2 min de lecture Cinéma

Dany Boon sur RTL : "J'adore jouer les abrutis, ça repose"

INVITÉS RTL - Dany Boon et Guillaume Gallienne présentent leur prochain film, "Le Dindon", de Jalil Lespert, en salles le 25 septembre 2019.

Laissez-vous tenter Laissez-vous tenter Yves Calvi & Le Service Culture iTunes RSS
>
Dany Boon sur RTL : "J'adore jouer les abrutis, ça repose" Crédit Image : capture d'écran RTL | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
stephane-boudsocq
Stéphane Boudsocq et Maria Aït Ouariane

Le 25 septembre 2019, le public découvrira dans les salles Dany Boon et Guillaume Gallienne dans Le Dindon de Jalil Lespert, adapté d'une pièce de Georges Feydeau.

Adapter une telle pièce d'une telle époque en 2019 répond ainsi à trois avantages. Feydeau est un patrimoine et il est important d'entretenir son patrimoine en l'aérant. Ensuite, Le Dindon parle des rapports hommes-femmes et offre à ces dernières le beau rôle, pointant du doigt un fait majeur de l'actualité.

Enfin, Jalil Lespert, à partir d'un scénario qu'il a co-écrit avec Guillaume Gallienne, mais aussi Fadette Drouard, signe un film moderne, qui est tout sauf du théâtre filmé, mais un vrai vaudeville de cinoche.

L'histoire, celle de Pontagnac, séducteur compulsif, (Guillaume Gallienne), courtisant la belle Victoire (Alice Pol) sans savoir qu'il s'agit de l'épouse de son ami Vatelin (Dany Boon), notaire de son état... Pour compliquer un peu les choses, Victoire aime bien jouer avec le cœur des hommes, à défaut du reste, et Vatelin lui-même n'est peut-être pas le mari idéal qu'il paraît.

À lire aussi
Une salle de cinéma (illustration) confinement
Déconfinement : comment les cinémas s'organisent-ils ?

Dans ce film, les femmes "ont un QI plus supérieur. Nous, on est beaucoup plus lâches", explique Guillaume Gallienne au micro de RTL.

>
Le Dindon - Bande-annonce 2 HD

Un "Dindon" pop dans les années 60

C'est à L'Ultimus, établissement cossu, accueillant, où les choses vont encore se corser quand d'autres amis, amants, maîtresses et même les clients de l'hôtel vont entrer en jeu. Se tromper, être trompé, paraître, séduire, coucher ou pas : tout est diablement moderne dans ce Dindon pop, élégant, amusant, qui se déroule dans les années 60, époque de libération des mœurs et des consciences. Autour de Guillaume Gallienne et Dany Boon, on trouve Alice Pol, Ahmed Sylla, Camille Lellouche, Laure Calamy, Henri Guybet (merveilleux en domestique dévoué) et même un Américain, Holt McCallany, que les amateurs de la série Mindhunter connaissent bien.

À l'écran, une évidence saute aux yeux quand on admire le jeu des acteurs : leur complicité. Et pourtant, c'est la première fois que Dany Boon et Guillaume Gallienne jouent ensemble. "On est client l'un de l'autre", estime Dany Boon, "on aime que l'autre fasse rire". Les deux acteurs jouent tous les deux des hommes avides de pouvoir, de séduction, de possession, de position sociale. Ils sont goujats, menteurs, manipulateurs et pourtant, on n'arrive pas à les détester. "J'adore jouer les abrutis, ça repose", poursuit Dany Boon, j'adore jouer les cons. Il [son personnage] a une forme de prétention, il n'a pas l'intelligence de sa prétention." 

Chose rare au cinéma, les acteurs ont beaucoup répété leurs scène avant de tourner. Pour Guillaume Gallienne, répéter pendant quinze jours leur a permis de créer des automatismes. "C'est très important d'avoir des automatismes, c'est ce qui fait qu'ils vont dans le ridicule et ce qu'il fait rire" déclare t-il sur RTL. Le réalisateur, Jalil Lespert interviewé de son côté, parle d'une "dynamique d'acteurs très différente". "Les choses se sont faites très naturellement. Ils se sont trouvés très vite complices. Il ont vraiment porté le projet autant que moi", poursuit-il. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Cinéma Laissez-vous tenter Dany Boon
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants