6 min de lecture Faits divers

VIDÉO - Paris : un incendie fait 10 morts dans le XVIe arrondissement

Une habitante de l'immeuble a été interpellée et placée en garde à vue. Une enquête a été ouverte pour "destruction volontaire par incendie ayant entraîné la mort".

>
Incendie d'immeuble à Paris : au moins 10 morts Crédit Image : STEPHANE DE SAKUTIN / AFP | Crédit Média : Pompiers de Paris/M6/Jean-Claude Freydier/Georges Grosboilot/Irène Candel | Date :
Vincent Serrano
et Léa Stassinet

L'incendie s'est déclaré aux alentours d'une heure du matin ce mardi 5 février, dans un immeuble de 8 étages du XVIe arrondissement de Paris situé au 17bis rue Erlanger. Des images impressionnantes publiées sur les réseaux sociaux montraient des personnes sur le toit, tentant d'échapper aux flammes.

La femme soupçonnée d'être à l'origine de l'incendie a vu sa garde à vue levée afin qu'elle soit admise à l'infirmerie psychiatrique de la préfecture de police, a-t-on appris de source judiciaire.

Selon le procureur de la République, Rémy Heitz, un bilan provisoire fait état de 10 morts et une personne grièvement blessée. 37 autres personnes sont également blessées, dont 8 sapeurs-pompiers. Plus de 200 pompiers ont été mobilisés et plusieurs immeubles du secteur ont été évacués. "Nous avons dû procéder à de nombreux sauvetages, notamment de certaines personnes qui s'étaient réfugiées sur les toits", a précisé à l'AFP Clément Cognon le porte-parole des pompiers. 

On ignore pour le moment les causes de cet incendie. Mais déjà quelques hypothèses circulent, dont celle d'une "querelle de voisinage" qui aurait eu lieu avant le sinistrea annoncé le premier adjoint à la mairie de Paris sur RTL. Une habitante de l'immeuble a été interpellée et placée en garde à vue. Une enquête a été ouverte pour "destruction volontaire par incendie ayant entraîné la mort" et confiée à la police judiciaire, a annoncé le parquet de Paris.

À lire aussi
Des billets de banque (illustration) justice
Les actualités de 18h - Lotos : un organisateur doit rembourser plus de 2 millions d'euros

Suivez la situation en direct

22h23 - Près de 24 heures après le drame, les habitants sont sous le choc. "Je vais rentrer chez moi juste pour prendre des affaires et après je vais dormir chez un ami. Je ne peux pas rester chez moi ce soir", explique un habitant.

17h45 -
Après avoir été placée en garde à vue dès ce matin, la principale suspecte a été admise, à l'issue d'un examen médical et d'un examen de comportement, à l'infirmerie psychiatrique de la préfecture de police. Sa garde à vue a été suspendue.

17h06 - Cet incendie est le plus meurtrier à Paris depuis le 26 août 2005 quand un feu d'origine criminelle avait fait 17 morts dont 14 enfants dans un immeuble vétuste du XIIIe arrondissement.

16h35 - Au total, quelque 200 pompiers sur place ont participé aux opérations. Il leur a fallu plus de cinq heures pour maîtriser le feu.

16h02 - Deux immeubles adjacents ont également été évacués par mesure de précaution et des responsables de la mairie du XVIe arrondissement étaient sur place pour trouver des solutions de relogement. 

15h38 - Situé rue Erlanger, l'immeuble incendié date des années 1970, et compte 8 étages. Sa particularité : être enclavé, c'est-à dire qu'il ne donne pas sur la rue. Sa façade donne sur une cour et cela a présenté une difficulté pour les pompiers lors de l'intervention.

 15h14 - Élisabeth, qui habite à quelques mètres de l'immeuble parisien incendié, raconte cette nuit "horrible", ponctuée par les hurlement et les appels au secours. "Il y avait des gens en haut, qui criaient, ils étaient sur le balcon. Ils ne pouvaient pas descendre", confie t-elle, marquée par l'image des flammes qui sortaient "très haut" du dernier étage de l'immeuble, et par l'odeur de la fumée.

14h46 - Cet incendie, le pire dans la capitale depuis 14 ans, a mobilisé 250 pompiers durant près de 6 heures. Une intervention d'une ampleur "exceptionnelle" reconnaissent les hommes du feu alors que 8 d'entre eux ont été blessés.  

14h12 - Le voisin de cette femme a depuis porté plainte et affirme qu'elle a mis le feu devant chez lui, au deuxième étage, dans le but de se venger. Il précise qu'elle a ensuite pris la fuite en lui disant, ironiquement, "bon courage". Tous ses éléments restent à préciser et sont maintenant à la disposition de la police judiciaire parisienne.

13h42 - Les policiers affirment avoir remarqué que cette femme présentait des troubles psychologiques mais qu'elle était restée calme et qu'ils estimaient donc qu'il n'était pas nécessaire de l'interpeller. C'est une demi-heure plus tard que l'incendie s'est déclaré (2/2).

13h36 - Les choses se précisent sur les événements précédant l'incendieSelon nos informations, les policiers ont été appelés lundi soir peu après minuit par un habitant du deuxième étage, se plaignant de la musique trop forte chez sa voisine de palier. Cet homme affirme qu'il a été menacé par cette femme, et annonce aux policiers qu'il part dormir ailleurs, avant de prononcer cette phrase glaçante : "Elle est complètement folle un jour il y aura un accident" (1/2).

12h31 - "La cellule d’urgence médico-psychologique du SAMU de Paris est présente jusqu'à 19h30 dans les locaux de la mairie du 16e arrondissement" a dit sur Twitter l'Assistance Publique Hôpitaux de Paris (AP-HP). 

11h28 - Un nouveau corps a été retrouvé par les pompiers. Le bilan s'alourdit à 10 morts. Les opérations de recherches de victimes continuent.

10h41 - Le bilan, "encore provisoire", alourdi à 9 morts, annoncent les pompiers. Il s'agit d'un corps découvert au huitième et dernier étage de l'immeuble. "La reconnaissance est toujours en cours", a indiqué le capitaine Valérian Fuet. 

10h38 - "La France se réveille dans l'émotion". C'est ainsi qu'a réagi Emmanuel Macron ce mardi 5 février dans la matinée. "Pensées pour les victimes. Merci aux pompiers dont le courage a permis de sauver de nombreuses vies", a écrit le chef de l'État sur son compte Twitter.

9h56 - Les pompiers rangent leur matériel. Ils ont mis plus de 5 heures pour venir à bout des flammes. 


9h53 - Un numéro a été mis en place par la préfecture de police pour les victimes : 0805 200 450. Il s'agit d'une cellule d'information destinée aux victimes et à leurs proches afin d'obtenir des renseignements sur la situation.

9h33 - La maire de Paris Anne Hidalgo a annoncé dans un tweet "qu'une cellule d'urgence à la mairie du XVIe arrondissement" était mise en place. "Elle viendra en aide à tous les riverains qui souhaitent un soutien psychologique ou un accompagnement dans leurs démarches", a-t-elle expliqué.

9h15 - La femme interpellée a déjà fait un séjour en hôpital psychiatrique, d'après nos informations.

9h12 - Selon nos informations, après avoir mis le feu au véhicule de son voisin, la femme interpellée aurait incendié l'immeuble de la rue Erlanger à plusieurs endroits : au deuxième, au septième et au huitième étages. 

9h03 - D'après nos informations, un premier appel a été passé à 00h42 dans la nuit de lundi à mardi, alertant sur un feu sur le palier du deuxième étage de l'immeuble. Puis à 00h53, une habitante de l'immeuble à côté de celui qui a été incendié a été interpellée par la Brigade anti-criminalité (BAC). Elle est vue dans la rue de l’immeuble en train d'essayer de mettre le feu à une voiture puis a une poubelle, et semble avoir consommé de l'alcool. 

8h57 - Le capitaine Clément Cognon confirme sur RTL que le feu est désormais "circonscrit", même si les pompiers sont toujours "dans la phase d'extinction totale". Une cinquantaine de sauvetages ont eu lieu, "avec une prise de risque considérable de la part des pompiers", a-t-il tenu à rappeler. 

8h51 - Sur RTL, le capitaine Clément Cognon, porte-parole des pompiers, a expliqué les raisons de la propagation très rapide du feu. Deux facteurs ont joué selon lui : "le mobilier qui est présent dans tous les appartements" a permis "un développement du feu", et "les gens peuvent avoir ouvert les portes palières, ce qui a naturellement permis la propagation" de l'incendie. 

8h45 - Le ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner, ainsi que la maire de Paris, Anne Hidalgo, sont arrivés sur les lieux du drame.

8h43 - Selon nos informations, la femme interpellée, âgée de 40 ans, habite dans l'immeuble à côté de celui qui a été incendié. Les propos qu'elle a tenu aux policiers sont confus, une expertise psychologique serait envisagée par les forces de l'ordre. Elle a expliqué avoir eu un litige avec un voisin, puis aurait décidé d'incendier son véhicule avant de s'attaquer à son logement. 

8h32 - "Paris est en deuil ce matin", a tweeté la maire de Paris Anne Hidalgo. À 9 heures, le conseil de Paris s'ouvrira sur une minute de silence en hommage aux victimes.

8h21 - Selon nos informations, le ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner, est attendu sur place, dans le XVIe arrondissement.

8h20 - Le bilan a été alourdi a 8 morts, a annoncé le procureur de la République Rémi Heitz. "Le bilan n'est peut-être pas encore définitif. Il faut que les investigations, les repérages se poursuivent", a toutefois prévenu le préfet de police Michel Delpuech.

8h11 - Michel Delpuech, le préfet de police de Paris, confirme sur RTL que la piste criminelle est privilégiée. Il a par ailleurs confirmé que l'habitante placée en garde à vue a été interpellée alors qu'elle essayait de mettre le feu à une voiture

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Incendie Paris
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7796447465
VIDÉO - Paris : un incendie fait 10 morts dans le XVIe arrondissement
VIDÉO - Paris : un incendie fait 10 morts dans le XVIe arrondissement
Une habitante de l'immeuble a été interpellée et placée en garde à vue. Une enquête a été ouverte pour "destruction volontaire par incendie ayant entraîné la mort".
https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/video-paris-un-incendie-fait-huit-morts-dans-le-xvie-arrondissement-7796447465
2019-02-05 03:13:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/kQeTZXMkxD3oIluO8R0hhA/330v220-2/online/image/2019/0205/7796456071_des-pompiers-dans-la-rue-erlanger-ou-un-incendie-criminel-a-fait-au-moins-10-morts-dans-le-xvie-arrondissement-de-paris-le-5-fevrier-2019.jpg