1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Les actualités de 7h30 - Incendie à Paris : une habitante témoigne sur cette "nuit horrible"
2 min de lecture

Les actualités de 7h30 - Incendie à Paris : une habitante témoigne sur cette "nuit horrible"

TÉMOIGNAGE - Une habitante rescapée de l'immeuble du XVIe arrondissement incendié cette nuit à Paris, livre son témoignage sur sa "nuit horrible".

L'incendie à Paris dans le XVIe arrondissement a fait au moins huit morts
L'incendie à Paris dans le XVIe arrondissement a fait au moins huit morts
Crédit : Geoffroy VAN DER HASSELT / AFP
Le journal RTL du 05 février 2019
07:27
Le journal RTL du 05 février 2019
07:27
Amandine Bégot & Joanna Wadel

Un témoignage glaçant, celui d'Élisabeth, qui habite à quelques mètres de l'immeuble parisien qui a pris feu cette nuit, dans la XVIe arrondissement. La résidente a assisté impuissante au drame depuis ses fenêtres. 

Elle raconte cette nuit "horrible", ponctuée par les hurlement et les appels au secours. "Il y avait des gens en haut, qui criaient, ils étaient sur le balcon. Ils ne pouvaient pas descendre", confie t-elle, marquée par l'image des flammes qui sortaient "très haut" du dernier étage de l'immeuble, et par l'odeur de la fumée. 

Le bilan de ce drame, toujours provisoire, est extrêmement lourd. Il est estimé pour le moment à 10 morts et une trentaine de blessés. Le feu a pris en pleine nuit aux alentours d'une heure du matin, il serait à l'heure actuelle maîtrisé mais "pas éteint", près de 200 pompiers sont toujours sur place.

Le porte-parole des pompiers de Paris indique que le feu est "en phase d'extinction", et que la plupart des habitants ont été évacués. Il précise cependant qu'il est possible que plusieurs résidents soient encore confinés dans leur appartement. 

À lire aussi

Au total, une cinquantaine de personnes ont été évacuées par les secours. Une possible querelle de voisinage pourrait être à l'origine de ce drame, c'est l'une des pistes explorées ce matin. 

A écouter également dans ce journal

Une journée de mobilisation à l'appel de la CGT. Les manifestants réclament une hausse des salaires et plus de justice fiscale. C'est une réponse "sur le bitume" au grand débat lancé par le Gouvernement, affirme le syndicat. 

Les députés votent aujourd'hui la proposition de loi anti-casseur. Un texte loin de faire l'unanimité à l'Assemblée inspiré des lois contre les Hooligans. Elle interdirait à toute personne susceptible de troubler l'ordre public de participer à des manifestations sous peine de 6 mois d'emprisonnement et 7.500 euros d'amende. Ce qui pose problème, c'est notamment que cette interdiction soit régie par les préfets, sans l'intervention des juges. 

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/