2 min de lecture Fraude

Les infos de 22h - Fraudes sociales : les pistes d'un rapport parlementaire pour lutter contre

Les fraudes à la carte vitale, aux remboursements ou encore aux déclarations de paternité se multiplient en France car les administrations communiquent peu entre elles. Comment y remédier ?

monde-rouge-245x300 Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Les infos de 22h - Aides sociales : les fraudes se multiplient en France Crédit Image : PHILIPPE HUGUEN / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Anais Bouissou
Anaïs Bouissou édité par Cassandre Jeannin

Gros plan sur les failles du système social français. En ce qui concerne les cartes vitales, on ne recense pas moins de 3 millions de centenaires en France... alors qu'on en dénombre en réalité 20.000. Au mieux c'est un bug massif de l'administration qui a égaré plusieurs millions d'actes de décès, au pire c'est une fraude monumentale.

Les cas de tromperie sont souvent organisés, minutieusement préparés. Par exemple, un médecin se rend dans un Ehpad, visite 40 résidents sur place, rentre chez lui et se fait facturer 40 allers-retours par l'Assurance maladie. Un père a également pu déclarer 70 naissances des des mairies et des départements différents. Ces fraudes sont possibles parce que les administrations ne dialoguent pas toujours entre elles.

Les solutions pour y remédier sont simples. Au lieu d'avoir une carte vitale à vie on pourrait la faire renouveler régulièrement pour vérifier que tout est en règle. Ensuite, à force de vouloir simplifier on a supprimé beaucoup de justificatifs. Les parlementaires proposent de recomplexifier un peu et d'avoir à donner de nouveau des documents.

Enfin, en cas de fraude avérée, il faudrait mettre en place un délai de carence avant de pouvoir retoucher une aide sociale

À écouter également dans ce journal

À lire aussi
Des pâturages en Corse, dans la région d'Ajaccio Corse
Agriculture : des fraudes corses pourraient coûter 1,4 milliards d'euros à la France

Grenelle des violences conjugales - Édouard Philippe a annoncé les mesures d'urgence pour lutter contre le phénomène ce mardi 3 septembre. Parmi elles : la création de 1.000 places d'hébergements d'urgence, la possibilité de déposer plainte à l'hôpital ou encore l'extension du port du bracelet électronique.

Perturbateurs endocriniens - Les substances nocives comme le paraben, le bisphénol ou les phtalates se retrouvent dans l'organisme de tous les Français, selon une étude de Santé publique France. Les enfants sont plus touchés que les adultes. 

Yann Moix -  L'écrivain le plus en vue et le plus décrié de la rentrée littéraire, ne figure pas dans la liste des auteurs retenus pour le prix Goncourt cette année. 

Brexit - En Grande-Bretagne, Boris Johnson a perdu sa majorité absolue au Parlement. Il a suffi de la défection d'un seul député pour relancer le débat sur la sortie de l'Union européenne. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Fraude Sécurité sociale Social
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants