1. Accueil
  2. Culture
  3. Musique
  4. Aretha Franklin : comment la chanteuse a transformé "Respect" en hymne féministe
3 min de lecture

Aretha Franklin : comment la chanteuse a transformé "Respect" en hymne féministe

En transposant dans sa bouche les propos affreusement machistes d’Otis Redding, Aretha Franklin inverse les rôles et donne le pouvoir à la femme.

Aretha Franklin le 22 février 1998
Aretha Franklin le 22 février 1998
Crédit : STAN HONDA / AFP
RÉCIT - Aretha Franklin : son premier concert en France qui fait vibrer la jeunesse
00:01:48
L'INTÉGRALE - Aretha Franklin : comment "Respect" est devenu un hymne féministe
00:36:59
Flavie Flament & Capucine Trollion

Le 7 mai 1968, la France est secouée depuis quelques jours par une révolte étudiante qu’elle peine à comprendre et que le pouvoir gaulliste en place tente d’éteindre à coups de matraques et de gaz lacrymogène.

À quelques kilomètres seulement d’un Quartier Latin en ébullition qui vit au rythme de slogans révolutionnaires, on se prépare. Ce 7 mai 1968 soir, au 28 boulevard des Capucines, et pour la première fois en France, l’Olympia accueille une chanteuse américaine, star mondiale de 26 ans : Aretha Franklin. Le monde entier chante avec elle sur Respect, qu'elle a réussi à transformer en hymne pour les mouvements féministes et des droits civiques.

"C'est prestigieux l'Olympia, mais elle va arriver sans trop de presse, car il n'y a pas beaucoup de journaux pour parler finalement de la musique soul et de la musique black", explique Stéphane Koechlin, romancier, écrivain et journaliste musical. "Elle ne va pas faire de télé, ni la une des journaux, mais le public va venir et en fait c'est un concert assez décevant (...) mais Ted White, le mari et le manager plus ou moins d'Aretha Franklin, choisit des musiciens au rabais, parce que ça coûte moins cher", se souvient l'auteur de jazz pour les Nuls, Jazz Ladies, le roman d'un combat. 

"C'est un concert décevant, mais c'est un concert évènement, car on accueille pour la première fois en France et en Europe, cette reine de la soul. Et elle a une peur bleue de l'avion, donc c'est un évènement qu'elle soit venue jusqu'à nous", ajoute Flavie Flament dans Jour J. 

Une chanson puissante pour sa carrière

À écouter aussi

Un an avant ce concert d'Aretha Franklin à l'Olympia, c'était Otis Redding qui se tenait sur la scène française. Il commençait son show avec la chanson Respect et ses paroles machistes telles : "Baby you've got it , All I'm asking, Is for a little respect when I come home", "Bébé tu l'as, tout ce que je demande, c'est du respect quand je rentre à la maison". 

Chanson qui a tout changé dans la carrière d'Aretha Franklin. "Effectivement, quand Aretha Franklin reprend RespectOtis Redding est assez fâché. Il dit : 'On m'a volé ma chanson'", révèle Stéphane Koechlin. "Elle remet le truc à l'envers et dit : 'Moi je suis une femme, j'ai besoin de respect aussi donc je veux du respect'. Et ça va devenir un petit peu un hymne des femmes afro-américaines", ajoute le journaliste musical dans Jour J.

Aretha Franklin était une femme engagée, militante pour le droit des Noirs aux États-Unis. "Elle chante des morceaux très politiques avec des injonctions féministes. Par exemple, il lui est arrivé de quitter une séance photo de Vogue, car elle trouvait qu'il n'y avait pas assez de modèles afro-américains autour d'elle. Elle a comme ça des coups de gueule dont finalement la presse parlait peu, mais qui, aux  États-Unis avaient fait un petit peu de remous", raconte aussi Stéphane Koechlin,

"Toute sa vie, elle va finalement s'engager dans le féminisme pour que la ségrégation recule (..) elle est plus proche de Martin Luther King que de Malcolm X. Et Martin Luther King va l'aider", précise le journaliste musical avant d'ajouter : "Elle voit bien la pauvreté des musiciens noirs américains et donc elle va essayer de transformer sa musique en climat positif". 

Tous les jours dans Jour J, de 20h à 21h sur RTL, Flavie Flament vous fait découvrir les grands moments d’actualité qui ont marqué la mémoire collective.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/