1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Soupçons de conflits d’intérêts : Larcher "ne souhaite pas" le départ de Dupond-Moretti
1 min de lecture

Soupçons de conflits d’intérêts : Larcher "ne souhaite pas" le départ de Dupond-Moretti

INVITÉ RTL – Le garde des Sceaux Éric Dupond-Moretti sera entendu le 16 juillet devant la Cour de Justice de la République et probablement mis en examen. Gérard Larcher réagit.

L'invité de RTL du 15 juillet 2021
L'invité de RTL du 15 juillet 2021
Crédit : RTL
Gérard Larcher s'est prononcé en faveur de la vaccination obligatoire pour tous "si nécessaire"
12:52
Gérard Larcher était l'invité de RTL du 15 juillet 2021
12:51
Benjamin Sportouch - édité par Céline Morin

Invité de Benjamin Sportouch, Gérard Larcher, président du Sénat, s’est exprimé sur des sujets d’actualité et notamment l’extension du passe sanitaire jugeant que "se vacciner, ce n'est pas se protéger soi uniquement, c'est se protéger collectivement". Mais il s’est également exprimé sur la possible mise en examen d’Éric Dupond-Moretti, l’actuel garde des Sceaux. 

Pour rappel, Éric Dupond-Moretti est convoqué pour "prise illégale d’intérêts" : il aurait profité de ses pouvoirs de ministre et serait intervenu sur des dossiers qu’il a gérés auparavant en tant qu’avocat. 

"Personnellement, ce n’est pas une mise en examen qui conduit à ne plus participer à un gouvernement" explique-t-il. Il continue en ajoutant que "c’est une décision qui appartient au président et à lui seul". "Je ne souhaite pas qu’Éric Dupond-Moretti, si telle devait être la décision, en tire des conséquences de cette nature, c’est-à-dire quitter le gouvernement" martèle-t-il encore. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/