1 min de lecture Istanbul

PSG-Basaksehir : "On n'est pas des négros", s'indigne Djibril Cissé

INVITÉ RTL - L'ancien international français comprend la réaction des joueurs stambouliotes et parisiens. "Il faut taper du poing à un moment", affirme Djibril Cissé.

Yves Calvi_ 3 Minutes pour Comprendre La rédaction de RTL iTunes RSS
>
PSG-Basaksehir : "On n'est pas des négros", s'indigne Djibril Cissé Crédit Image : LOIC VENANCE / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Calvi-245x300
Yves Calvi édité par Nicolas Barreiro

La rencontre opposant mardi 8 décembre les joueurs du Paris Saint-Germain au Basaksehir Istanbul s'est arrêtée avant la 15e minute. Le quatrième arbitre est accusé d'avoir asséné une insulte à caractère raciste envers l'entraîneur adjoint du club stambouliote. Face à ces propos, les joueurs ont quitté le terrain. Le match est reporté, il aura lieu ce mercredi 9 décembre.

"Le racisme est un fléau qui commence à peser lourd dans le monde du football", dénonce Djibril Cissé, invité sur RTL. L'ancien international français soutient le geste historique des joueurs qui ont rejoint le vestiaire. "Ils ont eu raison, il faut taper du poing à un moment, pour que les gens comprennent et que les instances comprennent qu'il y a des choses qu'on ne peut pas faire, on n'est pas des négros". 

Passé par de nombreux clubs dans différents pays, lui aussi a été victime de racisme. "Une des solutions que Samuel Eto'o avait mentionnée, c'était de ne pas reprendre le match, là on joue avec autre chose, les finances rentrent en jeu et plein d'autres choses, et là ça embête", soutient Djibril Cissé. 

Il estime que l'évènement de ce mardi soir a pris une ampleur mondiale : "C'est le début de quelque chose, l'UEFA n'a plus le choix, on en parle même dans la pampa brésilienne, on en parle partout".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Istanbul Paris Saint-Germain Ligue des champions
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants