1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Présidentielle 2022 : Laurent Wauquiez va recevoir Valérie Pécresse à Lyon
3 min de lecture

Présidentielle 2022 : Laurent Wauquiez va recevoir Valérie Pécresse à Lyon

Vendredi, le président de la région Auvergne-Rhône-Alpes, qui a renoncé à se présenter à la présidentielle, recevra Valérie Pécresse à Lyon.

Laurent Wauquiez, le 20 juillet 2021
Laurent Wauquiez, le 20 juillet 2021
Crédit : LUDOVIC MARIN / AFP
Un air de campagne du 14 septembre 2021
02:55
Présidentielle : Wauquiez reçoit Pécresse vendredi à Lyon
02:55
Aurélie Herbemont - édité par Marie Gingault

On ne sait toujours pas comment va tourner la compétition à droite pour la Présidentielle, toutefois on sait désormais que Laurent Wauquiez va recevoir Valérie Pécresse vendredi à Lyon, au siège de la région qu'il préside. 

Aucune apparition publique ensemble n'est prévue, mais Laurent Wauquiez veut bien voir tous ceux qui demandent à le voir. Message transmis à Xavier Bertrand si jamais il a envie de passer par Lyon. Laurent Wauquiez se la joue sage au-dessus de la mêlée, prêt à recevoir les prétendants, un Nicolas Sarkozy auvergnat qui n'aurait jamais été président en somme. 

Le président de la région Auvergne-Rhône-Alpes a par ailleurs suscité un peu d'émotion lundi, lors d'un déplacement dans les Alpes. La question du pourquoi il ne s'est pas lancé dans la bagarre pour 2022 après sa victoire aux régionales est fatalement arrivée sur le tapis. Voici ce qu'il a répondu à Savoie News : "Ça n'aurait pas été correct après ça de partir et de dire 'Non, non moi je pars tout de suite et je pense déjà à l'élection présidentielle'. J'ai voulu me consacrer à notre région parce que les gens m'avaient fait confiance. On a quand même Michel Barnier qui va porter les couleurs, et je sais que beaucoup de gens dans les Alpes qui vont le soutenir, c'est un grand monsieur", a-t-il assuré. 

Les pro-Barnier ont sauté sur l'occasion pour revendiquer le soutien de l'ancien président de LR, qui tacle, l'air de rien Xavier Bertrand et Valérie Pécresse, partis à la présidentielle sitôt réélus dans leur région. Néanmoins, cela ne signifie pas pour autant que l'ancien ministre soutient Michel Barnier. "À ce stade, pas de changement de position", nous a-t-il confié. Laurent Wauquiez ne soutient donc personne, mais ces mots doux pour le candidat de sa région sont suffisants. L'air de rien, pour jeter les orphelins de Wauquiez dans les bras de monsieur Brexit, rappelons que Xavier Bertrand et Valérie Pécresse ont quitté Les Républicains. Les relations entre Wauquiez et eux sont un peu fraîches. 

Hidalgo veut "montrer que la politique sert à quelque chose"

À lire aussi

De son côté, Michel Barnier voit grand. Le candidat à la primaire de la droite s'est installé lundi dans un nouveau QG de campagne de 180 mètres carrés. Celui-ci se situe dans le VIIIe arrondissement de la capitale, rue Montalivet, à exactement 150 mètres de l’Élysée, soit deux minutes à pied.

Anne Hidalgo est quant à elle officiellement candidate à la Présidentielle depuis dimanche et sa première sortie ce sera demain à Nancy, dans la ville de Matthieu Klein et monsieur projet de sa campagne. La maire de Paris y fera la première séance de dédicaces de son livre qui sort demain, sa tournée des librairies lui permettra d'aller à la rencontre des Français. 

Selon nos informations, elle a également demandé à ce qu'on lui organise un rendez-vous avec des personnes qui ne croient plus en la politique : des jeunes qui ne votent plus ou encore des femmes qui élèvent seules leurs enfants. Un de ses proches assure qu'"elle veut d'abord écouter ces gens-là et montrer que la politique sert à quelque chose". 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/