1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Présidentielle 2022 : les candidats défilent au salon du Made in France
2 min de lecture

Présidentielle 2022 : les candidats défilent au salon du Made in France

Pendant trois jours, les divers candidats à l'élection présidentielle iront visiter ce salon du côté de la Porte de Versailles à Paris.

Arnaud Montebourg au salon Made in France de 2016
Arnaud Montebourg au salon Made in France de 2016
Crédit : Lionel BONAVENTURE / AFP
Présidentielle 2022 : les candidats défilent au salon Made in France
00:03:48
Présidentielle 2022 : les candidats défilent au salon Made in France
00:03:48
Marie Moley - édité par Victor Goury-Laffont

On connaissait le défilé des politiques au salon de l’agriculture, à partir de vendredi 12 novembre, tenez-vous prêt ce sera le défilé des candidats au salon Made in France à Paris. Sept candidats qui vont parader d’ici dimanche entre les pantoufles 100% françaises et les cornichons made in Pays de Loire.

En tête, Arnaud Montebourg qui sera là-bas comme en son royaume, lui, le premier à avoir trusté le créneau du Made in France. Il y a même son propre stand, comme chaque année, avec vente de pots et de miel et de glace bio. Bref, il joue à domicile.

Et il compte bien en profiter pour faire oublier sa semaine digne d’un cauchemar. En cause, une proposition contre l’immigration énoncée dimanche dernier au Grand Jury de RTL et qui ressemble comme deux gouttes d’eau à celle du RN : le blocage des transferts d’argent privés vers les pays qui refusent de reprendre leurs ressortissants expulsables.

Ses proches choqués, la gauche ulcérée, les jeunes avec Montebourg qui démissionnentlui qui s’excuse, Zemmour qui le félicite… Bref, un scenario catastrophe. Dans ce marasme, le salon "arrive à point nommé",  souffle l’un de ses proches. De là à liquider la séquence, pas sûr. Arnaud Montebourg va au moins tout tenter, avec ce matin sur une autre antenne, une annonce qui va faire du bruit promet son entourage. 

Des candidats présents du début à la fin

À écouter aussi

Marine Le Pen est aussi attendue au salon cet après-midi. Elle était venue pour la première fois en 2012, coiffée d’un remarquable béret. Cette fois-ci, pas d’accessoire, mais une flânerie entre le stand de pétanque de la marque Obut, et celui des planchas Eno fabriquée en France. Ses équipes avaient prévu qu’elle s’arrête devant le stand d'Arnaud Montebourg pour une photo souvenir, mais il ne sera pas là. Dommage !

Pour Marine Le Pen, c’eut été un joli piège à tendre à l’ancien ministre. Alors que celui-ci est justement accusé de reprendre des idées de l’extrême droite. Elle qui, depuis des mois lui fait des appels du pied, et le verrait même rejoindre son gouvernement d’union nationale. On peut toujours rêver. 
 
Jean-Luc Mélenchon y passera le matin, Valérie Pécresse l'après-midi pour parler formation et impôt de production, Yannick Jadot, samedi, guettez le stand de chaussures fabriqué en bouteille recyclé. Eric Zemmour flânera dimanche du côté des textiles. Son équipe est formelle : non, il n’a pas l’intention de braquer un cintre sur les journalistes.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/