2 min de lecture Justice

Savoie : la piste criminelle envisagée dans l'incendie de Courchevel

La piste criminelle pour déterminer les causes de l'incendie d'un hôtel de Courchevel, dans lequel sont décédées deux personnes dimanche 20 janvier, semble se confirmer.

Incendie dans un hôtel de Courchevel, France
Incendie dans un hôtel de Courchevel, France Crédit : FANNY HARDY / AFP
WP_20170503_044%5b2535%5d
Joanna Wadel
et AFP

La piste criminelle serait "sérieusement examinée" par la justice d'Alberville, a déclaré ce vendredi Anne Gaches, procureure de la commune des Alpes, à propos de l'incendie survenu dimanche 20 janvier à Courchevel (Savoie).

Le week-end dernier vers 4h30, un spectaculaire incendie s'était déclaré au deuxième étage d'un ancien hôtel de la station de sport d'hiver huppée. A l'intérieur se trouvaient une soixantaine de saisonniers travaillant pour un groupe hôtelier. Deux d'entre-eux, une femme de 32 ans née à Mayotte, et un quinquagénaire originaire de Roubaix, n'ont pas survécu. Parmi les survivants, quatre ont été gravement blessés et les 21 autres plus légèrement touchés.

Jusqu'ici, l'enquête a pu déterminer que le feu s'était propagé dans les étages, du second au troisième, où les corps des deux victimes ont été retrouvés. Les rapports d'autopsies ont conclu à une "mort par asphyxie".

À lire aussi
François Ozon Cinéma
Le film "Grace à Dieu" de François Ozon autorisé à sortir en salles

Des odeurs d'essence avant l'incendie

Cinq jours plus tard, les restes de l'établissement calciné ont été placés sous scellé. L'ancienneté du lieu construit dans les années 1970, qui devait faire l'objet d'une prochaine réhabilitation, aurait pu conduire à envisager la piste d'un accident.

Mais des éléments recueillis sur place amènent les enquêteurs à "envisager qu'un produit accélérant la combustion a pu être utilisé", a affirmé la procureure. Plus intriguant, Mme Gaches ajoute que "Les victimes ont senti une odeur d'essence juste avant l'incendie et des témoins avaient également senti de l'essence un mois auparavant". 

Une information judiciaire ouverte dès lundi

Si pour le moment, aucune trace permettant de déterminer l'identité du ou des malfaiteurs n'a été décelée, ces nouveaux indices pourraient faire prendre un tout autre tournant à l'enquête.

Une information judiciaire va être ouverte lundi, notamment pour "destruction par incendie ayant entraîné la mort". Comme l'a annoncé Mme Gaches, elle sera confiée au pôle de l'instruction de Chambéry. Selon la magistrate, cette enquête devra déterminer l'origine de l'incendie et si l'origine criminelle était avérée, d'en identifier les auteurs.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Justice Faits divers Incendie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7796343622
Savoie : la piste criminelle envisagée dans l'incendie de Courchevel
Savoie : la piste criminelle envisagée dans l'incendie de Courchevel
La piste criminelle pour déterminer les causes de l'incendie d'un hôtel de Courchevel, dans lequel sont décédées deux personnes dimanche 20 janvier, semble se confirmer.
https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/savoie-la-piste-criminelle-envisagee-dans-l-incendie-de-courchevel-7796343622
2019-01-25 21:20:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/QxfsqRO77fWQpcJNi7k5xg/330v220-2/online/image/2019/0125/7796344496_incendie-dans-un-hotel-de-courchevel-france.jpg