1 min de lecture Royaume-Uni

Boris Johnson perd sa majorité absolue au Parlement avec la défection d'un député

Le Premier ministre britannique a perdu sa majorité absolue au Parlement avec la défection d'un député mardi 3 septembre.

journal switch Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Boris Johnson perd sa majorité parlementaire Crédit Image : Ben STANSALL / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Sylvain Zimmermann
Sylvain Zimmermann
et AFP

Nouveau coup dur pour Boris Johnson. Le gouvernement du Premier ministre britannique Boris Johnson a perdu ce mardi 3 septembre sa majorité au Parlement, qui ne tenait qu'à une voix, avec la défection du député conservateur Phillip Lee, qui rejoint le Parti libéral-démocrate, europhile. 

"Le gouvernement conservateur poursuit de manière agressive un Brexit aux conséquences dommageables. Il met en danger des vies [...] et menace de manière injustifiée l'intégrité du Royaume-Uni", a justifié Phillip Lee dans un communiqué, qui a rejoint les bancs de l'opposition mardi alors que Boris Johnson faisait une déclaration devant un Parlement en ébullition. 

Comme annoncé lundi, en cas de défaite ce soir au Parlement, Boris Johnson devrait donc convoquer une motion appelant à des élections anticipées au Parlement sur laquelle les députés se prononceront dès mercredi 4 septembre. 

Cette motion, soumise au vote des députés, devra recueillir les deux tiers des voix. Ces législatives anticipées devraient se dérouler le 14 octobre prochain. Si la nouvelle majorité remporte le vote de ce soir au Parlement, les opposant au "no deal" pourront préparer un texte de loi obligeant Boris Johnson à repousser au 31 janvier prochain le Brexit, au cas où il n'y aurait toujours pas d'accord avec l'UE d'ici le 19 octobre. Ce texte devra être présenté mercredi.

Une visite en Irlande

À lire aussi
Une singe rhésus animaux
Royaume-Uni : boycott de produits à base de noix de coco récoltées par des singes

Le Premier Ministre britannique a également annoncé qu'il se rendrait à Dublin lundi. Il compte y rencontrer son homologue irlandais Leo Varadkar, alors que les discussions avec l'UE sur le Brexit achoppent sur la question sensible de la frontière irlandaise.      

"J'en discuterai avec le Taoiseach Leo Varadkar quand je le verrai à Dublin lundi", a déclaré devant le Parlement M. Johnson, dont ce sera la première visite en Irlande depuis son arrivée au pouvoir en juillet. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Royaume-Uni Boris Johnson Brexit
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants