelaïfi est au téléphone dans le couloir menant à la pelouse.

22h23 - Les discussions semblent se poursuivre dans les travées du Parc des Princes mais l'hypothèse de la reprise du match perd en épaisseur. 

22h18 - Leipzig mène toujours 2-0 face à Manchester United après 58 minutes de jeu.

22h15 - Les Parisiens sont retournés dans leur vestiaire.

22h12 - Le staff de Basaksehir demande à ce que le 4e arbitre ne soit pas échangé avec l'assistant VAR mais clairement écarté de ce match.

22h11 - Le 4e arbitre aurait dit en Roumain à Achille Webo : "Qui est ce noir ? Vérifiez qui est ce noir, ce n'est pas possible de se comporter comme ça".

22h07 - Le président du club de Basaksehir a annoncé que le match ne reprendra pas si le 4e arbitre accusé de racisme reste.

22h02 - Les joueurs de Basaksehir ne sont toujours pas sortis de leur vestiaire. Vont-ils le faire ?

21h59 - Neymar effectue quelques jongles avec Rafinha en attendant l'arrivée des joueurs du club turc.

21h57 - Les Parisiens sont sortis du vestiaire, pas les joueurs de Basaksehir.

21h55 - Le match devrait bien reprendre à 22h. Pour l'instant, aucun joueur n'apparaît à la sortie des vestiaires.

21h49 - L'Uefa a demandé aux deux équipes de reprendre le match à 22h. Le PSG est d'accord, Basaksehir n'a pas encore donné sa réponse.

21h45 - Achille Webo, l'adjoint de Basaksehir expulsé, a demandé à de nombreuses reprises au 4e arbitre "Why you say negro ? Why you say negro ?", "Pourquoi tu as dit négro ?".

21h42 - Le 4e arbitre va probablement ne pas revenir sur la pelouse et être remplacé.

21h38 - Les joueurs pourraient revenir sur la pelouse dans quelques minutes pour 10 minutes d'échauffement.

21h36 - Neymar, Marquinhos et Mbappé ont eux aussi demandé des explications au 4e arbitre.

21h26 - L'adjoint de l'entraîneur de Basaksehir, l'ancien joueur camerounais Achille Webo, a été expulsé par le corps arbitral après une protestation. Dans la foulée, plusieurs joueurs du club turc ont dénoncé le terme "négro" ("nigga") prétendument énoncé par le 4e arbitre, de nationalité roumaine.

22e - Demba Ba, remplaçant, demande à ses coéquipiers de Basaksehir de rentrer aux vestiaires, ce qu'ils font. Le match est interrompu.

20e - Le jeu n'a toujours pas repris. Le 4e arbitre est accusé d'avoir prononcé des termes racistes.

16e - Le jeu est interrompu en raison d'une altercation verbale entre le corps arbitral et le staff de Basaksehir.

14e - Et de 2 pour Leipzig contre MU, 2-0 après 13 minutes.

13e - Rafael écope d'un jaune côté Basaksehir pour une nouvelle faute sur Bakker.

11e - Centre de Florenzi pour Neymar, le Brésilien est devancé par un défenseur turc.

9e - Leipzig a ouvert le score face à Manchester United dès la 2e minute. Le club allemand prend virtuellement la tête du groupe devant Paris.

8e - Bakker se tord de douleur après une semelle de Rafael. Le Néerlandais se relève.

7e - Grosse séquence parisienne avec une frappe contrée de Rafinha, un festival de Mbappé qui se transforme en passe devant le but repoussée, et enfin une frappe hors cadre de Paredes.

6e - Centre en direction de Crivelli côté turc, l'ancien Bordelais ne parvient pas à placer sa tête.

4e - Première faute sur Neymar, elle est commise dans l'entrejeu par l'ancien Lyonnais Rafael.

3e - Mbappé part dans la profondeur mais ne parvient pas à récupérer le ballon.

2e - Le PSG obtient le premier corner du match par Bakker après une longue séquence collective de droite à gauche. Il ne donne rien.

21h02 - Coup d'envoi de la première période donné par les Parisiens, qui se sont encouragés au milieu du terrain. La température avoisine les 0 degrés.

20h58 - Entrée des joueurs sur la pelouse d'un Parc des Princes toujours à huis clos. Le PSG va jouer dans ses couleurs traditionnelles rouge et bleu, Basaksehir aussi, en orange.

20h49 - Le verdict est connu dans le groupe F : le Borussia Dortmund termine 1er devant la Lazio Rome, Bruges reversé en Europe League.

20h14 - Voici les équipes de départ avec Paris en 5-3-2 sans Di Maria ni Kean et Basaksehir en 4-3-3 sans Demba Ba :

PSG : Navas - Florenzi, Marquinhos, Danilo, Kimpembe, Bakker - Paredes, Verratti, Rafinha - Mbappé, Neymar

Basaksehir : Günok - Rafael, Ponck, Topal, Kaldirim - Kahveci, Tekdimir, Ozcan, Türüc - Gulbrandsen, Crivelli 

20h00 - Bienvenue et bonsoir à toutes et à tous.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Racisme Paris Saint-Germain Ligue des champions
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants