1 min de lecture Racisme

PSG-Basaksehir : "Il y aura un avant et un après", assure un sociologue du sport

INVITÉ RTL - Patrick Mignon, auteur notamment de "La passion du football", livre son regard au lendemain de l'interruption du match de Ligue des champions en raison d'un incident jugé raciste.

Christelle Rebiere L'invité de RTL Midi Christelle Rebière
>
PSG-Basaksehir : "Il y aura un avant et un après", souligne un sociologue du sport Crédit Image : FRANCK FIFE / AFP | Crédit Média : Christelle Rebière | Durée : | Date : La page de l'émission
Christian Ollivier
Christian Ollivier édité par Gregory Fortune

Est-ce qu'il y aura un avant et un après PSG-Basaksehir, ce match de football qui a pour la première fois vu deux équipes arrêter de jouer d'un commun accord pour dénoncer un acte jugé raciste ? Oui, répond Patrick Mignon, sociologue du sport, auteur notamment de La violence et le stade (1945 à nos jours)Les spécificités du spectacle sportif : le cas du football ou encore La passion du football.

"Ce qui s'est passé, c'est déjà la suite d'un certain nombre de positions qui ont pu être prises" ces dernières années, souligne-t-il au lendemain du terme "negru", "noir" en Roumain, utilisé par le 4e arbitre pour qualifier l'entraîneur adjoint du club turc. "Ce qui change tout, souligne Patrick Mignon, c'est que les tribunes soient vides (...) et que à peu près tout ce qui est dit sur le banc de touche peut s'entendre facilement".

"On avait pensé que les joueurs étaient des gens qui pensaient simplement à leurs contrats et à leurs ressources, poursuit-il. Ils ont appris petit à petit qu'ils avaient un rôle social important, qu'ils étaient des 'orienteurs' pour ceux qui les suivent, surtout les jeunes, qu'ils étaient les représentants de leur couleur de peau, de leurs origines".

Ce qui sera intéressant, c'est le jour où le public reviendra

Patrick Mignon
Partager la citation

"Ce qui est important, c'est que ça va sans doute du côté des joueurs créer des volontés de s'organiser, d'agir, conclut Patrick Mignon. Ce qui sera intéressant, c'est le jour où le public reviendra, et où les manifestations auxquelles ont pouvait être habitué pourraient se reproduire : on pourrait voir les joueurs réagir collectivement".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Racisme Paris Saint-Germain Ligue des champions
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants