1. Accueil
  2. Actu
  3. Bien-être
  4. Michel Cymes explique pourquoi faire du sport est aussi bon pour le cerveau
2 min de lecture

Michel Cymes explique pourquoi faire du sport est aussi bon pour le cerveau

La pratique sportive est une bonne chose pour garder la forme physique, mais aussi pour avoir un cerveau en bonne santé.

De nombreuses applications permettent de faire du sport à la maison
De nombreuses applications permettent de faire du sport à la maison
Crédit : Pixabay
Michel Cymes explique pourquoi faire du sport est aussi bon pour le cerveau
02:41
Michel Cymes

Il est plus que temps de réconcilier la tête et les jambes parce qu'on n'imagine pas à quel point les secondes sont utiles au fonctionnement de la première. C'est à se demander d'ailleurs si ce n'est pas une spécificité française. 

La France, pays de Voltaire, de Montesquieu et des Lumières, pays de Sartre et de l'existentialisme, pays de mai 1968 et de toute la pensée plus ou moins pertinente qui a accompagné ces événements, a toujours été considérée comme un pays d'intellos. Et comme pendant des siècles les intellos n'ont affiché que mépris pour le sport, on endure encore les conséquences de tout cela : on oppose le sportif et l'intello alors qu'en mariant les deux on peut faire du bien à son organisme et son cerveau.

Vous ne pouvez pas savoir le nombre de personnes qui vous disent qu'ils entament leur séance de sport la tête farcie de problèmes et qui la finissent avec des solutions. Je m'appuie sur ce constat pour vous recommander plus que jamais de bouger d'autant que la recherche valide cette théorie du sport salvateur pour le cerveau.

La neurogenèse, effet direct du sport

Avez-vous entendu parler de la neurogenèse ? C'est la fabrication de nouveaux neurones. On sait aujourd'hui que notre cerveau est capable de créer de nouveaux neurones et de produire de nouveaux vaisseaux sanguins tout au long de notre existence. La recherche a montré que le sport favorisait cette neurogenèse qui aboutit à régénérer notre cerveau. Qui dit neurones tous neufs, dit plus grande plasticité et meilleure connexion cérébrale. Conséquence : vous raisonnez mieux, vous analysez avec plus de pertinence, votre attention est boostée et votre mémoire gagne en solidité. Voilà pour le lien direct entre la pratique sportive et la santé cérébrale.

Le sport apaise et déstresse

À écouter aussi

Les hormones du bien-être, les fameuses endorphines, coulent à flots quand on fait du sport. Celles-ci aident à réguler notre humeur, et on un effet déstressant. Le bénéfice est immédiat : vous dormez mieux, il n'y a pas mieux qu'un sommeil réparateur pour avoir un cerveau au top, car quand on est crevé on n'arrive plus à réfléchir.

Pour tout cela, il y a un sport plus recommandable que d'autres : la danse. Quand vous enchaînez les mouvements, que devez synchroniser le haut et le bas du corps, et suivre un rythme particulier, vous exercez une influence sur pléthore de fonctions cérébrales, votre mémoire travaille et votre attention est sollicitée. Alors pourquoi pas un tutu au pied du sapin demain ?

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/