2 min de lecture Manifestations

Les infos de 6h - Étudiant immolé à Lyon : la grille du ministère de l'Enseignement supérieur forcée

Un rassemblement d'étudiants a dégénéré à Paris ce mardi 12 novembre au soir. Plusieurs manifestants ont forcé les grilles du ministère de l'Enseignement supérieur.

monde-rouge-245x300 Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Les infos de 6h - Étudiant immolé à Lyon : la grille du ministère de l'Enseignement supérieur forcée Crédit Image : GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
micro générique
La Rédaction RTL édité par Paul Turban

Le ministère de l'Enseignement supérieur condamne fermement les violences et les dégradations de ce mardi 12 novembre au soir. Plusieurs étudiants sont parvenus à forcer les grilles du bâtiment. A l'origine, il s'agissait d'un rassemblement dans le calme devant le Crous de Paris, l'organisme qui gère la vie étudiante pour dénoncer la précarité qui touche de nombreux jeunes, quatre jours après qu'un étudiant lyonnais s'est immolé par le feu. Il venait de perdre sa bourse universitaire.

Le rassemblement a commencé sans incident. C'est vers 20 heures qu'une partie du cortège s'est dirigé devant le ministère de l'Enseignement supérieur. Ils sont alors quelques dizaines, pour certains militants du parti d'extrême-gauche le Nouveau parti anticapitaliste (NPA). Certains s'en sont pris à la grille du ministère qui a cédé. Ils se sont engouffrés dans la cour au cri de "Vidal, démission", du nom de la ministre de l'Enseignement supérieur, Frédérique Vidal.

La scène n'a duré que quelques instants. Les forces de l'ordre sont rapidement intervenues. Les manifestants ne regrettent rien. Un des jeunes a déclaré sur BFMTV que la grille du ministère serait vite réparée, alors que la vie du jeune homme qui s'est immolé par le feu, elle, est détruite.  
Un peu plus tôt à Lille déjà, environ 300 manifestants ont réussi à pénétrer à l'intérieur de la fac de droit où François Hollande devait tenir une conférence, annulée. Des images montrent des étudiants en train de déchirer les pages de son livre dans l'amphithéâtre où il devait s'exprimer.

À écouter également dans journal

Féminicide - Les gendarmes ont-ils trop tardé à intervenir en Alsace alors qu'une femme mourrait sous les coups de son mari ? C'est en tout cas ce que pense sa fille. Une enquête interne a été lancée. 132 femmes sont mortes depuis le début de l'année sous les coups de leur mari.

À lire aussi
Edouard Philippe, lors de la présentation de la réforme des retraites, le 11 décembre 2019 réforme des retraites
Retraites : les conducteurs RATP/SNCF touchés par la réforme à partir de la génération 85

Italie - Une marée haute d'une ampleur sans précédent en plus d'un demi-siècle s'est abattue ce mardi sur Venise, surprenant les touristes qui pataugeaient dans les ruelles inondées tandis qu'un puissant sirocco faisait déferler les vagues sur la place Saint-Marc.

Séisme - Le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner s'est rendu en Ardèche. Il a pu constater les dégâts du séisme. Il a déclaré que la demande d'état de catastrophe naturelle serait vite étudiée. Les sinistrés ont passé une seconde nuit dans un gymnase. Christophe Castaner a promis un relogement avant ce soir. 200 habitations ont été endommagées.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Manifestations Études Études supérieures
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants