3 min de lecture Justice

Nordahl Lelandais : les 5 affaires dans lesquelles il est mis en examen

ÉCLAIRAGE - L'ancien militaire Nordahl Lelandais est mis en examen pour les meurtres de Maëlys, Arthur Noyer et pour agressions sexuelles sur trois de ses petites cousines. Il pourrait être mis en cause dans une quarantaine d'autres dossiers.

Les quatre affaires dans lesquelles Nordhal Lelandais est mis en examen
Les quatre affaires dans lesquelles Nordhal Lelandais est mis en examen Crédit : JEAN-PIERRE CLATOT / AFP
cassandre
Cassandre Jeannin et Quentin Marchal

Les révélations se suivent et se ressemblent lorsque son nom revient dans de nombreuses affaires. Depuis le meurtre de la petite Maëlys en août 2017, Nordahl Lelandais est mis en examen dans cinq affaires après les révélations d'une autre de ses cousines, la troisième, qui l'accuse de l'avoir agressée sexuellement en mars 2017, alors qu'elle avait 14 ans.

Cependant, certaines zones d'ombre persistent. En janvier 2018, la cellule Ariane a été créée afin d'enquêter sur le passé de l'ancien maître-chien de l'armée de terre. Sur 900 dossiers, 40 ont été sélectionnés par les enquêteurs susceptibles d'avoir un lien avec le suspect. Chaque affaire a été classée selon le lieu de disparition, la date de disparition, l'âge et le sexe des victimes. 

Au début du mois février, les gendarmes de la section de recherches de Reims l’avaient entendu en garde à vue dans le cadre d’une information judiciaire ouverte après la plainte d’une autre de ces petites cousines, déposée le 1er juillet dernier. À nouveau mis en examen, il a été présenté à une juge d'instruction de Charleville-Mézières.

1. L'affaire Maëlys

L'ancien militaire est tout d'abord poursuivi pour le meurtre de la petite Maëlys. La petite fille de 8 ans avait disparu dans la nuit du 26 au 27 août 2017, vers 3h du matin lors d'une fête de mariage en Isère. Rapidement suspecté, il est mis en examen le 3 septembre pour "enlèvement".  Plusieurs éléments à charge avaient alors été retrouvés, notamment une trace ADN découverte dans sa voiture et les photos d'une caméra le montrant partir du mariage avec l'enfant et revenir sans elle. 

À lire aussi
Le centre-ville de Romans-sur-Isère après l'attaque, le samedi 4 avril 2020. Drôme
Attaque au couteau à Romans-sur-Isère : le suspect mis en examen

Mis en examen pour "meurtre" et après six mois de silence, Nordahl Lelandais avait avoué avoir tué la petite fille et indiqué aux enquêteurs où se trouvaient les restes de sa victime à Domessin, dans une montagne de Savoie. Il avait alors affirmé que sa mort était "involontaire". 

2. L'affaire du caporal Arthur Noyer

Le 18 décembre 2017, quelques mois après le meurtre de la petite Maëlys, Nordahl Lelandais a été mis en examen pour le meurtre d'Arthur Noyer. Le crâne du caporal avait été découvert le 7 septembre 2017 près de Chambéry où il avait disparu le 12 avril 2017 après une soirée en boîte de nuit. 

L'examen minutieux des déplacements du téléphone portable de Nordahl Lelandais dans l'enquête sur la disparition de Maëlys avaient révélé qu'il voyageait avec un jeune chasseur alpin, le caporal Arthur Noyer, 23 ans. Le suspect avait alors admis avoir pris le jeune homme en stop mais nié toute implication dans sa mort. 

Le 29 mars 2018, conduit par les enquêteurs sur les lieux de la découverte des ossements, il reconnaît l'avoir tué. Il évoque une bagarre qui aurait entraîné une "chute" mortelle de la victime. En février 2020, le parquet de Chambéry requiert son renvoi aux assises pour meurtre et non pour assassinat, considérant qu'il n'avait pas prémédité son geste.

3. Agression sexuelle sur sa cousine de 6 ans

Le 4 juillet 2018, Nordahl Lelandais a été mis en examen pour agression sexuelle sur sa petite cousine. En analysant les données contenues dans le téléphone du suspect, les enquêteurs ont mis la main sur des documents pédopornographiques notamment une vidéo dans laquelle on voit un homme agresser sexuellement la petite fille de 6 ans

Les faits se seraient déroulés une semaine avant le meurtre de la petite Maëlys chez les parents de Nordahl Lelandais en Savoie. 

4. Agression sexuelle sur une autre petite cousine de 4 ans

Le 7 décembre 2018, l'ancien militaire est également mis en examen pour une autre agression sexuelle sur sa petite-cousine et filleule de quatre ans. Il l'aurait agressée et filmée le même été que son autre petite cousine et le meurtre de Maëlys. 

Il a reconnu en décembre 2018 ces deux agressions sexuelles. 

5. Agression sexuelle sur une troisième cousine de 14 ans

Ce jeudi 27 février, Nordahl Lelandais est mis en examen pour agression sexuelle sur une troisième petite cousine. Les faits auraient été commis en mars 2017 alors qu'elle avait 14 ans. Il s'agirait donc de la première des cinq affaires. Elle avait raconté, dans une vidéo diffusée fin juin 2019, avoir subi, le jour de l'enterrement de son père, des attouchements de la part de son cousin, qui l'avait menacée de mort si elle révélait quoique ce soit à son entourage.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Justice Nordahl Lelandais Mise en examen
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants