1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Les infos de 8h - Soupçons de conflits d'intérêts : que risque Éric Dupond-Moretti ?
2 min de lecture

Les infos de 8h - Soupçons de conflits d'intérêts : que risque Éric Dupond-Moretti ?

Qu'il soit mis en examen ou non ce vendredi 16 juillet, le garde des Sceaux ne sera pas obligé de quitter le ministère de la Justice.

Le ministre de la Justice Éric Dupond-Moretti le 24 septembre 2020 à Pontoise (Île-de-France)
Le ministre de la Justice Éric Dupond-Moretti le 24 septembre 2020 à Pontoise (Île-de-France)
Crédit : Alain JOCARD / AFP
Le journal RTL de 8h du 16 juillet 2021
08:05
Le journal RTL de 8h du 16 juillet 2021
08:05
Marie Moley - édité par Marie Gingault

Éric Dupond-Moretti sera-t-il mis en examen aujourd'hui ? Le garde des Sceaux est convoqué devant les juges ce matin. Il est soupçonné de conflit d'intérêts, c'est-à-dire qu'il aurait usé de son pouvoir de ministre pour intervenir dans des dossiers où il était impliqué en tant qu'avocat. Pour autant, quoi qu'il arrive, il devrait échapper à une démission.

En effet, avec ou sans mise en examen, Éric Dupond-Moretti ne sera pas obligé de partir. Emmanuel Macron veut rappeler qu'il est le seul à pouvoir faire valser son Garde des Sceaux. "Le Président déteste ce côté chasse à l'homme", lâche un ministre. Et pour ceux qui en doutaient, le chef de l'État a bruyamment pris sa défense devant son gouvernement réuni au complet : "Je ne laisserai pas la justice devenir un pouvoir", a-t-il expliqué.

Et tant pis si certains ministres n'ont pas attendu pour lâcher leur collègue : "En terme d'image c'est désastreux", a déclaré l'un d'entre eux. "Il ne pourra pas tenir", prévient un autre. Quant à l'opposition, elle devra retenir ses coups. À droite, notamment, vous ne trouverez pas grand monde pour réclamer la démission du garde des Sceaux, pas même le Rassemblement national, ennemi juré du ministre de la Justice. Marine Le Pen elle-même est sous le coup d'une mise en examen, dans l'affaire des assistants parlementaires.

À écouter également dans ce journal :

Intempéries en Europe - Le bilan des inondations s'alourdit : au moins 92 morts en Allemagne et Belgique. Ces deux pays ont été dévastés par des pluies diluviennes ces derniers jours. 

À lire aussi


Hérault - Un homme de 52 ans a été poignardé à mort par sa compagne de 47 ans la nuit dernière à Sète. Elle était ivre et l'a frappé à dix reprises. Cette femme affirme qu'elle s'est défendue. De fait, la victime était connue pour des violences conjugales sur d'anciennes compagnes. 

Coronavirus - On en a maintenant la preuve : la vaccination est une barrière extrêmement efficace face au variant Delta. En étant vacciné on a quatre fois moins de risque d'attraper le covid, a assuré le ministre de la Santé, Olivier Véran.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/