1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Les infos de 12h30 - Étudiant immolé à Lyon : 800 personnes manifestent devant le Crous
2 min de lecture

Les infos de 12h30 - Étudiant immolé à Lyon : 800 personnes manifestent devant le Crous

Vendredi 8 novembre, un jeune homme de 22 ans s'est immolé par le feu devant un restaurant universitaire à Lyon. Ce mardi 12 novembre, des syndicats ont appelé à manifester devant les Crous dans tout le pays.

Une manifestation d'étudiants devant le CROUS à Lyon
Une manifestation d'étudiants devant le CROUS à Lyon
Crédit : PHILIPPE DESMAZES / AFP
Les infos de 12h30 - Étudiant immolé à Lyon : 800 personnes manifestent devant le CROUS
29:12
RTL Midi du 12 novembre 2019
29:12
Frédéric Perruche - édité par Paul Turban

Un étudiant sur cinq vit en dessous du seuil de pauvreté dans notre pays, et le drame de ce week-end vient de le rappeler à l'extrême. Ce vendredi 8 novembre, un jeune homme de 22 ans s'est immolé par le feu devant un restaurant universitaire. Il est actuellement entre la vie et la mort. Il a justifié son geste par son niveau de vie. Ce mardi 12 novembre, des syndicats parmi lesquels Soldaires et l'Unef ont appelé à manifester devant les Crous dans tout le pays. 

"Mon souhait, c'est aussi que mes camarades continuent de lutter pour en finir définitivement avec tout ça. Désolé pour l'épreuve que c'est." A quelques pas du lieu où son compagnon s'est immolé par le feu, Lætitia, les larmes aux yeux, a pris la parole pour lire les derniers mots du jeune homme. "C'est évidemment politique, explique la jeune fille. C'est un geste fort, altruiste. Il a fait ça pour mettre en lumière ce qui se passe pour des milliers, et des millions d'étudiants je pense. Il veut éveiller les consciences, avoir plus d'aides, de quoi vivre, et vivre décemment."

800 personnes sont présentes devant un Crous de Lyon, par solidarité, et pour dénoncer la précarité grandissante de nombre d'étudiants. "Parce qu'aujourd'hui en France, la précarité tue, encore et tous les jours, explique l'un d'eux. La précarité tue, parce qu'elle isole, enchaîne, rend impossible une vie décente. La précarité tue, parce qu'elle n'offre que la misère. La précarité tue, parce qu'aujourd'hui, nous sommes une majorité à ne pas pouvoir nous nourrir, nous soigner correctement." 

Le syndicat Solidaires revendique ainsi une revalorisation des bourses d'études et l'instauration d'un revenu étudiant. 

À écouter également dans ce journal

À lire aussi

Féminicide - Une femme est morte poignardée par son mari en Alsace. Sa fille dénonce l'inaction des forces de l'ordre malgré une main courante et une plainte déposée. Elle veut organiser une marche blanche. C'est le 131e féminicide depuis le début de l'année.

Séisme - Un séisme d'intensité 5,4 sur l'échelle de Richter a frappé le sud-est de la France. Quatre personnes ont été blessés, 300 ont été évacuées dans l'Ardèche. Les centrales nucléaires de Cruas et du Tricastin ont été arrêtées par précaution.

Économie -  La croissance économique française devrait marquer le pas au dernier trimestre, ralentie notamment dans l'industrie, selon la Banque de France, qui confirme toutefois sa prévision de hausse du produit intérieur brut (PIB) de 1,3% cette année.

La rédaction vous recommande

 

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/