1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Législatives 2022 : le plus dur commence maintenant pour la Nupes
6 min de lecture

Législatives 2022 : le plus dur commence maintenant pour la Nupes

Après l'euphorie du premier tour des législatives, le plus dur commence pour la Nupes, qui dispose d'une réserve de voix théoriquement moins grande qu'Ensemble et doit réussir à mobiliser les abstentionnistes.

Jean-Luc Mélenchon, le 12 juin 2022.
Jean-Luc Mélenchon, le 12 juin 2022.
Crédit : STEPHANE DE SAKUTIN / AFP
Marine Derquenne & AFP

Après un score très serré entre la coalition de gauche et Ensemble! à l'issue du premier tour des législatives, les deux camps entament une semaine de duels. Cette campagne de l'entre-deux-tours risque d'être difficile pour la coalition de gauche qui dispose d'une réserve de voix théoriquement moins grande que le parti présidentiel. La Nupes va devoir réussir à mobiliser les abstentionnistes pour espérer empêcher Emmanuel Macron d'avoir une majorité de députés élus.

Ce qui est sûr, en tout cas, c'est que la Nupes a réussi son coup puisque la gauche, grâce à son accord d'union historique, devrait être le principal bloc d'opposition au Palais-Bourbon. La Nupes a permis de créer une réelle dynamique qui s'observe nettement à l'issue du premier tour par rapport aux résultats du premier tour de 2017.

Mélenchon ne peut plus vraiment jouer sur l’illusion de se retrouver à Matignon

Mais le second tour risque de se révéler plus compliqué qu’il n’y paraît pour la gauche. En effet, à l'issue des résultats, la majorité pour Emmanuel Macron se joue à 15 sièges près. Ainsi, comme l'affirme le politologue Simon Persico auprès de l'AFP, la Nupes "peut s'appuyer sur le fait qu'il soit plus probable qu'Ensemble n'ait pas de majorité absolue que l'inverse".

Et de ce fait, "Jean-Luc Mélenchon ne peut plus vraiment jouer sur l’illusion de se retrouver à Matignon"explique l'éditorialiste de RTL Olivier Bost. Même si officiellement, l'objectif d'envoyer le troisième homme de la présidentielle à Matignon n'est pas abandonné, on relève aussi que dans son discours à l'issue du premier tour, Jean-Luc Mélenchon n'a pas prononcé les mots "Matignon" ou "Premier ministre". L'intéressé a tenté de le faire imaginer en disant que "si vous le décidez, alors oui, dans 10 jours, les prix seront bloqués, le SMIC sera augmenté à 1.500 euros". "Matignon ne s'éloigne pas, Matignon se rapproche", a toutefois rappelé le leader de la Nupes devant son QG à Paris, lundi 13 juin, au micro de LCI. 

À écouter aussi

Si "cette stratégie a payé, elle a simplifié et clarifié les enjeux", comme l'observe Simon Persico, spécialiste de la gauche et professeur à Sciences-Po Grenoble. Mais pour le second tour, cette stratégie s'avère aussi moins crédible. "Il faudrait que la Nupes gagne 80% de ses seconds tours", explique le politologue. 

Ensemble! peut récupérer des voix de LR, alors que la Nupes a déjà fait le plein

Or, la Nupes ne part pas favorite dans nombre de ces duels en raison d'un désavantage sur les réserves de voix face à la majorité présidentielle. En effet, beaucoup de ses candidats, par le jeu de l’alliance et par le mode de scrutin, n’ont plus aucune réserve de voix. Unie dès le premier tour, la gauche a fait le plein, alors qu'Ensemble! pourra, en théorie, compter sur les voix de droite et notamment sur l'apport d'une partie des électeurs LR au premier tour.

Plusieurs dirigeants de la coalition de gauche voient tout de même un espoir, comme la numéro 2 du Parti socialiste Corinne Narassiguin qui affirme qu'"il y a certaines circonscriptions où il a encore des réserves de voix, par exemple celles où il y avait d'autres candidats de gauche au premier tour", comme là où des dissidents PS se sont présentés. 

Invité sur France 2 au lendemain du premier tour, Jean-Luc Mélenchon répondait à la question de la journaliste l'interrogeant sur les marges de la Nupes en vue du second tour : "C’est la marge de ceux qu’on veut convaincre. On nous dit dans un sondage que 65% des Français ne veulent pas que Macron ait la majorité. Il y a 25 millions d'abstentionnistes donc on peut penser qu’on a une chance de convaincre", a-t-il assuré.

Des réserves de voix à aller chercher chez les abstentionnistes

Le leader insoumis compte donc sur les abstentionnistes qui ne se sont pas déplacés le week-end dernier pour faire la différence le week-end prochain. En effet, une participation accrue est, en théorie, la seule réserve dont peut bénéficier la Nupes après avoir fait l'union des partis de gauche. Aurélie Trouvé, candidat de la Nupes arrivé largement en tête (53,5%) dans la 9e circonscription de Seine-Saint-Denis, estime lui aussi qu'il y a "des réserves de voix énormes chez les abstentionnistes", et en particulier "chez les jeunes".

Par ailleurs, les quatre députés élus dès le premier tour se sont rendus à l'Assemblée au lendemain des résultats, espérant "mobiliser toutes celles et ceux qui ne sont pas allés voter" au premier tour. La Nupes a-t-elle des réserves de voix au second tour ? "C'est l'abstention et la jeunesse", a souligné Danielle Obono, alors que 52,49% des inscrits sur les listes électorales n'ont pas pris part au scrutin.

Sur Twitter, la candidate de la Nupes Sandrine Rousseau a insisté auprès des jeunes : "Les 18/25 ans, soyons honnêtes, c’est un peu pour vous qu’on fait de la politique, là, et qu’on veut changer le monde. Alors, on compte sur vous…", a-t-elle écrit. 

Au micro de LCI, Jean-Luc Mélenchon a, pour sa part, réitéré sa demande aux jeunes : "Déferlez, c'est le moment où vous avez les pleins pouvoirs de tout changer". Il en a remis une couche le soir-même sur France 2 : “Je veux juste dire aux jeunes qu’il faudrait quand même qu’ils se mêlent un peu de leurs affaires. Parce que ce n’est pas la peine de râler sur parcoursup si après c’est pour ne pas voter pour ceux qui veulent l'abolir", soulignant que la Nupes partageait avec eux "le souci de la planète".

Le politologue Simon Persico assure de son côté que "les enjeux du scrutin vont être plus clairs, la campagne va gagner en intensité" ce qui va ainsi "mobiliser plus" et pourra potentiellement avantager la gauche. 

La Nupes va devoir mener "une campagne rassembleuse"

Pour conclure, dans l'entre-deux-tours, la Nupes va devoir "trouver un équilibre délicat, un fil ténu", explique aussi le politologue auprès de l'AFP. "D'un côté, mobiliser les abstentionnistes, car ses électeurs sont ceux qui se sont le plus démobilisés par rapport à la présidentielle ; de l'autre mener une campagne rassembleuse" pour contrebalancer la stratégie de diabolisation de la Nupes par Ensemble! qui essaye "d'en faire le camp anti-républicain, islamo-gauchiste, décroissant". Sur ce point, il faut "réussir à attirer une partie des électeurs de droite contre le RN" pour la soixantaine de circonscriptions où vont avoir lieu des duels entre Nupes et l'extrême droite. 

Et il faut dire qu'Emmanuel Macron et ses soutiens ne leur facilitent pas la tâche. Dans les soutiens, Ensemble! va faire le tri. En effet, la majorité présidentielle n'appellera pas à voter pour tous les candidats de la Nupes dans les circonscriptions où la coalition de gauche affrontera le parti de Marine Le Pen. "Dans ces cas précis, RN-Nupes, soyons très clairs : pas une seule voix pour le Rassemblement national", a lancé sur RTL la porte-parole du gouvernement, Olivia Grégoire au lendemain du premier tour. "Mais si on a affaire à un candidat (de la Nupes) qui ne respecte pas nos valeurs républicaines, qui insulte nos policiers, qui demande de ne plus soutenir l'Ukraine, qui veut sortir de l'Europe, nous n'appelons pas à voter pour lui", a aussi précisé Élisabeth Borne, en déplacement dans le Calvados.

Jean-Luc Mélenchon a fini par rappeler sur France 2 que la Nupes allait "faire campagne sur des thèmes similaires à ceux de la présidentielle. Si vous voulez la retraite à 60 ans, votez pour nous. Si vous voulez la retraite à 65 ans, vous votez pour Macron”. "Ça me paraît simple", a-t-il ajouté, estimant que "la seule chose à faire, c'est voter pour nous. Car Marine Le Pen n'a aucune chance d'avoir la majorité, LR non plus". 

La rédaction vous recommande<