3 min de lecture Antisémitisme

"Rien n'autorise à traiter Alain Finkielkraut de 'sale juif'", lance Alba Ventura

ÉDITO - Alba Ventura revient sur la recrudescence des actes antisémites en France, et explique pourquoi il est nécessaire de participer à la marche contre l'antisémitisme, mardi 19 février.

Micro RTL générique L'Edito politique Olivier Bost iTunes RSS
>
"Rien n'autorise à traiter Alain Finkielkraut de 'sale juif'", lance Alba Ventura Crédit Image : AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Alba Ventura
Alba Ventura édité par Eléanor Douet

Alain Finkielkraut a été violemment pris à partie par plusieurs "gilets jaunes", samedi 16 février à Paris. Alors que 14 partis politiques appellent à manifester contre l'antisémitisme demain dans toute la France, il est important de s'inquiéter de ce climat.

J’ai entendu ce week-end des Insoumis, des proches de Jean-Luc Mélenchon, dire qu’ils n’ont aucune sympathie pour Alain Finkielkraut, au motif qu’il a des positions pro-israéliennes très affirmées. On peut ne pas être d’accord avec Finkielkraut. On peut aussi penser qu’il va trop loin dans sa mise en cause des musulmans de France. On peut le critiquer, s’opposer à lui dans le débat. On peut même estimer qu’il a dérapé bien trop souvent.

Mais pour autant, ça n’autorise personne à le traiter de "sale juif", parce que pardon mais c’est bien de ça qu’il s’agit. Et je le dis à ceux qui cherchent des excuses en expliquant que les propos étaient plus antisionistes qu'antisémites. Quand vous traitez quelqu’un de "sioniste de merde" et de "sale race", pas besoin d’un dessin, ça revient à le traiter de "sale juif".

Un antisémitisme qui s'affiche dans toute la France

Les actes antisémites se sont-ils multipliés pendant la crise des "gilets jaunes" ? En tout cas, parmi les manifestants (avec ou sans gilet), certains ont profité de l’occasion pour venir déverser leur haine anti-juif. Ça leur a donné une audience.

À lire aussi
Un car FlixBus antisémitisme
Flixbus : un chauffeur avec un tatouage "Mein Kampf" suspendu

Mais, il est vrai que depuis le début on entend "Macron Rostschild", "Macron = Youpin". Ce sont des chants antisémites, des quenelles, des croix gammées sur le portrait de Simone Veil

Maintenant, on sait que ce type d’injures n’est pas nouveau, que les violences antisémites ne datent pas d’hier. On le disait la semaine dernière, il y a eu une augmentation de 74% des actes antisémites en 2018 et partout en France.

Vous vous rendez compte que dans un petit village des Pyrénées-Atlantiques, il a été tagué : "Shoah escroquerie", "Faurisson résistance". Le maire a expliqué n’avoir jamais rien vu de tel. Il a même dû aller sur internet pour savoir qui était Robert Faurisson.

Quand vous entendez dire du mal des juifs, dressez l’oreille, on parle de vous.

Frantz Fanon, militant de la cause noire
Partager la citation

Il est donc normal d'aller manifester demain, pour redire que dans notre société, il y a des choses intolérables. Pour redire qu’on n’a pas le droit de dire "sale juif", comme on n’a pas le droit de dire "sale arabe", "sale musulman".

Pour redire qu’il y a, à l’extrême droite comme à l’extrême gauche, un antisémitisme qui n’est pas acceptable, qu’il soit revendiqué par les uns pour des raisons culturelles, historiques, et par les autres pour la cause palestinienne.

Donc oui, il faut défiler contre l’antisémitisme, parce qu’on ne peut pas vivre avec cette haine-là et parce que c’est le problème de tous.

Le philosophe et écrivain Frantz Fanon, militant de la cause noire, disait : "Quand vous entendez dire du mal des juifs, dressez l’oreille, on parle de vous". Autrement dit, soyez vigilant et ne vous réjouissez pas, parce que la haine, dès lors qu'elle commence à se manifester, finira par vous toucher à un moment ou à un autre.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Antisémitisme Société
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7796973414
"Rien n'autorise à traiter Alain Finkielkraut de 'sale juif'", lance Alba Ventura
"Rien n'autorise à traiter Alain Finkielkraut de 'sale juif'", lance Alba Ventura
ÉDITO - Alba Ventura revient sur la recrudescence des actes antisémites en France, et explique pourquoi il est nécessaire de participer à la marche contre l'antisémitisme, mardi 19 février.
https://www.rtl.fr/actu/politique/rien-n-autorise-a-traiter-alain-finkielkraut-de-sale-juif-lance-alba-ventura-7796973414
2019-02-18 10:02:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/WTgPQ55E7uvtfdkgXk9mnQ/330v220-2/online/image/2019/0218/7796973540_le-philosophe-alain-finkielkraut.jpg