1. Accueil
  2. Culture
  3. Ciné et séries
  4. Dany Boon se confie à RTL sur ses futurs projets au cinéma et sur Netflix
4 min de lecture

Dany Boon se confie à RTL sur ses futurs projets au cinéma et sur Netflix

RENCONTRE - L'acteur et réalisateur accorde un long entretien à RTL et se confie sur ses futurs films, dont l'un avec Line Renaud intitulé "La grande course".

Dany Boon se confie à RTL sur ses futurs projets
Dany Boon se confie à RTL sur ses futurs projets
Crédit : AFP / ALAIN JOCARD
À deux semaines de la réouverture des cinémas, les confidences de Dany Boon en exclusivité au micro de Stéphane Boudsocq.
21:33
À deux semaines de la réouverture des cinémas, les confidences de Dany Boon en exclusivité au micro de Stéphane Boudsocq.
21:33
Stéphane Boudsocq

Voilà un an que Dany Boon ne s'était pas exprimé. L'acteur et réalisateur a accordé à RTL un long entretien pour faire le point sur ses projets.

Dany Boon était de passage à Paris pour faire ce qu'on appelle la "post-production" de son prochain film, autrement dit, refaire en studio le doublage de certains dialogues. Ce prochain film, c'est 8 rue de l'Humanité : souvenez-vous, il nous avait annoncé ce projet en exclusivité sur RTL durant le 1er confinement. 

Il s'agit d'une comédie chorale destinée à Netflix, écrite avec sa compagne Laurence Arné, qui met en scène les habitants d'un immeuble parisien durant le début de la pandémie de Covid. Ce moment où nous avons tous appris que, "Tiens c'est bizarre, il y a des gens qui habitent le palier ou la maison d'en face", et bien Dany Boon en a donc fait un film. 

"Je me suis dit 'faisons un immeuble avec plusieurs classes sociales'. Je voulais faire soit un immeuble, soit une pharmacie soit un labo au rez-de-chaussée, un bistrot à côté. D'un seul coup on a raconté ce qu'on a vécu et c'est la relation de ces gens qui va évoluer à cause de de cette situation-là", explique l'acteur et réalisateur. 

Le casting de "8 Rue de l'Humanité" se précise

À lire aussi

Au casting, Dany Boon et Laurence Arné entourés de François Damiens, Elie Semoun, Tom Leeb, Nawell Madani, Alison Wheeler, mais aussi Yvan Attal et Liliane Rovère, l'une des agentes de la série Dix pour cent. Dany Boon lève le voile sur leurs deux personnages, à commencer par le patron du labo du bas de l'immeuble. "Yvan Attal joue un scientifique qui fait plutôt des analyses d'urine et de selles et on comprend qu'il se fait virer de Pasteur et il décide de trouver le vaccin avant tout le monde, mais il a besoin de cobayes", décrit Danny Boon. Quant à Liliane Rovère, "elle tient un bistrot très titi parisien qui a fermé (...) elle décide alors de vendre du gel hydroalcoolique à la poire", car elle un stock considérable d'alcool.

"Une belle course" avec Line Renaud

Début de tournage dans 2 semaines pour Une belle course, le nouveau film de Christian Carion, une comédie dramatique racontant comment une vieille dame partant habiter dans un Ehpad décide de revoir les lieux importants de sa vie à l'occasion d'une virée en taxi. Dany Boon sera la chauffeur et Line Renaud sa passagère. 

"Line elle est étonnante et elle a cette énergie, cet amour des autres, la passion de son art, de son métier et de la vie. Elle est incroyable pour cela. C'est très émouvant pour moi de me retrouver avec elle et de jouer avec elle. C'est un beau cadeau de la vie", confie Dany Boon. Line Renaud accompagne Dany Boon au cinéma et dans la vie depuis des années. Elle a joué sa maman dans Bienvenue chez les Ch'Tis ou La Ch'tite famille et s'est embarquée sans hésiter dans cette nouvelle aventure.

Dany Boon et Line Renaud dans "Bienvenue chez les Ch'tis"
Dany Boon et Line Renaud dans "Bienvenue chez les Ch'tis"
Crédit : Pathé Distribution

Une belle course marquera également les retrouvailles entre Dany Boon et Christian Carion, qui l'avait dirigé en 2005 dans son 1er film important : Joyeux Noël, émouvante comédie dans les tranchées de 14-18 avec aussi Guillaume Canet et Diane Kruger. "Je dois à Christian une carte d'entrée. J'ai été adoubé en tant qu'acteur, alors qu'avant je n'étais considéré que comme un comique, en jouant ce rôle de Ponchel dans ce drame. D'un seul coup, le métier m'a considéré comme un acteur", explique encore Dany Boon. 

L'avenir du cinéma selon Dany Boon

Dany Boon est un des patrons du cinéma français : à 2 semaines de la réouverture annoncée de nos salles de cinéma, comment voit-il évoluer l'industrie du 7e art ? Il est plutôt serein en général et pas du tout inquiet en particulier de la place désormais occupée par les plateformes de téléchargement. Il travaille désormais aussi pour Netflix, mais conserve un lien privilégié avec Pathé pour le grand écran. 

Pour lui, la pandémie et le confinement n'ont fait qu'accélérer un changement d'habitude et de manière de voir le cinéma. "Je pense que le cinéma va toujours rester. La télé n'a pas tué le théâtre, ni la radio, mais la consommation n'est pas la même (...) Ce qu'il faut préserver, c'est le spectre artistique très large du cinéma français sur le fait que les gros films financent aussi des petits films", conclut-il. 

Dany Boon travaille sur deux autres  projets : la suite d'un film américain pour Netflix avec Adam Sandler et Jennifer Aniston: Murder Mystery 2. Mais aussi son prochain film de cinéma : il a mis de côté le scénario du Palmier, qui parlait de l'arrivée de la 5G dans un petit village des Hauts-de-France. "Je suis en train d'écrire autre chose, mais je ne peux pas en parler. J'espère avoir un scénario d'ici juillet et je vais commencer à tourner en fin d'année. Je vais tourner Murder Mystery 2 en octobre et voilà", révèle Dany Boon.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/