1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Présidentielle 2022 : Marion Maréchal prédit "beaucoup de surprises"
1 min de lecture

Présidentielle 2022 : Marion Maréchal prédit "beaucoup de surprises"

Marion Maréchal pense voir d'ici 2022 l'apparition de "nouveaux candidats", "autonomes en dehors des partis" et peut-être même une "union de gauche derrière Anne Hidalgo".

Marion Maréchal a réaffirmé qu'elle ne sera pas candidate à la présidentielle de 2022.
Marion Maréchal a réaffirmé qu'elle ne sera pas candidate à la présidentielle de 2022.
Crédit : ALEX WONG / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Maeliss Innocenti & AFP

Marion Maréchal l'a dit et répété : elle ne sera pas candidate à la présidentielle de 2022. Elle refuse d'entrer "en confrontation avec Marine Le Pen". Mais ne pas y aller ne l'empêche de donner son avis et de faire des pronostics. Selon elle, il ne faut pas trop se fier aux sondages actuels car il pourrait y avoir "beaucoup de surprises" d'ici là.

Interrogée ce mardi 15 décembre sur Sud Radio, elle a expliqué que l'on pourrait voir émerger "de nouveaux candidats, des candidats autonomes en dehors des partis, d'union de gauche peut-être derrière Anne Hidalgo qui pourraient rebattre les cartes".

Actuellement, les sondages envoient sa tante Marine Le Pen au second tour face à Emmanuel Macron. Mais Marion Maréchal prévient : "Attention à (ne pas) faire des anticipations trop fermes puisqu'en réalité, les élections ne se sont jamais passées comme elles ont été annoncées 18 mois avant."

Je ne m'interdis pas un jour de refaire de la politique

Marion Maréchal

Si on ne verra pas Marion Maréchal au premier plan politique en 2022, la nièce de la présidente du RN ne s'interdit rien. "Je ne m'interdis pas un jour de refaire de la politique. Simplement, je ne peux pas m'engager aujourd'hui sur quoi, qui, comment, parce que je ne le sais pas et que je n'en ai pas encore le souhait". Ce qu'elle avait déjà dit sur RTL la semaine passée.

À lire aussi

Pour le moment, Marion Maréchal se concentre à mener une "bataille culturelle" des idées à la tête d'une école privée de sciences politiques à Lyon.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/