2 min de lecture Coronavirus France

Vaccin contre le coronavirus : qu'est-ce que le passeport sanitaire soutenu par Bayrou ?

ÉCLAIRAGE - Le Haut-commissaire au Plan et président du MoDem François Bayrou s'est dit favorable à l'idée d'un passeport sanitaire, qui conditionnerait l'accès de certains lieux à la vaccination contre la Covid-19.

Le maire de Pau, François Bayrou, assistant au départ de la 9ème étape de la 107ème édition de la course cycliste du Tour de France.
Le maire de Pau, François Bayrou, assistant au départ de la 9ème étape de la 107ème édition de la course cycliste du Tour de France. Crédit : KENZO TRIBOUILLARD / AFP
signature paul turban
Paul Turban Journaliste

"On peut tout à fait imaginer que le fait de s'être soumis à une vaccination ouvre des portes qui jusqu'alors étaient fermées : je pense que c'est le sens naturel des choses." Alors que le gouvernement a toujours défendu la liberté de se faire vacciner ou non, le Haut-commissaire au Plan et président du MoDem François Bayrou s'est dit favorable à l'idée d'un passeport sanitaire, ce dimanche 27 décembre sur LCI

L'idée est très simple : certains lieux, notamment où le risque de contamination est fort, soient ouverts seulement aux personnes vaccinées contre le coronavirus. Cela pourrait être le cas, par exemple, des salles de sport ou des restaurants

Israël est souvent en exemple. Alors que la population est très sceptique face à la vaccination, le gouvernement accordera un "passeport vert" aux personnes vaccinées, qui leur permettra d'assister à des événements culturels ou de voyager sans se faire tester, rapporte i24News

Un tollé face à cette perspective

Face au tollé suscité par un projet de loi sur les urgences sanitaires instituant la possibilité de voir conditionnés certains déplacements à la vaccination, le gouvernement a reporté de "plusieurs mois" le dépôt du texte devant le Parlement. Si le gouvernement a démenti toute velléité de créer un "État sanitaire", le Rassemblement national et la droite ont vu ces derniers jours dans le projet de loi le risque d'une possible restriction à la liberté de déplacement. 

À lire aussi
Cette photo prise le 15 janvier 2021 montre des ampoules du vaccin Pfizer-BioNTech non diluées pour Covid-19, conservées à -70 ° dans un super congélateur de l'hôpital du Mans. coronavirus
Vaccin anti-Covid : la France revoit la cadence à cause des retards de Pfizer

Dans son article 3131-9, au 6e paragraphe, le texte prévoit que "le Premier ministre peut, le cas échéant (...) subordonner les déplacements des personnes, leur accès aux moyens de transports ou à certains lieux, ainsi que l'exercice de certaines activités à la présentation des résultats d'un test de dépistage établissant que la personne n'est pas affectée ou contaminée, au suivi d'un traitement préventif, y compris à l'administration d'un vaccin, ou d'un traitement curatif". 

Lire la suite
Coronavirus France Coronavirus Vaccin
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants