2 min de lecture Coronavirus

Coronavirus : le Medef prêt à suspendre les débats sur les retraites

Le Medef se dit favorable à un report des débats sur le financement des retraites pendant l'épidémie de coronavirus.

Geoffroy Roux de Bézieux, président du Medef.
Geoffroy Roux de Bézieux, président du Medef. Crédit : ERIC PIERMONT / AFP
Chloé
Chloé Richard-Le Bris et AFP

Le président du Medef Geoffroy Roux de Bézieux s'est dit prêt vendredi 13 mars à suspendre les débats sur la réforme des retraites pendant la crise sanitaire du coronavirus.

"On peut laisser de côté, en suspens les sujets qui fâchent, pour quelques semaines", a encore dit le président du Medef, dont l'organisation participe aux côtés de quatre syndicats encore autour de la table, et des autres organisations patronales, à la conférence de financement des retraites.

Ces syndicats (CFDT, CFTC, CFE-CGC et Unsa) sont prêts à prendre en considération une mesure d'âge pour équilibrer le système d'ici à 2027, mais la CFTC, notamment, a regretté que l'essentiel des efforts soit demandé aux salariés. La CGT et FO ont quitté cette conférence après l'exclusion par le Premier ministre Édouard Philippe de toute hausse de cotisations patronales pour parvenir à l'équilibre financier du système.

Pour le président du Medef, la priorité "c'est de mettre toute l'énergie du pays, quoi qu'il en coûte, pour stopper cette épidémie". "Quoi qu'il en coûte", une expression martelée trois fois par le président Emmanuel Macron, jeudi 12 mars, lors de son allocution télévisuelle annonçant notamment la fermeture des écoles à partir du lundi 16 mars.

À lire aussi
Dans Tijuana, cette ville frontalière des États-Unis, des bidonvilles sont nombreux épidémie
Coronavirus au Mexique : un curé devant les hôpitaux pour bénir les malades

Le Medef est favorable à un relèvement de l'âge légal de départ à la retraite à 64 ans. Les conclusions de la conférence de financement sont attendues avant fin avril, avant l'adoption définitive du projet de loi par le Parlement. Il a déjà adopté en première lecture par l'Assemblée nationale grâce à l'utilisation par le gouvernement du 49.3 qui a coupé court aux débats.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus Réforme des retraites Medef
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants